Manquant de fonctionnaires, le gouvernement
fait appel à un cabinet de conseil international

Publié par le 28 Jan, 2021 dans Blog | 9 commentaires

Manquant de fonctionnaires, le gouvernement fait appel à un cabinet de conseil international

Ils nous auront tout fait !

Le gouvernement avait manqué le rendez-vous des masques.

Puis celui des tests ! Et quand on a enfin réussi à tester, il n’a pas été fichu de tracer et d’isoler les détectés positifs.

Alors quand le temps de la vaccination est venu, il a tenté de nous rassurer : c’est l’Europe qui gère les approvisionnement donc pas de problèmes ! On connait le résultat avec le fiasco des sites de vaccination fermés pour cause de pénurie de vaccins !

Crédit illustration : Le Média

Et le pire, c’est que pour « faire sérieux et moderne », le gouvernement avait fait appel au cabinet international de conseil McKinsey pour l’aider dans la logistique à mettre en place pour la vaccination !

Sans doute n’avions nous pas assez de fonctionnaires pour ça !

Rassurez-vous ça n’a pas coûté très cher puisque le chiffre qui courent est de …
… 2 millions d’euros par mois …

Le magazine le Point dans cet article, rapporte les nombreuses réactions qui ont suivi cette décision du gouvernement :

Les jours se suivent et se ressemblent pour le gouvernement, qui fait toujours face à un feu nourri de critiques quant à sa stratégie de vaccination contre le Covid-19. Dernier soubresaut, sa décision d’avoir recours au cabinet de conseil privé McKinsey and Compagny pour l’épauler. L’entreprise « travaille avec le ministère dans le cadre de la stratégie vaccinale », a indiqué une source au ministère de la Santé, confirmant des informations du Canard enchaîné et de Politico. « Ce cabinet est rattaché à la task force vaccination du ministère de la Santé et collabore sur la stratégie et la logistique. Mais ce ne sont pas eux qui élaborent seuls la stratégie », explique cette source à l’Agence France-Presse, sans donner de précision sur la mission précise de ce cabinet ni sur sa rémunération.

Selon Le Canard enchaîné et Politico, le gouvernement a fait appel au cabinet McKinsey en décembre. La campagne de vaccination en France a ensuite débuté le 27 décembre, comme dans la plupart des autres pays européens, mais le gouvernement a été étrillé par l’opposition en raison de sa lenteur.

Entre autres réactions, voici celle de Nicolas Dupont-Aignan :

Pour ne pas pleurer, on va préférer en rire avec la petite vidéo suivante :

Merci de tweeter cet article :





9 Réponses à “Manquant de fonctionnaires, le gouvernement
fait appel à un cabinet de conseil international”

  1. Vu l’efficacité proverbiale des fonctionnaires, leur goût pour les normes absconses, leurs petits papiers à remplir en moult exemplaires et la procrastination effrénée qui les anime, il valait peut être effectivement faire appel au privé.

  2. Mais qui donc travaille dans cet organisme? Vite l’organigramme SVP, vous devriez trouver ça facilement! HA HA HA (je préfère mon rire français que LOL)

  3. Tiens, une autre question qui me turlupine.
    J’ai toujours entendu dire que si le personnel enseignant était si peu rémunéré, c’est que le salaire annuel est calculé en fonction du nombre de jours travaillés donc hors vacances et divisé au mois.
    Pour cause de pandémie, les écoles ne seront pas fermées mais les vacances seront rallongées: vous comprenez la différence? moi je ne comprends pas!
    Les enseignants seront payés sur quelle base? comme en mars 2020 ou comme en août 2020?
    A vos stylos, vous avez 4 heures! En distanciel bien sûr!

    • Ce que vous avez entendu dire est vrai.
      C’est pourquoi tous les enseignants de ma famille en ont marre d’entendre qu’ils sont payés 12 mois par an à ne rien faire!

      Ils sont donc payés de la façon suivante=
      **pour les titulaires :
      –Salaire selon une grille (donc suivant l’ancienneté, les diplômes…), salaires bloqués depuis des lustres,soit dit en passant, sur le nombre de jours travaillés + 5 semaines de vacances (comme tout le monde)
      — Ce salaire est divisé par 12 (on appelle cela annualisation des salaires).
      ce qui fait qu’ils sont payés moins chaque mois, mais tout au long de l’année.

      ** Pour les contractuels, il n’y a pas d’annualisation et les 5 semaines de vacances ne sont pas payées.

      J’ignore si c’est toujours d’actualité, car tous les enseignants de ma famille sont en retraite et je n’ai pas demandé aux autres.

      Dans le milieu hospitalier, un peu différent, car nous n’avons que 5 semaines de vacances.
      Il est vrai que je parle des PH (praticiens hospitaliers), j’ignore pour les autres, mais je suppose que c’est la même chose.

      Nous avons des RTT (qui ne suffisent pas pour éponger nos heures sup)
      Là encore différence entre titulaires et contractuels et différences selon les contrats des contractuels.
      — Les titulaires sont payés selon une grille de salaires et montent les échelons à l’ancienneté.
      Leurs vacances sont payées et leurs RTT (puisque nous pouvons rarement les prendre)
      — Les contractuels donc, en CDD, sont payés eux aussi mensuellement et ont leurs vacances et RTT payées s’ils leur contrat est annuel et ne montent pas les échelons de la grille tarifaire.
      Sinon (CDD de quelques semaines ou quelques mois), ils n’ont pas de jours de vacances de payées, seules leurs heures effectuées (ils peuvent cependant « marchander » 10% du tarif horaire en compensation)

      Bien sur, eux aussi ont leur grille de salaire gelée depuis des lustres.

      La seule différence est sur la retraite.
      Si les 75% du dernier salaire est exact, il l’est seulement pour une carrière complète….
      (les primes : examens, correction des copies et autres ne sont pas comptées dans le calcul)
      En fait, ils ont la chance d’avoir une réduction de leur retraite calculée en % des années manquantes, ce qui est plus avantageux que le calcul fait pour les salariés du privé (et de la fonction hospitalière… J’ignore ce qu’il en est pour les autres catégories de fonctionnaires)

      J’espère avoir répondu à votre question, tout du moins pour ces deux catégories de fonctionnaires (ou assimilés fonctionnaires), sachant donc, je me répète, que j’ignore si ce mode de calcul a changé ou non depuis notre retraite, mon époux et moi.

    • Pour la période covidémentielle, je n’en ai pas la moindre idée…
      Mille excuses, j’avais lu votre demande trop vite)

  4. le fiasco des sites de vaccination fermés pour cause de pénurie de vaccins

    D’un autre côté, c’est une chance pour nous.
    Nous risquons moins les effets secondaires de cette thérapie génique sur laquelle nous n’avons aucun recul, mais, bizarre, vous avez dit bizarre est corollaire avec un nombre très important de contaminations par un variant (mot progressiste de « mutant », sans doute pour faire la nique au Dr Raoult??) dans les pays qui ont le plus « vacciner » (enfin accepter que leur peuple soit le cobaye des labos….

    • Tout d’abord merci de votre réponse plus haut.
      Même si je n’en sais pas plus sur la période « covidémentielle ».

      Pour ce qui est du ou des vaccins, je laisse ma place à un jeune actif.
      Si je suis toujours vivante, enfermée dans ma maison, mais sans personne pour me fournir le minimum vital (nourriture, eau électricité), ça va me rapporter quoi de regarder par la fenêtre Anne qui ne viendra plus.

  5. La seule reponse qui convient…

    Nous sommes les 99 % : libérons-nous lundi 1er Février !

    Par Jean-Michel Grau
    https://nouveau-monde.ca/fr/nous-sommes-les-99-liberons-nous-lundi-1er-fevrier/

    Quand la terreur devient une loi, la désobéissance civile devient un devoir.

    Le 1er février doit devenir la première grande journée de désobéissance citoyenne, premier acte de la résistance de tous les français aux mondialistes qui veulent nous soumettre en esclavage pour mettre en œuvre leur plan monstrueux de grande réinitialisation du capitalisme mondial.

    Le 1er février, mettons un coup d’arrêt définitif à la vie de cauchemar de cette dictature sanitaire(1) dans laquelle la finance mondialiste, via les diktats de l’Union Européenne, veut nous enfermer :

    Une vie où chacun d’entre nous est parqué chez soi arbitrairement de 18 h à 6 h pour un couvre-feu que seule une guerre peut justifier ;
    Une vie où l’on ne peut plus se réunir à plus de 6 personnes, y compris chez soi ;
    Une vie où l’on n’a plus aucune vie sociale, où l’on est isolé, claquemuré comme du bétail ;
    Une vie où l’on n’a même plus le droit à la moindre détente, car les restaurants, les bars, les cinémas, les théâtres, les salles de concert, les discothèques et les salles de sport ont tous fermé ;
    Une vie où l’on ne peut plus faire aucun projet de vacances, car tous les établissements hôteliers et touristiques ont fermé et que l’on est tous à la merci d’un nouveau confinement ;
    Une vie paranoïaque où toute opposition est bannie et qualifiée de complotiste ;
    Une vie où l’on interdit de se soigner avec les traitements qui on fait leurs preuves contre le Covid, car ceux-ci sont désormais interdits ;
    Une vie où des conseils d’experts gouvernementaux autoproclamés décident de notre avenir et de celui de nos enfants sans nous consulter ;
    Une vie où ces mêmes « experts » décident qui va à l’école, qui n’y va pas, qui travaille, qui ne travaille pas, qui sort, qui ne sort pas, sur des bases totalement arbitraires et non scientifiques ;
    Une vie où l’on doit s’autoriser à sortir uniquement pour des « raisons essentielles » en période de confinement avec un « ausweis » dûment rempli sous peine d’amende sévère ;
    Une vie où l’on ne peut sortir de chez soi qu’avec une muselière imposée dès l’âge de 6 ans, et où même les bébés sont privés du sourire de leurs assistantes maternelles à la crèche ;
    Une vie où il est programmé de tous nous piquer comme des poulets génétiquement modifiés pour mieux nous tracer et nous enfermer dans une peur permanente de la contamination ;
    Une vie où l’obligation d’un passeport vaccinal va créer des Alpha + et des Beta -;
    Une vie à deux vitesses où seuls ceux qui auront pris le risque de servir de cobayes aux labos pharmaceutiques pourront circuler et voyager librement ;
    Une vie où toute vie festive aura disparu et où la majorité d’entre nous n’aura plus d’emploi, car jugés « non essentiels » pour la « nouvelle société » que les mondialistes nous préparent ;
    Une vie où les seuls signes de reconnaissance qui nous restent sont les gestes-barrière ;
    Une vie avec au bout la grande pauvreté et la mort sociale quand ce n’est pas la mort tout court ;
    Une vie si cruelle que même les nazis les plus fanatiques n’auraient jamais osé l’imaginer.
    Tout ça pour un virus dont la létalité est de 0,05 % ?

    Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ?
    « Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne » (Le chant des partisans)

    La France n’a pas aboli l’esclavage pendant la révolution de 1848 pour nous soumettre en 2021 à la volonté des tyrans mondialistes du Forum de Davos parce qu’une oligarchie corrompue de la finance, des GAFAM et des médias a décidé que nous allions dorénavant vivre à genoux.

    La France n’a pas écrit la Déclaration des droits de l’homme en 1789 pour laisser en 2021 les 1 % les plus riches de la planète ruiner toute notre économie pour sauver leur néo-libéralisme casino avec une pandémie entretenue H24 par la peur médiatique en nous confinant ad vitam aeternam.

    Nous refusons le monde cauchemardesque de leur dictature sanitaire !
    Nous refusons leurs muselières, marques de notre soumission à leur projet mortifère !
    Nous refusons leurs gestes barrières pour créer la distanciation jusqu’à la mort sociale !
    Nous refusons la ruine programmée de notre pays pour nous faire basculer dans la pauvreté !
    Nous refusons leurs tests truqués pour alimenter la peur généralisée !
    Nous refusons leurs piqûres géniques pour modifier notre ADN comme des poulets OGM !
    Nous refusons leur enfer transhumaniste et leur Great Reset [Grande Réinitialisation] populicide !
    Personne ne leur a donné aucun mandat pour réaliser un pareil massacre à grande échelle ! Démasquons dès maintenant la supercherie de leur agenda mortifère !

    Cessons d’être dupes de leurs mensonges et de leurs manipulations virales ! Rejetons massivement leur idéologie toxique nourrie chez Hitler et Staline ! Résistons tous ensemble à leur asservissement programmé !

    Tant que nous ne nous révolterons pas, les restaurants, les bars, les cafés, les discothèques, les cinémas, les théâtres, les salles de spectacle ne rouvriront jamais ! C’est prévu de longue date et écrit noir sur blanc dans le livre de Klaus Schwab le dirigeant fondateur du Forum de Davos, grand architecte du Great Reset capitaliste.(2)

    « Ces règles gouvernementales sont absurdes, il faut commencer à désobéir. Les Français doivent faire comprendre à ce gouvernement qu’on ne peut pas gouverner indéfiniment contre son peuple.

    Notre constitution reconnaît le droit de résister à l’oppression quand elle devient une loi. »

    Jean-Frédéric Poisson (3)
    « On ne peut enfermer des peuples comme cela pendant un an, ça n’a jamais existé dans l’histoire de l’humanité. A un moment, la cocotte-minute explose et tout le monde se réveille. L’esprit gaulois réfractaire qui déplaît tant à Macron va se réveiller, la France est le pays des révolutions. »

    Florian Philippot (4)
    « Le confinement n’est pas une baguette magique. Il faut arrêter de penser que les gens vont vivre indéfiniment enfermés, ça n’est pas une issue possible. »

    Professeur Raoult (5)
    Lundi 1er février :

    Libérons-nous des muselières !
    Boycottons ce confinement moyenâgeux !
    Boycottons ce couvre-feu de la France de Vichy !
    Vivons libres en 2021 et non enfermés comme en 41 !
    Ouvrons massivement nos restaurants, bars et cafés, comme à Monaco !
    Ouvrons à nouveau les cinémas, les théâtres et les salles de spectacles !
    Faisons la fête dans les discothèques, dansons et embrassons-nous !
    Jamais nous ne nous soumettrons !

    Car nous sommes le peuple français.

    Le peuple des Droits de l’Homme.

    Le peuple de la Révolution.

    Nous sommes les 99 %.

    RESISTANCE !

  6. Voici ce qui ce prepare…

    Attali parle de 8 confinements et n’a pas l’air de plaisanter…Le monde qu’il décrit est effrayant

    https://planetes360.fr/attali-parle-de-8-confinements-et-na-pas-lair-de-plaisanter-le-monde-quil-decrit-est-effrayant/

    Florian Philippot
    @f_philippot
    Attali parle de 8 confinements et n’a pas l’air de plaisanter…Le monde qu’il décrit est effrayant. Lire :

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *