Philippe Val fustige la gauche bien-pensante !

Publié par le 2 Sep, 2020 dans Blog | 4 commentaires

Philippe Val fustige la gauche bien-pensante !

Jubilatoire et Ô combien efficace !

En France, quand on critique les progressistes, on est un affreux conservateur !
Si on n’est pas d’accord avec le mariage gay et l’adoption, on est un horrible homophobe !
Si on craint une immigration incontrôlée, on est un abominable raciste !

Alors il est jubilatoire et bien plus efficace pour défendre notre cause, de laisser une personnalité plutôt de gauche, critiquer vertement la gauche et sa bien pensance !

C’est ce que je fais ici en relayant une interview de Philippe Val l’ancien rédacteur en chef de Charlie Hebdo qui dénonce le deux poids, deux mesures de la gauche bien-pensante suivant qu’elle parle du catholicisme ou de l’islam.

La vidéo de l’interview est disponible sur cet article de La Lettre patriote mais en voici le script.

C’est Philippe Val qui parle :

Comment ça se fait que lorsqu’on a publié, pendant des années, – on a eu des procès avec les cathos intégristes pendant 10 ans ! – comment ça se fait que tout le monde nous disait : « Vous êtes formidables ! C’est sympa ! C’est génial ! Vous êtes contre les cathos !

Quand on a fait tout ça, tout le monde nous applaudissait !

Mais du jour où on a publié les caricatures (de Mahomet), tout le monde nous a lâchés ! Pourquoi ?

Pourquoi les grands intellectuels, de gauche pour la plupart, les journaux bien-pensants, tout d’un coup s’écriaient : «  Ah la la ! Qu’est-ce qu’ils font là ? »

Parce qu’ils avaient peur ! Ils n’avaient pas peur des cathos mais ils avaient peur des musulmans !

Alors ils ont dit : «  Pourquoi on ne dit rien contre les intégristes musulmans ? Et bien parce que, tout simplement, c’est raciste ! En quoi critiquer une religion est raciste ? C’est délirant !

Et on vit sur ce mensonge qui est quand même incroyable !

Quand il y a des pratiques barbares dans une religion, il est normal que des citoyens humoristes ou philosophes, critiquent les moeurs barbares quand elles s’appliquent encore au 21 ème siècle !

La parole de Philippe Val est d’or et elle fait mal puisqu’on ne peut pas lui faire le procès sur ses acquaintances avec l’extrême droite.

Mais il y a plus intéressant dans cette interview, c’est la réaction à deux reprises du journaliste des Grandes gueules, Alain Marschall qui lui, se croit obligé de tenir les colonnes du temple de la bien pensance !

Premier exemple :

Alain Marschall

Quand Philippe Val dit : « Ils n’avaient pas peur des cathos mais ils avaient peur des musulmans ! » Alain Marschall se permet de le reprendre :

«  Ils ont peur des terroristes ! » (sous-entendu ne confondez pas les musulmans et les terroristes !)

Le journaliste n’est pas gêné que Val appelle les catholiques « cathos » et donc les mettent tous dans le même sac que les intégristes de Saint Nicolas du Chardonnay, par contre il n’admet pas que Val confonde musulmans et terroristes !

Second exemple :

Quand Val poursuit : « En quoi critiquer une religion est raciste ? » il est immédiatement repris par le journaliste :

« Pas critiquer, seulement se moquer de la religion ! »

Bien évidemment, pour ce journaliste, qui restait coi quand on traitait la religion catholique plus bas que terre, ne conçoit pas que l’on puisse critiquer l’islam !

Edifiant, non ?

Merci de tweeter cet article :





4 Réponses à “Philippe Val fustige la gauche bien-pensante !”

  1. Edifiant ce deux poids deux mesure, les exces de cette methode, vont tres loin, trop loin meme.

    La goche ultra sectaire, radicalisé dans ces idées, monstrueuse dans ces paroles, demontre une grande lacheté envers les musulmans,
    et un ultra mepris pour des personnes, ( les catholiques ) qui ne pensent pas comme eux.

    Rien en eux n’est normal.

  2. La goche est par nature extreme dans ces idées et pour que cela passe mieux elle endort les gens, ou les empeches de pouvoir repliquer ou enchaine la libertée d’expression du peuple.

    La goche a cette nature si perverse, qu’elle s’imagine avoir tous les droits.
    La goche felee naturellement, avec l’immense lachetée qui la caracterise use du deux poids deux mesure, de meme que de l’humanisme a deux balle, a deux poids et deux mesure.

    Cette image a goche me rappelle le parti de goche et de melanchon, c’est bien leur niveau normal, de meme que pour la pseudo bien pensance,
    ceux ci acreditent toutes les saloperie possibles, cela indique des personnes extremement particulieres et parfois un peu foldingos.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *