Macron, un grand comique … ou un cynique !

Publié par le 18 Août, 2018 dans Blog | 2 commentaires

Macron, un grand comique … ou un cynique !

Les écuries d’Augias ne seront pas nettoyées !

C’est désormais une certitude. Le cinquième travail d’Hercule (alias Jupiter alias Macron) restera en chantier.

Pire, « le nouveau monde » promis par le candidat « hors des partis » Emmanuel Macron ne s’avère pas mieux que l’ancien, voire pire sous certains aspects.

Les militants de la République en marche et leur armée de 300 députés sont d’une arrogance incroyable qui me rappelle l’arrivée de la gauche au pouvoir en 1981.

Rappelons-nous ces déclarations à l’emporte-pièce de politiciens grisés par leur victoire :

  • Jack Lang : « Nous venons de passer de l’ombre à la lumière ! »
  • André Laignel : « Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire. »

A longueur de temps, les pieds nickelés de la Macronie, Castaner, Griveaux et Le Gendre, nous traitent de ringards et nous font la leçon :

« Vous êtes de l’ancien monde, vous ne comprenez pas l’esprit complexe de Macron ! »

Ce que nous comprenons très bien par contre c’est que sous Macron, la liberté va régresser !

Que ce soit les prérogatives du Parlement que Macron veut rogner, que ce soit cette loi liberticide contre les fake news, que ce soir le fichage politique des twittos opéré sur demande de la République en marche, de toute part, la liberté d’expression est menacée !

Ce qui a motivé cet article, ce fut la déclaration de Macron lors le la commémoration de la libération de la ville de Bormes-les-Mimosas :

« Je voudrais souligner l’extrême précarité de la liberté ! »

Alors Macron est-il un grand comique ou un profond cynique ?

Il a en effet déclaré lors de cette cérémonie :

En ce jour, retenons la leçon de courage qu’ils nous ont donnée et chérissons comme eux cette liberté pour laquelle ils ont combattu jusqu’à la mort. C’est notre plus grand bien, c’est ce qui fait de nous les citoyens que nous sommes.

Comme l’aurait dit Clémenceau (…), parce qu’il y a eu ces combattants du dernier quart d’heure, (…) parce qu’ils ont été là, nous pouvons être libres. C’est parce que leur combat n’est jamais terminé que nous devons être vigilants et exigeants avec nous-mêmes. Parce que c’est ce combat qui nous fait Français ».

Non, monsieur Macron, pas vous, pas maintenant !

Pas vous, qui avez été élu par un extraordinaire concours de circonstances.

Pas vous qui n’avez pas bénéficié d’une adhésion populaire mais qui avait profité d’un vote « contre » comme d’ailleurs votre sinistre prédécesseur.

Pas vous qui êtes à l’origine de cette loi contre les Fake news qui va donner une formidable arme entre les mains de la justice. Cette justice qui s’est montrée tellement partisane en s’acharnant avec une célérité et une efficacité jamais observées précédemment, contre le candidat de la droite : François Fillon ! Cette justice qui, au mépris de la présomption d’innocence, risque d’acculer à la faillite un parti qui recueille régulièrement un quart des suffrages des Français !

Pas vous dont le parti fait ficher les Français par l’intermédiaire d’une ONG qui publie une liste des abonnés à Twitter opposants à Emmanuel Macron. Du jamais vu, je pense, sous la V ème République !

Si vous pensez que la liberté est précaire alors n’y touchez pas !

On pourra lire, à ce sujet le véritable réquisitoire de Nanouche paru sur le site l’Observatoire du mensonge dont voici un extrait :

La Macronie fiche-t-elle les Français grâce à une ONG du nom de EUDisinfoLab, à laquelle elle avait déjà fait appel en mai 2017 ?

Nanouche

Certains activistes de La Racaille En Marche sur Twitter ont voulu faire croire que c’était, encore, un coup des Russes qui avaient volontairement « gonflés » l’affaire MacronBenalla. Tous les opposants à MacronBarbouze fichés avec un matricule ! Par la grâce de la com’ politique, l’activisme de comptes supposés « russophiles » s’est transformé ainsi en « manipulation » pour « déstabiliser » Macreux 1er.

Mounir Mahjoubi, muet après cette révélation, forcément, a un message pour les Français ; « pour l’été : supprimer l’appli Twitter et sortir la tête de l’écran. Conséquence immédiate : les haters et autres nuisibles grincheux vous semblent très lointains ». Toujours dans l’insulte de ceux qui ne sont pas d’accord… 

Que cela vous déplaise tant mieux, nous ne sommes pas en Turquie, ici, et nous continuerons! Mahjoubi estime que les Français qui n’aiment pas et s’opposent à Sa Saigneurie, sa politique et à En Marche ne sont que de vils grincheux ou haters, qui plus est, nuisibles ! Nuisibles pour qui ?

Scandaleux de voir qu’en France, en 2018, on peut être fiché pour ses opinions politiques. Est-ce étonnant de la part de l’AutocrateMacron, qui nage en plein délire paranoïaque, non ! Comme dans toute démocratie il y aura une opposition à la fois sur le web et IRL.

Après la cellule Barbouze du château, cette nouvelle affaire est grave pour notre démocratie qui ne peut se satisfaire de telles dérives et de cette lamentable manipulation de l’opinion.

Pour savoir si vous êtes fiché par La Macronie et connaître votre numéro de matricule : http://195.154.215.204/matricule/

Décidément, c’est bien du cynisme et pas de l’humour !

Merci de tweeter cet article :





2 Réponses à “Macron, un grand comique … ou un cynique !”

  1. Mais puisque jour après jour, Guillaume Roquette se tue à vous expliquer qu’à Bormes-les-Mimosas, Macron a fait son job de Président, vous pourriez le croire tout de même !
    D’autre part, Mounir Mahjoubi, c’est pas le prochain maire de Paris ? Alors allez-y mollo tout de même !
    A croire que ça ne vous intéresse pas de parler du pont de Gênes, ma parole !

  2. Stéphane B dit:

    A propos de cette ONG et de la loi anti fake news, je vous invite à lire http://libertescheries.blogspot.com/2018/08/eudisinfolab-ou-comment-tester-le-rgpd.html
    Une petite vue de la part d’une prof de droit qui met les choses à plat.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *