Qui est le plus provocateur ? Trump ou Macron ?

Publié par le 11 Nov, 2018 dans Blog | 2 commentaires

Qui est le plus provocateur ? Trump ou Macron ?

Le « président sans filtre » Emmanuel Macron s’enfonce chaque semaine un peu plus dans les sondages de popularité et des gilets jaunes se préparent à un blocage général du pays le samedi 17 novembre qui pourrait bien marqué un vrai tournant dans son quinquennat.

Dans le même temps, le « président provocateur » Donald Trump vient de passer, sans trop de casse, l’épreuve des élections de mi-mandat mieux que ne le prédisaient les observateurs politiques. En tout cas bien mieux que son prédécesseur adulé des médias américains mais aussi français.

Dans le domaine de la provocation, Donald Trump surpasse largement Emmanuel Macron qui semble maintenant mieux se contrôler en évitant les petites phrases assassines sur les illettrés, les fainéants et la négation culture française du début du quinquennat.

Maladresse ou provocation ?

A la veille des cérémonies du centenaire de l’armistice de la Grande guerre, un clash assez grave s’est produit entre Emmanuel Macron et Donald Trump.

Interrogé par Nikos Aliagas pour Europe1, Emmanuel Macron avait plaidé pour une armée européenne en déclarant :

On ne protégera pas les Européens si on ne décide pas d’avoir une vraie armée européenne. Face à la Russie qui est à nos frontières et qui a montré qu’elle pouvait être menaçante (…) on doit avoir une Europe qui se défend davantage seule, sans dépendre seulement des États-Unis et de manière plus souveraine.

Jusque là, pas de souci, mais c’est la suite qui provoqua la colère du président américain :

Il faut nous protéger à l’égard de la Chine, de la Russie et …
… même des États-Unis d’Amérique

Emmanuel Macron évoquait alors la décision américaine de se retirer d’un traité de désarmement nucléaire datant des années 80 en concluant :

Qui en est la victime principale ? L’Europe et sa sécurité !

Il me semble que Donald Trump ne devrait pas être le seul à condamner ces propos. Peut-on ranger les Etats-Unis, au même titre que la Chine et surtout la Russie, dans les ennemis potentiels de la France ou de l’Europe ?

Certainement pas ! L’histoire nous rappelle que la France a toujours pu compter sur les Etats-Unis quand elle était en danger. La France et les USA étaient dans le même camp – le camp dit du monde libre – pour s’opposer à la progression du communisme jusqu’à la chute du mur de Berlin.

Certes, sur la plan économique, les Etats-Unis jouent « perso » mais ce n’est pas une armée européenne qui pourra y faire quelque chose !

Donald Trump a réagi par un tweet virulent qualifiant les propos précédents de très insultants et demandant à l’Europe de commencer par payer sa quote-part dans l’Otan :

Outre la maladresse du propos, on peut s’interroger sur le réalisme de la proposition d’une armée européenne. Depuis que l’Europe existe, jamais l’Europe n’a pu parler d’une seule voix et adopter une position commune sur le plan international. Le problème migratoire et la faille qui s’agrandit de jour en jour, entre les anciens pays de l’est (Pologne, Hongrie, etc …) et Bruxelles ne vont pas arranger les choses.

Alors l’idée d’une armée européenne … Pour quoi faire ? Avec quels objectifs ? Selon quelle stratégie ?

L’heure n’est pas à créer l’armée de l’Europe mais plutôt à refonder l’Europe avant qu’elle n’explose.






2 Réponses à “Qui est le plus provocateur ? Trump ou Macron ?”

  1. J’aurais pu vous répondre que c’était Donald Trump,surtout si on s’arrête sur la cravate rouge qu’il exhibait aujourd’hui,de fort mauvais goût.

    Mais comme Macron rêve toujours de battre le président américain au bras de fer,disons alors qu’ils ne boxent pas dans la même catégorie et que Macron joue petit bras…

  2. Pour c’est d’abord les medias, qui poussent par leur hypocrisie, les personnes au bout de leur patience.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *