Les Verts auraient-ils déjà pris le pouvoir ?

Publié par le 11 Juil, 2019 dans Blog | 6 commentaires

Les Verts auraient-ils déjà pris le pouvoir ?

Les écolos sont des gens bizarres !

Ils se roulent par terre contre la pollution automobile mais, dans le même temps veulent fermer, dès demain, toutes les centrales nucléaires qui ne produisent pas du tout de CO2 !

On a vu le pire de leur théorie s’appliquer en Allemagne où ils forcèrent la chancelière Angela Merkel à fermer très vite toutes les centrales nucléaires, entrainant la réouverture de très polluantes centrales à Charbon !

A la mairie de Paris, les Verts ont effectivement pris le pouvoir avec la politique anti-voiture d’Anne Hidalgo surnommée Notre Drame de Paris !

François d’Orcival en a fait le sujet de son édito dans Valeurs actuelles :

On roule sur la tête

La pollution par le fanatisme atteint des sommets. « Chasse à la bagnole » et discrimination vont de pair pour empêcher les moins fortunés de travailler et de se déplacer librement.

La Mairie de Paris et les Verts pavoisent. Finies les restrictions, les fermetures provisoires, la circulation alternée ou différenciée, maintenant on passe aux choses sérieuses : on interdit. Depuis ce lundi 1er juillet, la direction de l’ordre public et de la circulation de la préfecture de police de Paris est chargée des contrôles à l’intérieur de la capitale et des barrages à sa périphérie: 800 000 véhicules immatriculés en Île-de-France, porteurs du macaron infamant Crit’Air 4 (et au-delà), sont dorénavant interdits de circuler de jour (aux heures de travail). Justification: la pollution de l’air.

Les vignettes Crit’Air

Par une belle ironie du ciel, ce même 1er juillet, la synthèse des 6 millions de capteurs (« points de calcul ») d’Airparif, qui mesure le degré de pollution de l’air dans la capitale, indiquait que celui-ci était non seulement faible mais qu’il se situait au quart du niveau de l’alerte rouge … Une note de la même institution datée du 26 juin, en pleine canicule et dans l’affolement général que celle-ci provoquait, observait calmement que le pic de pollution à l’ozone le plus élevé avait été atteint le 12 juillet 1994. Elle précisait que, si la pollution à l’ozone demeurait à la hausse en moyenne annuelle, l’intensité des épisodes était depuis vingt-cinq ans en diminution, de 40 % pour les oxydes d’azote et de 60 % pour les hydrocarbures ! À quoi était-ce dû? Aux réglementations françaises et européennes, notamment sur les moteurs et sources d’énergie. Or les véhicules Crit’Air 4 (et les autres) circulaient librement durant cette période en passant des contrôles techniques antipollution de plus en plus rigoureux (et coûteux).

Sont-ils les plus gros pollueurs ? Non. Le bulletin d’Airparif cite les sources : « industries, solvants, peintures, trafic routier (majoritairement les deux-roues) et certains végétaux » … Mais aussi :« À ces sources d’émission s’ajoutent des imports en provenance d’autres régions ou d’autres pays. » Lesquels? Au plus fort de la canicule, le vent qui soufflait sur le nord de la France n’était pas du sud mais du nord-est; il nous venait d’Allemagne. Or ce sont les Verts allemands, devenus ces temps-ci le parti dominant outre-Rhin, qui ont convaincu la chancelière de fermer en catastrophe ses réacteurs nucléaires non polluants; elle a dû les remplacer par ses centrales à charbon qui nous exportent, depuis, leurs nuages de particules …

Il est évidemment plus facile d’interdire à nos diesels « C-4 » de circuler que d’arrêter les centrales allemandes. Le fanatisme qui s’est emparé du lobe vert de nos cerveaux politiques défie désormais toute rationalité. Le propriétaire d’une voiture ou d’un fourgon « C-4 », qu’il soit particulier ou professionnel, lui, est rationnel: s’il continue d’en utiliser un, c’est parce que, malgré les primes, celui-ci lui coûte moins cher en étant le plus utile. La plupart du temps, c’est son outil de travail. Le lui interdire, c’est le priver de travail. Veut-on le faire habiter à Paris ? Mais aucune aide ne peut lui permettre (sauf s’il est un migrant) de loger en famille dans la capitale, avec les effets pervers de l’encadrement des loyers, quand le prix d’achat moyen du mètre carré dépasse les 10 000 euros …

Cette affaire des « C-4 » (ce n’est qu’une étape, les autres suivront) est un signe avant-coureur. Pour des raisons de politique électorale, on est en train de fabriquer une métropole de « bobos riches » qui vont s’enfermer à l’intérieur d’une boucle périphérique de verdure, dans un espace interdit à toute mixité sociale. Faute de pouvoir changer le monde, cette nouvelle religion veut faire changer les hommes – ce n’est pas nouveau! On leur interdit toute liberté de circuler en voiture pour les mettre à vélo.

On a connu ça chez les Chinois du temps de Mao.

On roule sur la tête.

François d’Orcival pour Valeurs actuelles.

Au moment de publier cet article j’apprends que la Suède vient d’annuler sa « Fashion Week » pour cause d’industrie polluante (voir cet article) :

L’industrie textile n’étant pas franchement écologique, la Suède a pris une décision radicale et symbolique : elle a annulé sa Fashion Week. Lumière sur une initiative inattendue qui, espérons-le, aura valeur d’électro-choc.

Qu’attend-on pour supprimer en France, le Salon de l’Auto et le Salon de l’Agriculture ?

Merci de tweeter cet article :





6 Réponses à “Les Verts auraient-ils déjà pris le pouvoir ?”

  1. L’écologie est une nouvelle religion qui compte pas mal d’intégristes.

    Je pense que les tenants de celle-ci devraient faire la seule chose sensée pour sauver la planète, se suicider.

  2. Le pire c’est que ces gens se disent de gauche… alors que toutes les mesures qu’ils appellent de leurs vœux ne feront que restreindre la liberté et le niveau de vie des prolos et des classes moyennes.

    Autre exemple : l’avion et la taxe qui vient d’être votée pour les vols au départ de France. Et qui ne fera qu’augmenter. Pas grave, j’utilise Genève pour mes voyages. Tant pis pour Lyon et Air France…
    Mme Binoche qui lutte pour le climat pourra continuer sans problème à aller aux Usa ou en Asie (ça la tourmente, je l’entendais l’autre jour, mais vous comprenez c’est son travail, et puis elle en profite pour prêcher la bonne parole, alors…). Par contre les vacances de M et Mme Michu à Marakkech ou dans les îles grecques, c’est fini il n’auront plus les moyens.
    De toute façon M. Michu qui bosse chez un sous-traitant de Psa pour les moteurs diesels sera bientôt au chômage. Mais on s’en fout, ce « beauf » vote RN depuis belle lurette, donc il n’a que ce qu’il mérite.

    Quant aux suédois, c’est la caricature des donneurs de leçons de vertu. J’ai travaillé avec eux, il n’y a pas plus politiquement correct.
    Si on les suit, on arrête Airbus, PSA, on ferme St Nazaire,… Je pense qu’on en prend d’ailleurs le chemin.
    Ce pays est foutu.

  3. Les ecolos me font vomir bien plus que l’indigestion de homard, de caviar et de champagne !!!

  4. Les ecolos me font vomir bien plus que l’indigestion de homard, de caviar et de champagne !!!

    En 1979, l’Iran fêtait sa révolution islamique et Coluche disait de l’ayatollah Khomeini était l’inventeur du moyen âge pour son pays.

    40 ans plus tard, la France a aussi ses Ayatollahs et ses mollahs écolos qui veulent notre mal pour leur bien…
    Vive le vivre ensemble !!!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *