Macron : bientôt l’arroseur arrosé ?

Publié par le 7 Juil, 2018 dans Blog | 5 commentaires

Macron : bientôt l’arroseur arrosé ?

Fake-News toi-même !

La loi contre les « Fake-News » vient être adoptée par l’Assemblée nationale malgré la levée de boucliers observée de façon presque unanime dans la presse.

Mais, Emmanuel Macron, l’initiateur de cette loi qualifiée de liberticide par nombre d’observateurs, devrait se méfier car il risque de tomber lui-même dans les pièges tendus par la loi !

  • Il nous avait promis un autre monde et le nouveau qu’il a mis en place ressemble furieusement à l’ancien … en pire sous certains aspects,
  • Il nous avait promis de réduire la dépense publique … Force est de constater que c’était une pure Fake-News,
  • Il avait promis de n’être « Ni de droite, ni de gauche ! » Demandez à la gauche si elle ne voit pas là la fake-news parfaite !

Le site de ré-information Fawkes News vient de publier un article qui pointe une véritable fake-news avancée par Emmanuel Macron lors de sa visite au Nigéria :

Les intox en série de Marcon : « Le père de Steve Jobs était un réfugié syrien »

Dire que c’est lui qui veut lutter contre les « fake news » alors qu‘il passe son temps à en sortir lui-même. C’est la meilleure! Et bien sûr, cette fausse information n’a été relayée que par RT pour le moment. On trouve une timide correction sur le Figaro mais c’est tout. On comprend mieux pourquoi Macron déteste ce média, l’un des rares à ne pas lui passer la pommade. Fawkes
Pour inciter les Nigérians à avoir confiance en eux, Emmanuel Macron a jugé opportun de convoquer l’exemple de Steve Jobs, n’hésitant pas à présenter le père du fondateur d’Apple comme un réfugié syrien – ce qu’il n’était absolument pas.

Les impératifs du discours politique, dont l’une des qualités premières réside dans sa faculté à saisir opportunément le ton du moment, poussent parfois les hommes politiques à des contorsions bien étonnantes. Pour étayer leurs propos, il arrive que certains d’entre eux substituent aux arguments et aux faits des images ou des exemples, quitte à les déformer pour s’assurer de leur conformité avec la démonstration qu’ils entendent mener à bien.

Emmanuel Macron a livré, le 4 juillet dernier, une remarquable performance du genre. Alors qu’il se trouvait au Nigéria, le chef de l’Etat a eu l’occasion de multiplier les exercices de communication dont la magie, si elle ne semble pas avoir d’effets sur sa cote de popularité auprès des Français, continue bel et bien d’opérer sur les journalistes. A titre d’exemple, Le Monde est séduit par ce dirigeant qui «imprime sa marque jeune et décomplexée» – Emmanuel Macron s’est en effet rendu dans une salle de concert réputée.

Parmi ces messages délivrés plus ou moins subtilement, l’un d’entre eux n’est pas passé inaperçu. Incitant les Nigérians à prendre confiance en eux tel un coach de vie en mission, Emmanuel Macron a en effet tweeté le texte suivant, en anglais : «Le père de Steve Jobs était un réfugié syrien. Il semblerait que la nationalité n’a rien à voir avec la capacité à réussir. Si vous croyez qu’être Nigérian vous empêchera de réussir, alors vous ne réussirez pas. Si vous vous battez et que vous réussissez, vous deviendrez un modèle !»


Outre qu’il recycle un leitmotiv éculé et tout droit sorti des Etats-Unis des années 1990 («Quand on veut, on peut !»), et abstraction faite de la figure de Steve Jobs convoquée comme modèle absolu de réussite, ce tweet prend de grandes libertés avec les faits. On comprend certes que le président veuille surfer sur la vague de l’actualité, mais qualifier le père du fondateur d’Apple de «réfugié syrien» a quelque chose de fallacieux et peut-être même de cynique.

Abdul Fattah Jandali, le père de Steve Jobs, est né en 1931 à Homs, alors en Syrie mandataire. Selon sa biographie autorisée, écrite par Walter Isaacson, il a grandi au sein d’une famille particulièrement aisée de propriétaires terriens et immobiliers. Après avoir étudié à l’Université américaine de Beyrouth, il s’est installé aux Etats-Unis pour y poursuivre ses études dans le Wisconsin. Rien dans son parcours n’autorise à le comparer à un «réfugié syrien» fuyant, dans les années 2011-2017, les affres de la guerre et les massacres des djihadistes…

Il convient en outre de noter que, suivant la logique du discours d’Emmanuel Macron, les origines du père de Steve Jobs sont supposées avoir été un désavantage initial dans la carrière de son fils qu’il aurait malgré tout surmonté en redoublant d’efforts. Or, Steve Jobs n’a jamais connu son père biologique étant enfant, celui-ci l’ayant fait adopter. L’influence sur l’homme d’affaire de ses origines syriennes a donc bel et bien été insignifiante, rendant le tweet d’Emmanuel Macron encore plus absurde …

Source: RT

L’argument qui consiste à trouver un immigré qui a fait une carrière exemplaire pour justifier la vague migratoire en cours est juste ridicule et pathétique. Pas plus que celui qui monte en épingle le sauvetage d’un enfant accroché à un balcon par un sans-papiers ! Curieusement, on retrouve ce « réfugié », qui avait sûrement fui  le danger dans son pays, le Mali, défilant triomphalement dans les rues de Bamako … Cet homme visiblement en pleine forme ne serait-il pas plus utile à défendre son pays contre Daesh plutôt qu’à escalader des façades d’immeuble en France ?

Il n’est pas certain qu’on trouve beaucoup de graines de Steve Jobs dans les bateaux qui montent à l’assaut de l’Europe !

On relira cette précédente chronique d’Eric Zemmour qui, à la suite des exploits de Kylian Mbappé et coupe du monde, fait dire aux ONG qui « sauvent » les migrants en Méditerranée : « Nos bateaux sont remplis de futurs vainqueurs de la Coupe du monde ! »

Merci de tweeter cet article :





5 Réponses à “Macron : bientôt l’arroseur arrosé ?”

  1. Thierry Michaud-Nérard dit:

    Les intox en série de Marcon : les Algériens sont une richesse pour la France, la colonisation est un crime contre l’humanité, il n’y a pas de culture française, il n’y a pas d’art français… Salut l’artiste de la mystification LREM pour tous…

    • macron vie dans la culture bobo goche, c’est a dire mondialiste,
      et pas seulement,
      par exemple quand il dit que la guyanne est une ile,
      cela demontre toute la limite de sa culture… mais il n’hesite pas a qualifier la France de nation sans culture…

      Le culot de personne sous culturé est plus qu’evident.

  2. C’est vrai que Macron n’est pas verni avec un nom qui se prête à toutes les déformations et jeux de mots: cela n’a pas dû être tous les jours facile pour lui de se traîner en classe un nom pareil 😉

    L’élection de 2017 restera pour moi une énigme: comment une majorité de retraités,de centristes et d’urbains craintifs a-t-elle pû élire ce produit chouchouté par les médias et les hyper-riches,qui a monté,à partir de rien,un mouvement fantôme à ses initiales?

    Ce qui me fait le plus peur: qu’au fur et à mesure que l’illusion Macron se dissipe et que l’imposture se révèle,Macron use de toujours plus de démagogie,se laisse porter par son penchant autoritaire et finissent par faire n’importe quoi avec les institutions,sous les applaudissements de la presse subventionnée.

  3. Pour l’instant, Sa majesté Jupiter pPpour la modique somme de 286 000€…

    Tiens au fait, c’est bizarre, il ne semblerait pas que cette -modique(- somme soit considérée comme un pognon de dingue, comme les aides aux personnes âgées par exemple…..

    C’est vrai que Brizitte est si jeune…

    c e sont donc les illettrés, les riens et les fainéants qui vont arroser avec leur pognon, la petite sauterie versaillaise de môssieur.

    En espérant que le manu en question va être arrosé avec un mélange de plumes et de goudron dans les mois qui viennent, avant d’avoir eu le temps de modifier la constitution, avec l’aide de ses godillots, à son profit!.

    • Tout à fait d’accord avec vous et s’il pouvait utiliser le congrès pour apporter les justificatifs de ce qui manque dans sa déclaration de patrimoine.
      Allons que ces fake-news disparaissent grâce à l’application de la nouvelle prochaine loi sur ce sujet.
      COMMENT ENTERRER LES CRITIQUES COMME UN CRIMINEL CACHE SES VICTIMES !!!!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *