Macron déjà récompensé pour sa loi sur les fake news !

Publié par le 17 Juil, 2018 dans Blog | 8 commentaires

Macron déjà récompensé pour sa loi sur les fake news !

Dans tout blogueur sommeille un provocateur.

C’est pourquoi je me propose de rédiger un petit article sur l’attitude d’Emmanuel Macron pendant la coupe du monde.

J’entends déjà Suzanne affûter son crayon pour pourfendre la récupération politique de l’événement populaire suprême qu’est la victoire de la France dans la coupe du monde de foot 2018.

Personnellement, j’ai trouvé l’attitude du président convenable et bien adaptée à la situation … Je laisse un blanc pour que certains puissent fulminer à leur aise ……………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………

A chaque fois que je vois Macron lors un discours, d’une intervention, d’une visite d’usines, etc … je ne peux m’empêcher de le comparer avec François Hollande avec toujours la même conclusion : « Mais comment les Français ont-ils pu élire ce président médiocre ? »

Il me semble, en tout cas, qu’Emmanuel Macron était parfaitement « raccord » avec cette jeune équipe de France. Et le sympathique délire observé sur le perron de l’Elysée en a été une illustration épatante.

Je vous laisse le soin d’ouvrir le débat sur la récupération politique (ou pas) opérée par Macron lors de cette coupe du monde car tel n’est pas mon propos.

Je voulais juste, ce matin, souligner un clin d’oeil de l’histoire. Voici une photo d’Emmanuel Macron qui a déjà fait le tour du monde et qui probablement aura fait beaucoup pour sa popularité dans le monde :

Et bien, « je vous le donne, Emile », comme disait Coluche, qui a pris cette photo ?

Il s’agit, tenez-vous bien, d’Alexey Nikolsky, photographe de presse de l’agence de presse russe Sputnik ! L’agence qui est directement dans le collimateur de la loi anti-fake news en cours de vote au parlement ! Cette agence, ainsi que le site RT France sont accusés par Emmanuel Macron d’avoir propagé de fausses nouvelles hostiles au candidat Macron, durant la dernière campagne électorale !

C’est un article du site d’Europe1 qui a révélé l’origine de cette photo :

La présence d’Alexei Nikolsky auprès d’Emmanuel Macron n’a rien de surprenant puisque Vladimir Poutine était également présent dans la tribune présidentielle pour la finale. Alexei Nikolsky était le seul photographe autorisé à s’aventurer dans la tribune présidentielle.

Macronmania dans les journaux étrangers.

S’il faut bien chercher pour la trouver dans les quotidiens français (Le Figaro lui consacre un petit encart), les journaux étrangers sont, pour beaucoup, captivés par la joie sans retenue du président de la République. En Allemagne, en Espagne, en Italie, Emmanuel Macron a les honneurs de nombreuses unes pour illustrer la victoire des Bleus, au détriment des joueurs.

Le quotidien espagnol ABC écrit qu’Emmanuel Macron était « l’autre étoile » au moment de célébrer les buts de la France et s’étonne de son attitude décomplexée de fan numéro un des Bleus. LaRazón, autre journal ibérique, titre carrément « Macromundial ». En Italie, La Repubblica fait le lien entre la photo du chef de l’État et son analyse sociale de la victoire des Bleus puisque, selon le quotidien, c’est « la France multiethnique » qui a remporté la Coupe du monde.

Pour terminer, je voudrais pointer du doigt l’attitude de David Pujadas sur LCI. J’ai beaucoup suivi la coupe du monde sur LCI, et il y avait une sympathique équipe qui commentait les après-match et le retour triomphal de l’équipe de France sur le sol national.

On avait notamment échappé à la France Black-Blanc-Beur de 1998 et à la promotion du vivresemble et du padamlam ! Mais, il a fallu que David Pujadas, interrompt ses vacances pour venir s’incruster dans l’équipe et repolitiser l’événement en se demandant de combien de points allait augmenter la popularité de Macron ?

L’heure n’était pas aux analyses politiques mais plutôt à savourer ce moment exclusivement sur le plan sportif.

C’est donc un carton rouge pour David Pujadas !






8 Réponses à “Macron déjà récompensé pour sa loi sur les fake news !”

  1. Avec Macron, c’est le cirque permanent!
    Allons,un peu de tenue et de retenue…
    Et s’il n’y avait que cela!

    Mais il a encore fallu que Macron prenne dans ses bras et serre contre son coeur chaque joueur de l’EDF en père de la Nation,sur l’air de « Vous êtes tous mes enfants ».

    Alors oui,avec Narcisse,c’est de la com’,encore de la com’,toujours de la com’…

    Evidemment,récupération de l’événement à fond…

    C’est pas bientôt fini ce « one man show » fatigant qui ridiculise la France dans le monde?

    • l’occasion est trop belle, n’importe qui à sa place aurait « participé » à sa manière. Chirac l’avait bien fait en son temps. Macron est un jeune président alors ça passe … la politique c’est aussi l’image qu’envoie le président !

      Ensuite, OK c’est un « popov » qui a fait la photo, mais tout photographe de presse qui se respecte aurait également saisi et immortalisé l’instant. mais c’est vrai que vu l’attaque en règle contre RT, c’est assez croustillant. Mais comme l’image est bonne, ils ne crieront pas au complot.

      • On peut diversement apprécier la photo: certains y verront un jeune président enthousiaste,comme vous,moi un pantin hystérique dans la droite ligne de la techno parade sur le perron de l’Elysée ou à l’exemple d’Hollande invitant à l’Elysée un Joey star vomissant sur la nappe.

        Macron en fait trop: il ressemble de plus en plus au bouffon canadien multiculturaliste…
        Chirac avait manifesté un peu plus de retenue,il me semble…

        • Les démonstrations d’enthousiasme en tribune, sans oublier celles de la présidente Croate, ne me choquent pas plus que ça. Par contre, je trouve que Macron ne s’est pas grandi, au contraire, en se rendant dans les vestiaires …

  2. Et que pèsent les attitudes de rock star de Narcisse à côté des pillages et des violences devenus récurrents en France,après chaque événement?
    Image désastreuse de la France dans le monde,incurie de pouvoirs publics,qui,à chaque fois, ne voientt rien venir,et ne prennent aucune mesure préventive: la France se tiers-mondise,les pillages urbains sont le propre des villes du tiers-monde…

  3. COGNET Marie dit:

    Effectivement, Macron a donné une image désastreuse de la France. Pendant la finale, il gesticulait, il était hystérique… Où sont la retenue et la dignité de la fonction ? On peut manifester sa joie de manière plus mesurée quand son équipe marque un but. Cela révèle quand même une personnalité très inquiétante, hyper-narcissique, bref pas à la hauteur d’un Président de la République.
    Ce n’est toutefois pas une découverte, pendant la campagne, certains de ses meetings nous en avaient déjà donné un aperçu.

  4. Bien sûr que je vais aiguiser ma plume !
    Je suis quasi -je râle tout le temps, mais ne suis pas méchante- misomacroniste.. (et non macronophobe) selon le dernier Valeurs Actuelles dans son article l’esprit des mots.
    Je déteste Macron, car je déteste les être méprisants et toujours en représentation.

    Cette photo je l’avais vue !
    Là, j’ai dit « Chapeau brizitte, tu as du lui faire répéter 100 fois cette posture, à ton petit, pour qu’il l’a reproduise si bien : tu es une bonne prof. ! »

    Ceci dit, franchement, vous trouver que cette posture est celle d’un président en exercice ?
    Vous imaginez Philip, Charles, William faire le pitre comme cela pendant un match ? Franchement ! Où est la classe ?

    Il est vrai que lorsqu’on a vu Bribri se trémousser sur des airs « folkloriques » lors de la fête de la musique à l’Elysée, ce n’était guère mieux question posture.

    De même lorsque les photos de freluquet en train de peloter les joueurs dans les vestiaires après le match, m’ont fait poser question…
    Il doit être tactile le petit, car il a fait de même avec Sa Sainteté le Pape, avec M Trump, Président des Etats Unis,… Il est capable de le faire avec la Reine d’Angleterre… (si bien reçue par Anne Hidalgo à Paris, sous la pluie…)

    Alors que l’on soit à la Une de tous les journaux de la planète pour un 4-2, dont 1 grâce à un pénalty faisant polémique, parce que, selon les non –racistes, la race noire était prédominante .(paradoxe, passons…), parait normale

    Tout ceci me rappelle le « panem et circenses» romain.
    Cette expression était utilisée dans la Rome décadente pour dénoncer l’usage délibéré fait par les empereurs romains de distributions de pain et d’organisation de jeux dans le but de flatter le peuple afin de s’attirer la bienveillance de l’opinion populaire (WIKI)

    On se croirait dans le roman de Dostoïevski, « les frères Karamazov » !
    Le grand Inquisiteur se devait de faire « efficacement » le bonheur du peuple, en obligeant à avancer vers le bonheur un troupeau grégaire et passif, sous la houlette de « pasteurs » seuls capables de jugement et sachant conduire les foules par l’emploi intelligent du « mystère », du « miracle » ou de « l’autorité » (toujours selon WIKI.. pas le temps de faire une phrase à moi ;-(

    Il faudra un jour que je vous confie les mystères de la communication dite assertive. Vous y reconnaîtrez notre Jules César, soit bondissant comme un cabri, lorsqu’il est Ok pour donner son accord à la remise d’une médaille aux prises de guerre exotiques jouant dans le cirque, soit baissant le pouce vers le sol, la mine méchante, le coin des lèvres tombant vers le bas, lorsque ces mêmes joueurs ne méritent que la prison, la mort, l’exil ou, pire, l’opprobre national !

    Oui, les journaux internationaux font des commentaires variés de la « prestation macroniste », comme cet article l’indique si bien. Mais trouvez vous que ce soit si plaisant que cela ? Un fond de moquerie me semble bien présent…

    Ajoutons-y la remarque de M Obama :
    LCI : « Ces garçons ne ressemblent pas tous à des Gaulois

    Encore ailleurs :
    « L’un a grimpé aux balcons, les autres ont tapé dans un ballon… voici ce qu’en pense la jeunesse française.
    Qui se souvient du colonel Arnaud Beltrame assassiné juste avant Pâques?
    Il y a si longtemps…Qui en parle encore? Il est vrai qu’il ne jouait pas au foot, son seul acte de bravoure fut de sacrifier sa vie pour une dame qu’il ne connaissait pas. Alors pour lui pas de déferlante dans les rues et pas de saccages assortis. »

    Donc, comme vous l’imaginez bien,, seul David Pujadas, qui se demande de combien de points allait augmenter la popularité de Macron est dans ce qui me paraît être la vérité….

    Et pendant ce temps-là, dans nos provinces =

    *« on » commence à fermer des services hospitaliers entiers,
    * « on » cherche pour quels motifs on pourrait supprimer des lits dans les EHPAD (Maisons de Retraite) surdotés ( !!!), à regrouper les petits EHPAD en un seul gros pour pouvoir supprimer des postes, tant pis pour les pauvres anciens éloignés de leur famille de presque 100km,
    * « on » ferme des maternités (tant pis pour nos futures mamans qui risquent d’accoucher dans la voiture du futur papa qui ne peut pas aller à plus de 80 kms sur nos belles routes « sans séparateurs centraux…
    « on » réfléchit à supprimer certains hôpitaux locaux en les transformant en sorte d’établissements locaux où les généralistes (qui n’ont qu’à se retrousser les manches, a dit notre julot national) feront les premiers soins avant d’envoyer les cas graves dans l’hôpital le plus près (à 80km heure ? Remarquez, plus il y aura de morts pendant le trajet, plus nous économiserons un « pognon de dingue », non ?)

    *« on » met en place la suppression de postes issue de la fermeture des Centres des Impôts et du cadastre dans nos petites villes, tout en glorifiant le travail…

    * Les points SNCF disparaissent les uns après les autres…

    * « on » cherche à faire travailler notre jeunesse un jour de plus pour payer, sans doute, le montant des incidents journaliers dans nos villes (et surtout les soirs de foot)

    Mais allons, cela n’est rien, Notre César, Julot, non, pardon « manu » pour les intimes, a finalement décidé de garder nos gladiateurs pour un dîner ( ?) à L’Élysée… L’histoire ne dit pas s’ils ont dansé sur la musique entendue à l’Élysée le 21 juillet ?

    Hélas, tout ceci n’est pas un ramassis de bobards (excusez-moi, mais j’en ai quelque peu assez du franglais mis à toutes les sauces, et donc de l’expression « fake news », utilisée par notre « fake Jupiter »), mais la réalité.

    Le problème est, qu’en fait, les médias officiels racontent davantage de bobards que les médias officieux.

    Enfin, ouf, certains joueurs râlent après les lépreux qui les critiquent (et pour le coup, je suis en accord avec eux. Je critique les jeux de cirque, je me fiche comme d’une guigne de la couleur des gladiateurs)
    Mais ils se gardent bien de donner une partie de leur salaire aux banlieues, mais ça c’est un détail.

    Ma plume a-t-elle été assez aiguisée ? Il fait si chaud… 26°C pour un 18 juillet, c’est véritablement la canicule….)

    Amicalement à tous

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *