Non, toutes les morts ne se valent pas !

Publié par le 11 Juin, 2020 dans Blog | 2 commentaires

Non, toutes les morts ne se valent pas !

 La mort d’un homme est toujours à déplorer.

Qu’il soit noir, blanc ou jaune !

Mais, toutes les morts ne se valent pas !

La mort d’un enfant par exemple est plus douloureusement ressentie que celle d’un adulte. Parce qu’il est privé d’une grande partie de sa vie mais aussi parce que sa mort est vécue comme injuste car elle frappe un innocent.

Qu’il me soit permis de tenir un raisonnement analogue,  en me sentant plus affecté par la mort d’un innocent que par celle d’un voyou.

C’est ainsi que j’ai été beaucoup plus touché :

  • par la mort de Sarah Halimi, torturée puis défenestrée par Kobili Traoré,
  • par l’exécution de la jeune policière de 26 ans, Aurélie Fouquet par l’équipe du braqueur Redoine Faïd,
  • par le meurtre de Clarissa Jean-Philippe, abattue par Amédy Coulibaly,
  • par l’assassinat, à leur domicile de Magnanville, de ce couple de policiers (Jean-Baptiste Salvaing, et sa compagne, Jessica Schneider) par Larossi Abballa,

oui, j’ai été plus touché par la mort de toutes ces victimes innocentes que par le décès (accidentel jusqu’à preuve du contraire) lors de son arrestation, d’un délinquant, Adama Traoré, objet depuis 2007 de 17 procédures, pour vols, trafic de stupéfiants et accusé de viol par son codétenu.

Pour un délinquant multirécidiviste, ne peut-on pas invoquer les risques du métier ?

Les policiers les connaissent bien les risques du métier, eux qui payent chaque année un lourd tribut avec plus de 20 000 blessés et 25 morts en service !

Qu’il me soit également permis de trouver indécent la médiatisation de la famille d’Adama Traoré, une famille qui devrait raser les mur tellement son palmarès judiciaire est lourd !

Jugez-en par vous même dans la vidéo suivante :

Mais je trouve encore plus indécent la récupération politique qui est faite de l’affaire George Floyd par l’extrême gauche française, Mélenchon et Taubira en tête, ainsi que toutes ces officines antiracistes et indigénistes qui suent la haine de la France.

On ne les a jamais vues s’émouvoir et condamner les assassinats de tous les innocents évoqués précédemment !

Merci de tweeter cet article :





2 Réponses à “Non, toutes les morts ne se valent pas !”

  1. peut on ajouter , s’il avait été incarcéré après 17 délits
    il ne serait certainement pas mort mais toujours en prison

    on les a arrêtés et on les a relâches plus vite que les policiers ont tapé leur rapport sans compter les heures de filature .

  2. jacques boudet dit:

    Zen
    Réitérants çàd non condamnés, et Récidivistes font le miel des Juges, Avocats, Psy, Socio, Politicards et al.

    Il serait congru de créer un Ordre National de la Crapule, avec les grades afférents!
    Premières loges dans les campagnes électorales!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *