Pourquoi ne pas remonter à Clovis tant qu’on y est ?

Publié par le 28 Juil, 2020 dans Blog | 5 commentaires

Pourquoi ne pas remonter à Clovis tant qu’on y est ?

Avec la gauche, la cause de tous les maux, c’est le manque de moyens. Parce que la droite les a réduits !

Il paraitrait que déjà, Clovis rechignait à attribuer des budgets pour contrôler l’ordre public à Lutèce …

La cause de la mort de Roland à Ronceveaux, serait attribuée, selon certains historiens, au refus de son oncle, Charlemagne, de lui attribuer une plus grande escouade.

Quant à Louis XVI, il a dû regretter amèrement, en montant sur l’échafaud, de n’avoir pas doté la Bastille de meilleurs moyens de défense !

Et bien, selon la gauche, c’est tout ce laxisme qui explique qu’en France, en 2020, les zones de non-droit se multiplient.

Comme vous le verrez dans la vidéo suivante, Eric Piolle, le maire pastèque, réélu récemment à Grenoble, fait porter toute la responsabilité de l’insécurité de sa ville à … Nicolas Sarkozy qui réduisit les effectifs de police … en 2002 !

Peu importe que depuis le départ de Sarkozy, il y a 8 ans, la France ait été entre les mains de la gauche avec MM. Hollande et Macron. Tout reste, à vie, la faute de Sarkozy !

En tout cas, nous avons tous noté la solution miracle préconisée par Eric Piolle pour que sa ville ne soit plus surnommée la petite Chicago :

« Réinvestir avec de la présence humaine notre citoyenneté collective !  »

Rendez-vous dans 6 ans pour voir si cela aura fonctionné !

Merci de tweeter cet article :





5 Réponses à “Pourquoi ne pas remonter à Clovis tant qu’on y est ?”

  1. Je vous mets en lien un article que j’ai trouvé excellent sur le site de Causeur, c’est effarant.

    https://www.causeur.fr/allo-la-terre-ici-le-93-179693

  2. Pourquoi dans 6 ans? Grenoble, c’est bien la première ville écologiste des avant-dernières élections? Ou je me trompe?

  3. Nicolas Sarkozy sa perte , ne pas avoir utiliser le karcher

    8 ans après on en parle tjs et encore.

    Mais je trouve qu’il vieillit super bien
    de la classe et du charme

  4. N Sarkozy le bouc emissaires des supers menteurs, tel que les ecolos et evidement la gogoche et les pseudo journaleux.

  5. Nicolas Sarkozy est un bouc émissaire commode, détesté des médias depuis très longtemps. Et même dans sa propre famille ses détracteurs sont nombreux. Alors l’accuser de tous les maux, ça marche à coup sûr.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *