Nicolas Sarkozy : quand la justice s’acharne !

Publié par le 16 Oct, 2020 dans Blog | 8 commentaires

Nicolas Sarkozy : quand la justice s’acharne !

Richard Ferrand s’affiche toujours au perchoir de l’Assemblée nationale malgré son implication dans l’affaire des Mutuelles du Man.

François Bayrou vient d’être nommé au poste de commissaire au plan alors que l’affaire des emplois fictifs du Modem au Parlement européen s’enlise dans les méandres de la justice.

Le Parquet National Financier a t-il été épuisé par la fulgurance qu’il a montrée dans l’affaire Fillon ?

Pas du tout, puisqu’il continue à s’acharner contre Nicolas Sarkozy !

Le Figaro nous apprend que, déjà mis en examen en mars 2018 pour « corruption passive », « recel de détournement de fonds publics » et « financement illégal de campagne », l’ancien président après 44 heures d’interrogatoires, vient d’être mis en examen, cette fois-ci, pour « Association de malfaiteurs »

Que penser du deux poids, deux mesures caractérisant les décisions de justice ? N’y a t-il pas un acharnement évident des juges contre Nicolas Sarkozy ?

L’ancien président, dont la popularité à droite ne faiblit pas, commencerait-il à inquiéter à l’Elysée ?

Quand on connait le laxisme général montré par la justice contre la délinquance, quand on mesure, à l’aune des dernières violences contre les forces de l’ordre, le sentiment d’impunité qui règne dans les quartiers sensibles, on peut dénoncer un tel acharnement.

Le dernier drame qui a vu l’assassinat de la jeune Victorine a été l’oeuvre de ce que la presse a d’abord présenté comme « un père de famille ordinaire et un petit délinquant » ! Mais Ludovic B. (la presse ne donne pas son nom de famille !) était avant tout un multirécidiviste auteur de 10 délits ! Que faisait-il en liberté ?

Dans l’affaire de l’attaque récente au hachoir, le faux mineur pakistanais, détecté par le département du Val d’Oise, n’avait pas été éconduit parce qu’un juge avait refusé de lui appliquer le test (osseux) de minorité !

Qui est ce juge ? Ne devrait-il pas rendre des comptes ? Devant les victimes de son agression et leurs familles ?

Tout ça est désespérant !

Voici le communiqué publié par Nicolas Sarkozy

J’ai appris cette nouvelle mise en examen avec la plus grande stupéfaction.

Voici donc franchie une nouvelle étape dans la longue liste des injustices commises tout au long de l’affaire dite du prétendu « financement libyen » de ma campagne électorale de 2007. Après quatre journées d’interrogatoire, au cours desquelles j’ai répondu à toutes les questions qui m’ont été posées sans jamais être mis en difficulté, mon innocence est à nouveau bafouée par une décision qui ne rapporte pas la moindre preuve d’un quelconque financement illicite. J’ai produit tout au long de ces 44 heures d’interrogatoire des éléments essentiels au soutien de la démonstration complète de ma probité. Par respect pour l’institution judiciaire et pour le secret de l’instruction, je ne peux hélas, produire, comme j’en avais l’ intention, les 120 pages du procès-verbal de mon audition qui auraient permis de montrer la réalité et la force des preuves ainsi apportées.

Les Français doivent savoir que je suis innocent de ce dont on m’accuse en apportant un crédit invraisemblable aux déclarations d’assassins, d’escrocs notoires et de faux témoins. Je sais que la vérité finira par triompher. Je subis cette nouvelle épreuve en demandant à tous ceux qui m’ont fait et continuent à me faire confiance de comprendre que je finirai par prouver ma parfaite innocence. J’y mettrai toute la détermination et l’énergie dont je suis capable.

L’injustice ne gagnera pas.

Nicolas Sarkozy.

Merci de tweeter cet article :





8 Réponses à “Nicolas Sarkozy : quand la justice s’acharne !”

  1. bjr

    je viens de lire l’article sur Boulevard Voltaire
    mais ce sont les juges qui décident et je peux confirmer qu’ils sont partiales
    une race à part à abattre à 90%

  2. J ajoute encore comme beaucoup de français ne l’ont jamais oublié il faut éviter son retour sur la scène
    la droite doit sérieusement se réveiller mais je les analyse un après l’autre pour l’instant je ne vois personne à l’horizon qui puisse incarner Monsieur SARKOZY mais peut être une surprise un inconnu sortira du chapeau

  3. triste constat
    la justice des juges gauchos lorsqu’elle vous prend dans son étau que vous soyez coupable ou innocent ne vous lâchera jamais, ces juges se sont fait leur opinion dés le départ et ne veulent pas en démordre, ils veulent se faire la peau de N.Sarkozy c’est une évidence
    Pour N. Sarkozy ça ne changera rien, ceux qui le détestent continueront à le détester et ceux qui l’aiment et le soutiennent continueront à l’aimer et à le soutenir

  4. La pseudo justice, et non la justice, abat ces adversaires,
    si ceux ci disent :
    – des verités,
    – ne conviennent pas a leur iodeologie,
    – est un adversaire pour la goche,
    – peut etre un symbole pour un parti,
    – peut promouvoir des idées qui contrera les « idées » de goche,
    – peut entrainer la perte d’un parti,
    – peut faire gagner une opposant de droite…

    Dans l’affaire libyen, la pseudo justice a refuse a plusieurs reprise de mettre des nouveaux documents ( qui innocentaient N Sarkozy )…
    L’avocat de N Sarkozy s’en ai plaint a plusieurs reprise…

    Une lettre envoyé a N Sarkozy de la part de la pseudo justice respirait pleinement la haine aveugle a son egard ( et envers tout ceux de droite probablement.

    N Sarkozy envoyé a trois heures du matin en proces…
    Cela ne ressemble pas a une justice normale…
    ou nous avons observé du :
    deux poids deux mesure en permanence,
    la cartacteristique de cette pseudo justice:
    envers la racaille,
    envers les victimes,
    envers les blancs,
    envers les gens de couleurs.

    Les nombreuses observations faites ont demontré suffisamment de preuve sur l’incompetence, de devoiement, l’ideologie, le parti pris, de cette pseudo justice…
    .
    .

    Dans l’affaire Fillon, meme constat…
    la pseudo justice a refusé de prendre en compte des documents qui modifiait les resultats du proces…

    La pseudo justice comme le pnf qui refuse des interrogatoires sur ces comportements…
    la pseudo justice qui salit E Dupont Moretti en l’accusant de n’importe quoi pour contrer les actions du ministre…
    La pseudo justice qui pratique le deux poids deux mesures, qui refuse de rendre des comptes…

    Tous ces comportement aberrants indigne de cette institution et d’une democratie, qu’entachent des zozos indigne de faire partie de la vraie justice…

    La pseudo justice qui veut se placer au dessus des lois en modifiant l’esprit et la lettre de ces lois, pour les modifier a son goût, et surtout a ses preference ideologique, et a son parti pris.

    L’acharnement de cette pseudo justice plus politique que realiste, a demontré tout un systeme bien rodé, avec le pnf et la pseudo justice, qui sert aussi les interets politique des politiciens et des partis proche de cette ideologie = pseudo bien pensance.

    Tout un systeme hypocrite s’est mis en place depuis des decennies et s’est developpé a outrance sans en rendre de compte a la democratie… et au peuple qu’elle bafoue aussi.

    Le ministre E Dupond Moretti en fait quelques frais, est accusé par cette pseudo justice, ( risible), qui veut poursuivre son devoiement.

    Depuis de nombreuse années, la pseudo justice qui derive, se croit tout permis, et est assez sure d’elle puisqu’ elle attaque/accuse un ministre, uniquement pour contrer ses actions de transparence.

    Cette pseudo justice, peut elle etre au dessus de tout ?
    Cette pseudo justice est elle capable de juger NORMALEMENT tout individu, surtout ceux qui ne partage pas son ideologie ?
    Cette pseudo justice a t’elle le droit d’etre arrogante ?

    Cette pseudo justice doit elle rendre des comptes comme tout citoyens ? Oui evidemment.

    En dressant un peu le portrait de cette pseudo justice, il est plus que difficile de croire a une impartialité, et surtout a une honneteté intellectuelle qui lui fait defaut depuis fort longtemps.

    Un homme de droite ou un N Sarkozy pris dans les filets de la pseudo justice, c’est plutot du pain bénit pour cette pseudo justice arrogante et ideologique qui enchaine procès sur procès a l’encontre d’un opposant.

    Combien de proces ? trois, quatre ? une dizaine environ,
    et il est remarquable de noter que lorsque le calendrier electoral se rapproche que les procès tomber a nouveau.

    Nul doute que les effets de ces proces sont escompté pour les elections par la pseudo justice ideologique et politisée…
    Tout peut servir.

    Cette pseudo justice, qui refuse les documents qui vont a l’encontre de son ideologie, et sa partialité, doit etre demantelé au profit d’une justice plus citoyenne, plus juste et surtout plus neutre…

    • N’oublions pas aussi que ce genre de pseudo justice, pretend que le racisme anti blanc n’existe pas…

      Le racisme des gens de couleurs n’est pas accepté par cette pseudo justice, le devoiement de la pseudo justice est allé beaucoup trop loin depuis des decennies, et ce, dans tous les domaines.

    • On peut rajouter que lorsque E Zemmour dit seulement la verité, preuve a l’appui, ou par l’evidence qu’il est condamné par la pseudo justice…

      Que les meme verités mais dites par un gochiste, ne le feront pas condamner, tandis qu’il feront condamner un homme de droite…

      Qui peut croire a l’impartialité politique de la pseudo justice ?

      N Sarkozy est seulement une proie politique pour cette pseudo justice qui s’arroge tous les pouvoirs, et qui refuse les documents qui modifient les resulats des proces…

      Pseudo justice douce pour la goche et la pseudo bien pensance, et impitoyable pour les autres…

      La pseudo justice a demontré un caractere plus que partial dans different domaine, elle doit rendre des compte a la democratie qu’elle pretend proteger et doit etre justiciable comme tout citoyens.

  5. soutien total à Nicolas Sarkozy, avec tous les moyens qui ont été déployés depuis toutes ces il n’y a que des calomnies et rien d’autre …

  6. Il faut ajouter que la pseudo justice emploie aisement le pouvoir des medias ( 99 % a goche) pour detruire l’adversaire ou sa capacitée a se defendre,
    elle parle aussi de transparence et d’honneté quand bon lui semble, ( comme les medias), mais, met sous silence mediatique, les hommes politiques qui suivent la pseudo bien pensance.

    Plus encore, lors du mur des cons qui insultait des personnes opposé a l’ideologie de la pseudo justice, la pseudo justice a infligé une peine de 500 euros avec sursis a la pseudo condamné chefette du syndicat des juges… C’est dur la vie des gens de goche et de la pseudo bien pensance…

    Encore mieux,
    un jugette se vantait de mettre sa fille de douze ans chez les echangistes… Il se vantait d’etre libertain…
    Quand est t’il de la mediatisation de ce phenomene mettant sa propre fille chez des pedophile… pour combattre ces derives particulierement odieuses ?

    On remarque que la « transparence » ne doit etre appliquée que pour les autres et plutot pour les opposants de leur ideologie de pseudo bien pensant ou de goche.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *