Même avec les djihadistes, la presse est complaisante !

Publié par le 13 Nov, 2019 dans Blog | 10 commentaires

Même avec les djihadistes, la presse est complaisante !

Comme en écho de mon dernier article sur Damoclès, je suis tombé sur un de leurs tweets qui m’a interpelé.

Il s’agissait d’un reportage tourné par France 24 sur un djihadiste qui venaient de sortir de prison et qui vivait à Bergame en Italie.

J’ai été frappé par le commentaire qui accompagnait cette vidéo et qui contrastait avec les déclarations de ce djihadiste. A aucun moment, le dhihadiste n’exprimait le moindre remord sur son activité passée de djihadiste et pourtant le commentaire était compatissant à son égard et en faisait presque une victime. C’est d’abord le ton doucereux et plein d’empathie du commentaire qui choque.

On voit l’homme courir en djellaba et le journaliste victimise d’emblée le djihadiste en disant qu’« on lui a refusé cette discipline (la course à pied) pendant ses 9 années de détention ! »

Le pire est à venir quand le journaliste donne la raison de son emprisonnement :

« Il a été pris dans le tourbillon de la guerre contre le terrorisme du Pakistan au Maroc. »

On ne peut pas être jugé responsable quand on est happé par un tourbillon ! Personne ne peut résister à un tourbillon ! Notez également que le tourbillon n’est pasattribué l’Etat islamique mais à la guerre contre lui ! On sous-entend presque une bavure de l’Occident en marge de cette guerre.

Et le journaliste enfonce le clou : « une erreur qui le hante encore … » Ce serait juste une erreur ! Pourtant, à aucun moment le djihadiste ne reconnait la moindre erreur, n’émet le plus petit regret ou le moindre remord !

Le journaliste le plaint encore : « il n’a pas de travail et passe ces journées chez lui … » Quelle misère !

Il ne trouve rien à dire à cet homme qui avoue qu’« entendre les cloches l’énerve », qu’il préfèrerait entendre le muezzin car «  le muezzin représente quelque chose pour tout le monde même pour les non-musulmans !  » Ah bon ?

Je vous laisse regarder la suite dans la vidéo. On y voit le djihadiste non repenti faire sa profession de foi :

Je regrette que les femmes ne soient pas assez voilées, que les hommes ne portent pas de tenues islamiques, et que les gens ne connaissent pas la vérité, car il n’y a pas d’autres dieux qu’Allah, etc … 

Cela m’exaspère de payer ma redevance télé pour financer ce genre de reportage qui joue contre mon camp !

Merci de tweeter cet article :





10 Réponses à “Même avec les djihadistes, la presse est complaisante !”

  1. Richard Mauden dit:

    Ça vous étonne ? Quand le journal militant de gauche Le Monde fait l’apologie du vivre ensemble dans les quartiers islamisés où les bobos de la gauche caviar n’ont jamais mis les pieds, chacun sait à quoi s’en tenir vis-à-vis de cette propagande islamiste.

  2. Curieux qu’Esther Benbabasse ne se soit pas emparée de ce cas pour montrer combien nous sommes méchants !
    Contre la clochophobie, il existe à ma connaissance un traitement très efficace : le retour au Maghreb.
    Mais qu’est-ce que ça fait en Italie ?

  3. Je cite du djihadiste apparement pas du tout repenti:

    Je regrette que les femmes ne soient pas assez voilées, que les hommes ne portent pas de tenues islamiques, et que les gens ne connaissent pas la vérité, car il n’y a pas d’autres dieux qu’Allah, etc …

    cet homme qui avoue qu’« entendre les cloches l’énerve », qu’il préfèrerait entendre le muezzin car « le muezzin représente quelque chose pour tout le monde même pour les non-musulmans ! »

    Des propos d’extremiste radicalisés, qu’apparement le journaliste est incapable de deceler…
    quand mettra t’on des gens serieux et non des imbeciles pour enqueter…

  4. @ pseudo 49…!
    Mais ces journalistes ne sont pas des « incapables » de « repérer des propos d’extrémistes radicalisés », c’est que tous ces nouveaux damnés de la Terre attirent leur sympathie et leur amour et qu’ils partagent leurs joies et leur peine, comme celle d’un frère…

  5. maria-miguel Bechet dit:

    Cela ne m’étonne pas de France24 que je ne regarde plus , car c’est encore une honte pour la France d’avoir un média international entièrement inféodé à la gauche. Dans la même veine que le Journal 28 minutes d’Arte. Insupportables.

  6. Quand il n’y a qu’un abruti de cet acabit, on peut encore en faire un original, mais c’est quand il y en a des centaines, peut-être des milliers comme lui, qu’on doit légitimement s’inquiéter…

    • Et voilà, vous êtes islamophobe, vous avez peur de l’islam, un petit séjour en Afghanistan pour vous délivrer de cette peur, comme on plonge dans une piscine pour ne plus avoir peur de l’eau!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *