LREM : mauvaise politique, mauvaise tête de liste
et mauvaise foi dans la défaite

Publié par le 27 Mai, 2019 dans Blog | 15 commentaires

LREM : mauvaise politique, mauvaise tête de liste et mauvaise foi dans la défaite

Ce matin, la République en marche et la (sa ?) presse chantent la même chanson. Elles oublient le référendum qu’Emmanuel Macron avait  lui-même mis en place pour ou contre Macron face au populisme.

Elle minimise l’écart entre laREM et le RN et passe au second plan le fait que le RN soit arrivé en tête.

On pourrait le comprendre de la part de la République en marche qui défend son pré carré, mais on ne le pardonnera pas aux médias qui une fois de plus marquent leur complaisance vis à vis de Macron.

Voici un article tiré du Bulletin hebdomadaire d’André Noël qui analyse le scrutin d’hier et ses conséquences politiques :

Il ne fallait pas être un grand politologue, en fin d’après-midi dimanche, pour penser que la ruée vers les urnes, sans précédent depuis 25 ans alors qu’on s’attendait tout au contraire à une large abstention, n’était pas le fait d’électeurs voulant sauver le soldat Macron ! C’eût été à contre-courant de la tendance constatée depuis quinze jours. C’est, au contraire, la volonté de le punir en faisant passer la liste du Rassemblement national largement devant celle qu’il soutenait. Avec 22,4 % contre 23,7 % pour le RN, il a perdu son pari … Néanmoins, il conservera le même cap.

Il voulait « tout faire » pour que la liste conduite par Jordan Bardella n’arrive pas en tête. Et il a tout fait ! Il a dénoncé tous les jours ou presque le populisme. Lors de la dernière semaine, il s’est répandu dans les journaux régionaux puis, pour piper, siphonner, des voix écologistes, il a réuni un nouveau comité Théodule pour l’écologie, tandis que, deux heures avant la clôture de la campagne, il dialoguait avec un « youtubeur » espérant par ce canal atteindre les jeunes électeurs.

Non seulement cet activisme partisan ne lui a pas permis de remonter la pente mais, en outre, plus il intervenait, plus la cote du Rassemblement national s’enflait dans les sondages.

Ce scrutin exprime donc le rejet massif des électeurs de sa politique comme de sa personne.

Et cela ne risque pas de s’améliorer à voir la façon dont l’Elysée a utilisé des « éléments de langage » pour ses affidés sur les plateaux de télé et les radios. La moindre des élégances eût été de reconnaître simplement la défaite qui éclate aux yeux de tout le monde.

Mais non ! Le porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a expliqué que c’est l’Europe de Macron qui a gagné, car il faudrait ajouter au score de LREM les voix des formations favorables à l’Union européenne !

Dans ce cas, il conviendrait aussi de compter toutes les voix souverainistes (Dupont-Aignan, Philippot, Asselineau…) avec celles du Rassemblement national !

Tel autre ministre explique que ce n’est pas si mal que ça : « En pleine crise des gilets jaunes, il y a six mois, tout le monde aurait signé pour 20% des voix » tandis que Bruno Le Maire trouve admirable que Macron ait presque maintenu son score du premier tour de la présidentielle.

L’Elysée n’en est pas encore à dire, comme Ségolène Royal après sa défaite : « Je vous mènerai à d’autres victoires » mais presque !

Mauvaise politique, mauvaise tête de liste, mauvaise campagne et maintenant mauvaise foi dans l’échec. Cette suffisance dans l’insuffisance ne peut que nourrir un peu plus la colère des Français à l’égard du chef de l’Etat.

Et maintenant que va-t-il faire ? On sait ce qu’il ne fera pas : démissionner, ce qui eût été à la mesure d’un désaveu populaire aussi massif et eût constitué une attitude digne, au lieu de finasser pour éviter de reconnaître cet immense fiasco.

Il avait dit que s’il ne parvenait pas à être en tête, c’est la suite du quinquennat qui serait remise en cause et donc les réformes projetées. A quoi donc va-t-il renoncer ? A moins qu’il ne choisisse la fuite en avant puisqu’il ne peut descendre plus bas dans l’impopularité ? Le sait-il lui-même ? Il n’est pas question de changer de premier ministre, dit-on à l’Elysée. Il y aura un remaniement, mais peut-être attendra-t-il la rentrée, libérant alors les ministres désirant être candidats aux municipales de 2020.

Si les élections européennes sont les premières depuis la présidentielle, elles ne seront pas les dernières d’ici à la fin du quinquennat. Outre les municipales en 2020, il y aura les régionales et les départementales en 2021. Le chemin de croix électoral de Macron ne fait que commencer.

Nous aurons l’occasion d’y revenir mais notons l’effondrement inattendu de la liste LR (8,4 %) de Bellamy derrière EELV (13 %) et celle de la France insoumise (6,3 %).

Explication possible : la liste RN a bénéficié d’un apport de voix de la droite et de la gauche. Si 17 % de ceux qui ont voté Fillon se sont prononcés cette fois pour Marine Le Pen, de même 10 % des électeurs de Mélenchon de 2017 ont voté pour le Rassemblement national et EELV reverdit. On notera également que le parti du Brexit au Royaume-Uni arrive en tête avec 31 %.

Merci de tweeter cet article :





15 Réponses à “LREM : mauvaise politique, mauvaise tête de liste
et mauvaise foi dans la défaite”

  1. Que faire contre un parti qui malgré qu’il ne représente qu’un 20ème des Français qui votent, concentre à lui seul quasiment tous les pouvoirs?
    l’Assemblée Nationale, la Justice, les Conseils d’Etat et constitutionnel, et par-dessus tout, les Médias qui oeuvrent activement à manipuler les esprits dans tous les domaines, avec un CSA à sa botte?
    Macron avait pour but d’anéantir la droite et la gauche pour qu’il n’y ait plus d’alternatives à sa politique. Pari quasi réussi. Car, ne rêvons pas, ce n’est pas le RN qui représentera un jour l’alternance!
    Il a désormais un boulevard devant lui, pour faire dans notre pays, tout ce qu’il veut: réformes de société, mise en place de la PMA puis GPA, dé-construction de la famille, laïcité à géométrie variable, disparition de notre identité judéo-chrétienne dans un gloubi-boulga multi-culturel, déliquescence volontaire de l’instruction dans nos écoles..
    Taxes, impôts, augmentation de la dépense publique, accroissement du déficit ont de beaux jours devant eux.
    Pourquoi se priver, quand après 28 semaines de chienlit, son pouvoir est à peine ébranlé?Car c’est bien ainsi que les médias et autres inféodés nous présentent le résultat d’hier, non?
    Désespérant!

  2. Oui Cassandre, c’est bien ainsi que je vois l’avenir, quand il ne restera plus que Macron ou LePen comme choix, il repassera haut la main et pourra organiser la fin de notre pays, notre culture, notre passé. Et ce n’est pas les verts qui y changeront quelque chose, EELV va s’allier à LREM pour les municipales contre quelques villes, comme Macron a fait avec le modem.

    • Les verts vont négocier des contreparties, en échange de leur soutien, ça promet !

      • Il est effectivement prévu une alliance Les verts/ Macron « qui pourrait offrir à la macronie une occasion de siéger parmi la majorité à Strasbourg. »

        Sibête vient de dire :«Le groupe dans lequel nous allons nous retrouver va être un groupe charnière qui va pouvoir en quelque sorte être un moteur dans la création d’une alliance progressiste et pourquoi pas avec les Verts»,.

        Quant à de Rugy : «Nous devons tendre la main aux écologistes […] Il y a une majorité à constituer au Parlement européen, moi je suis convaincu que les écologistes responsables ont toute leur place»,.. les Verts allemands, «ont envie de travailler» avec LREM.

        Enfin Sibête a ajouté :
         «Voyons s’il y a des convergences sur le fond avec les écologistes au niveau européen ou au niveau municipal et avisons dans ce cas-là !»

        Je connais des gens de mon entourage qui ont voté écolo pour faire barrage à macron, tout en ne voulant pas voter la marine, trop extrémiste, ni Bellamy trop « catho ».

        Ils vont être ravis d’être tombé dans le piège de ce pervers de jupiter!

  3. LES ELECTEURS DE LR SONT LE PLUS BETE DU MONDE

    Nous avons déjà la droite le plus bête du monde.

    Au lieu de s’allier avec RN (le choix de Thierry Mariani), ils préfèrent de faire le barrage contre RN.

    Maintenant, nous acons les électeurs de droite le plus vête du monde.

    Au lieu de voter RN ou à la limite de voter leurs propre parti LR… ils sont préféré de voter Larem!!!

    Il est temps d’enterrer LR dans le même cimetière du PS!

    • Peut il vous venir à l’esprit que les électeurs de Bellamy ne voient pas le besoin de voter RN, car ne correspondant pas à leurs idées?

      de plus, je ne vois vraiment pas en quoi FX Bellamy a des idées socialistes
      Peut être à cause de la phrase tronquée que nous avons lus dans les journaux , phrase tronquée exprès pour le casser, puisque la justice n’a pas trouver de casseroles à lui accrocher aux basques juste avant les élections.
      (sinon, j’en suis certaine, ç’aurait été fait, piloté avec célérité sous la houlette jupitérienne).

      La seule fois où j’ai voté pour le RN, c’est au deuxième tour des présidentielles aprce que je savais que ce parti ne gagnerait pas vu l’incompétence de leur cheffe!
      Si j’avais pensé un seul instant qu’il pourrait gagner, j’aurais voter avec l’un des merveilleux bulletins de votes inventés par H16!

      Chacun a le droit d’avoir ses idées philosophiques, morales, spirituelles et avoir une idée du sens de la vie .

      Moi, ce que je reproche au corps électoral, c’est leur passion pour Ponce Pilate.

  4. « la ruée vers les urnes, sans précédent depuis 25 ans alors qu’on s’attendait tout au contraire à une large abstention »
     57% d’abstentions = « la ruée vers les urnes ??? Eh bien….
    Ma logique mathématique vient d’être douchée !! (moi, je vois 43% de votants ! et donc un score basé sur moins de la moitié du corps électoral)

    Avec 22,4 % contre 23,7 % pour le RN, il a perdu son pari … Néanmoins, il conservera le même cap.
    Si mes calculs, à la louche il est vrai sont dans les clous, cela fait environ
    ** un peu plus de 10% du corps électoral pour jupiter
    ** un peu moins de 12% du dit corps électoral pour le RN

    Et , pour ce magnifique score, voilà ce que dit M Gilles Le Gendre=
    C’est le meilleur scénario possible. Nous sommes quasiment à égalité avec le Rassemblement national. Il ne s’agit aucunement d’un rejet du président. Au contraire. On a parfaitement polarisé le paysage politique
    Quand on voit la participation, clairement c’est une prime pour le président. Rappelons qu’il s’est mouillé pour que les Français aillent voter. Il a réussi son pari et les Français le plébiscitent.
    (V.A.)

    C’est vrai qu’avec 10% du corps électoral, c’est un vrai plébiscite.. A moins que là encore la définition du mot « plébiscite » ait évolué que l’illettrée que je suis ne sais plus parler français.

    Par contre, en Europe :
    En Europe, la composition du Parlement est désormais connue. Le groupe arrivé en tête est celui des conservateurs pro-européens du Parti populaire européen avec 180 sièges, dont font partie les Républicains. Vient ensuite l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates avec 146 sièges.
    –> Les « conservateurs européens restent en tête, avec 34 sièges d’avance sur les « progressistes (qui progressent vers la décadence des mœurs, du QI de la culture, des arts et j’en passe…)

    <i<Enfin, fort de la progression des partis écologistes, les Verts européens qui récupèrent 69 sièges, soit 19 de plus par rapport aux dernières élections.

    –>L’effet Greta est passé par là.

    C’est curieux : d’un côté on fait avorter les femmes porteuses de trisomiques et de l’autre, on monte en épingle une pauvre gamine portant un handicap mental, cornaquée et manipulée par des parents idéologues, ce, sous les applaudissements de la foule.

    Les gauchos ne sont pas à un paradoxe près !
    (l’utilisation des oxymores et des paradoxes fait partie des outils de manipulation mentale par la communication)

    • Les chiffres de l’abstention ont été modifiés : 49, 60% d’abstention à 20h, ce qui ne change pas beaucoup mes calculs à la louche et les simplifient :
      **11,2% pour macrominus
      ** 12% pour la peste.

      Vont-ils encore augmenter les taux de participation???

      En tous cas, nombres d’électeurs (de droite LR, hasard sans doute pas, puisque je suis entourée de ce type de personnes, bien qu’ayant de nombreux amis de vraie gauche et non macronistes) n’ont pas reçu leur carte d’électeurs.

      Un couple d’amis reçu aujourd’hui m’a dit avoir été refusés par la mairie de la ville où ils vivent et votent depuis 22 années, avec leur ancienne carte!!!!

      Après recherche avec leur carte d’identité : absents de la liste (rayés???)
      Devant leur courroux, le maire de la ville leur a conseillé d’aller au tribunal de la préfecture du département, afin qu d’obtenir un jugement signé par le juge d’astreinte ce dimanche vu le nombre de radiations qui ont été observées (!!???!!!)
      ce qu’ils ont fait.

      Ils m’ont dit que, sans doute, nombre d’électeurs dans leur cas, n’ont vraisemblablement pas fait le trajet préfecture ville (ou village) aller-retour pour voter!!

      Je ne sais pas ce qu’il s’est passé dans mon propre département, mais je sais que certains de mes voisins n’avaient pas reçu leur carte d’électeur le vendredi.
      moi même, je l’ai reçue le vendredi matin.

      Ne serait-ce pas une raison pour pouvoir annuler cette élection qui a tout d’une -mauvaise- comédie???

      • Suzanne, je suis d’accord avec vous lorsque vous dites ne pas vouloir voter RN comme beaucoup d’électeurs LR.
        Vous avez voté Bellamy, vous avez eu raison et je souhaitais aussi que son score ne soit pas à un chiffre.
        Je ne m’explique pas pourquoi 27% des électeurs de Fillon aient mis dans l’urne un bulletin « cuicui ».
        Ces schizophrènes ont voulu abattre la droite « Trocadéro » comme l’a qualifiée le grand clone (clown) de Juppé qui n’hésite jamais à exécuter ses ex-copartisans pour reprendre un peu de soupe à la crème (ou plutôt à LAREM).
        Il est maintenant l’artisan de la « droite Trocazéro » alors que bien des représentants des LR se réjouissaient que « Manu » l’ait nommé premier ministre.
        C’est vraiment la droite la plus pitoyable du monde et le pire est à venir, Copé est de retour pour exécuter Wauquiez après avoir tenté d’exécuter Fillon avec la « COCOE ».
        MAM (Michèle Alliot-Marie) est aussi de retour et elle a dit que depuis l’origine de l’UMP, c’était contre nature.
        La MAM (mise à mort) est imminente et cela finira par les oreilles de Wauquiez qui dérange depuis le début mais élu président démocratiquement.
        Il me gène bien moins que la bande à Raffarin, les électeurs de ces gens là sont fan de « Manu » depuis le début et vous cocufient en permanence. Il faut demander le divorce et choisir une ligne claire n’écartant pas des alliances de circonstances à droite comme à gauche.

  5. Cassandre dit:

    Voilà 2 ans que nos médias ignorent l’existence des Républicains. Peu d’interviews, peu d’invitations, sans parler des chroniques anti-Wauquiez, des railleries, des humoristes qui défilent pour se gausser de tel ou tel homme de droite..
    Les LR sont, nous disait-on, inaudibles.
    Je constate avec une certaine amertume que depuis 2 jours, c’est un défilé d’interviews de LR sur tous les écrans, sur toutes les ondes.
    J’en conclus donc que pour être entendus dans les médias, il suffisait que la défaite soit cinglante. Quelle tristesse!
    Une petite consolation à nos amis, avec ce petit texte du jour de M Tandonnet:
    https://maximetandonnet.wordpress.com

  6. bonjour, bien que je sois de droite classique, j’ai voté RN dimanche: notre ville est sinistrée, gérée par un « Balkany » en puissance qui a reçu en grande pompe et à grands frais la tête de liste et les pontes LR au niveau national, régional, départemental . Ce qui pour moi est donner un blanc-seing à toutes ses dérives connues de tous y compris de la justice. J’en ai été écœurée! J’ai aussi hésité à me déplacer!

    • parce que vous croyez qu’un maire RN ou autre couleur, dans la même situation aurait agi différemment ?
      Regardez dans un dictionnaire le sens du mot « clientélisme », vous comprendrez mieux.

      • Je ne sais pas si un maire RN ferait mieux chez moi, mais je peux comparer la ville de Béziers avec ce qu’elle a été ces dernières décennies.
        Apparemment je n’ai pas été la seule dimanche à faire ce constat, 40% des votants ont fait de même, et nombre de départements ont changé de couleur.

  7. A voir absolument et faire partager.

    Européennes 2019 DES PREUVES de FRAUDE à GRANDE ECHELLE ?

    https://www.youtube.com/watch?v=vqujFDGAq2c

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *