Oui, il y a encore un vrai journaliste à France3 !

Publié par le 5 Août, 2020 dans Blog | 1 commentaire

Oui, il y a encore un vrai journaliste à France3 !

Ce n’est pas moi qui le dit puisque je boycotte cette chaine cryptocommuniste depuis … des décennies.

Non, c’est un syndicat de police (Force ouvrière) qui est venu soutenir un journaliste de France3 menacé, une nouvelle fois de sanction, pour diffusion d’information non politiquement correcte !

Et ce journaliste est un dangereux récidiviste !

Oui, car il s’agit de Clément Weill-Reynal, le courageux journaliste qui avait révélé sur le site Atlantico l’énorme scandale du mur des cons !

Et c’est justement Atlantico qui nous raconte ce qui arrive de nouveau à ce journaliste professionnel :

Le journaliste Clément Weill-Raynal aurait été menacé
de sanctions pour avoir évoqué un attentat islamiste !

Dans un communiqué dévoilé le lundi 7 octobre, le syndicat Force Ouvrière revient sur la situation du journaliste Clément Weill-Raynal. Il travaille pour le groupe France Télévisions. Il a été convoqué par sa hiérarchie pour sa couverture de l’attaque à la préfecture de police de Paris. Clément Weill-Reynal est le journaliste qui avait révélé l’affaire du « mur des cons«  pour Atlantico

Lors d’un récent reportage sur l’attaque à la préfecture de police, le journaliste Clément Weill-Reynal avait évoqué à l’antenne « l’hypothèse d’un acte motivé par l’islam radical« . Selon FO, il serait désormais menacé de sanctions pour avoir évoqué « de manière prématurée » le fait qu’il puisse s’agir d’un attentat. 

La direction de France Télévisions évoque en revanche un simple « rappel à l’ordre » pour des « consignes pas respectées » concernant le partage des informations. 

Selon la rédaction du Point, Clément Weill-Raynal est « effaré » par la tournure de cette affaire. Il a été l’un des premiers à arriver sur les lieux de la perquisition au domicile du tueur. Il a couvert l’événement pour Franceinfo, France 2 et France 3. Le reporter a été le premier à révéler à l’antenne que le tueur de la préfecture était « converti à l’islam« . 

Selon le communiqué du syndicat, le journaliste a été convoqué à plusieurs reprises dès le lendemain de l’attaque :

« Au fil des entretiens, qui se sont déroulés dans une ambiance chaque fois plus orageuse, notre confrère s’est vu reprocher un « défaut de maîtrise à l’antenne », en particulier d’avoir trop tôt évoqué « l’hypothèse » d’un attentat terroriste d’inspiration islamiste, ce qui, pour sa direction, constituerait une « faute »« .

La direction aurait évoqué de possibles « sanctions » comme une « interdiction d’antenne« . 

Deux tournures de phrases auraient été pointées du doigt par France Télévisions : « l’auteur de ce qui semble bien être un attentat » et « l’hypothèse d’un attentat islamiste« . 

Clément Weill-Reynal explique n’avoir « fait que (son) travail« . 

Force Ouvrière évoque des « pressions » qui « relèvent de l’intimidation et du procès d’intention« .

La rédaction d’Atlantico.

C’est incroyable même en prenant des précautions rédactionnelles (« ce qui semble bien être un attentat » et « l’hypothèse d’un attentat islamique »), il est interdit d’évoquer un attentat islamique !

C’est décidé : je boycotte encore France 3 pendant 10 ans !

Merci de tweeter cet article :





Une réponse à “Oui, il y a encore un vrai journaliste à France3 !”

  1. Definir la gogoche c’est d’abord definir des debiles, la plupart du temps.

    Definir la goche c’est d’abord savoir que l’on entre dans le monde du mensonge, du cacul et de la manipulation permanente et de l’ideologie pour la maintenir.

    Definir la goche c’est savoir que l’on doit observer une veritable mafia qui a l’emprise sur les institutions et tous les moyens de communications.

    Definir certains journaliste de goche, c’est l’emploi du niveau du caniveau possible,
    avec des arguments debiles ou du niveau de l’ordure.

    Enfin definir une certaine goche, c’est definir des imbeciles qui aiment donner des lecons de morale a tout le monde, sans en accepter aucunes en retour.

    La gogche vivant sur une autre planete, n’accepte pas la verité et traque ceux qui l’utilisent, meme avec precaution.

    La gogche, la plus con du monde aime se vautrer dans l’ideologie mais aussi au niveau de l’ordure, quand il le faut…

    Une certaine gogoche est grande par ces valeurs…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *