Si tu savais Najat, comme on était fier et heureux …

Publié par le 19 Juil, 2017 dans Blog | 4 commentaires

Si tu savais Najat, comme on était fier et heureux …

Je ne sais pas vous, mais Najat me manque … On a toujours besoin de têtes de turc sur qui focaliser ses humeurs.

Il y a bien Marlène Schiappa, mais elle n’égale pas encore Najat même si, en terme de sectarisme, elle est très prometteuse …

On me transmet justement une lettre à Najat Vallaud-Belkacem faussement attribuée à Jean d’Ormesson. Elle est assez ancienne mais vaut le coup d’être exhumée et remise à la une !

Je vous laisse juge …

Lettre à Najat Vallaud-Belkacem.

Si tu savais Najat, comme on était fiers et heureux, nous les Rinaldi, les Fernández, les Ribolowski, les Sebban, les Ayache, les Piemontesi, les Van de Kerkof, nous les Bernstein, les Bogossian, les Campana, les Suchodolsky… d’écouter, les doigts encore douloureux et engourdis par la bataille de boules de neige de la récré, notre maître d’école nous parler de nos ancêtres gaulois qui avaient combattu les armées de César à Alésia et de nos ancêtres Francs qui avaient fait de Clovis leur roi.

Si tu savais petite Najat, ministre inculte de l’Éducation Nationale, comme c’était bon, pour les petits français de neuf ans que nous étions, de faire mordre la poussière aux Anglais aux côtés de notre ancêtre Bertrand Duguesclin, connétable de France, de chevaucher aux côtés de notre ancêtre Bayard, le chevalier sans peur et sans reproche.

Si tu savais prétentieuse Najat, toi qui reconnais ne lire qu’ un livre par an mais traite les membres de l’Académie Française de « pseudo z’intellectuels« , comme c’était pénible pour nous de souffrir en sonnant du cor avec notre ancêtre Roland le Preux, mortellement blessé à Roncevaux en assurant les arrières de Charlemagne, comme c’était grisant de partir pour les Croisades avec notre ancêtre Saint Louis, sans oublier les exploits de Charles Martel arrêtant les Arabes à Poitiers …

Charles Martel à la bataille de Poitiers

 

Évidemment que nous savions, nous qui avions des noms si difficiles à prononcer ou à écrire, que nos héros n’étaient pas nos ancêtres et que nos ancêtres avaient eu d’autres héros …

Mais c’était si bon de croire le contraire, rien qu’une heure par semaine. On était si fiers de faire partie spirituellement de cette Histoire-là.

Penses-tu, inculte, haineuse et revancharde petite Najat, que ton cerveau formé dans les années Mitterrand et lessivé depuis trente ans à l’eau de Javel de SOS racisme et de Terra Nova, sera capable un jour de comprendre cela ?

Un auteur non identifié … mais talentueux !





4 Réponses à “Si tu savais Najat, comme on était fier et heureux …”

  1. Vue que Ségolène l’incomparable, a été nommée ambassadrice de Pôles, (en récompense de son ralliement, je suppose), on peut alors imaginer Najat en « ambassadrice d’épaule », ça , c’est à sa portée …

  2. Si tu savais , chère najat, comme je suis contente de ne plus te voir , te lire ou t’entendre dans les media.Ton arrogance m’insupportait, ta manière d’imposer tes idées dites progressistes dans le crane des écoliers, ta reforme non concertée dans les programmes scolaires me donnaient des poussées d’adrenaline, cette façon d’afficher ta preferance pour le maroc alors que tu vis (plutot bien) de nos impots français, tout cela m’a conduite à une saturation de ta personne.Bien que n’ayant pas voté pour lui, j’ose dire que je fais davantage confiance à ton successeur , qui a de l’experience en matiere d’education, du bon sens,et de la discrétion. Et parce que je suis un peu mauvaise,si,si, j’ose dire que je suis ravie que meme Villeurbanne n’ait pas voulu de toi !bye bye najat !

  3. La najat aurait du faire comme tout le monde : prendre un livre d’histoire et de Francais pour s’impregner de notre culture veritable, ca lui manque, pour oser insulter des gens cultivés de l’academie, fallait vraiment toute son z’intelligence pour sortir un truc comme ça.

    Ayant deux nationalités, si si, elle peut preferer l’un ou l’autre si ca lui chante, selon l’opportunité…

    l faut quelle revienne vite a l’ecole, et reapprendre notre vraie culture, pas celle que pretendent les socialos, trop commode.

  4. je ne sais pas trop où donner ce lien vers un petit guide nécessaire, depuis najat, à tous cellezeceux qui travaillent dans l’administration:

    http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/IMG/pdf/hcefh__guide_pratique_com_sans_stereo-_vf-_2015_11_05.pdf

    G-E-N-I-A-L…
    Nous avons une chance inouïe, nous les femmes : nous sommes du genre 1 et le genre 1, depuis Dubout, vient à bout de tout genre 2 (d’ailleurs, Jupiterminus va sans aucun doute faire modifier nos n° de Sécu. Dorénavant, nous les femmes, verrons notre N° commencer par 1)

    http://dubout.fr/fr/dessins/couples/index.php

    (Tiens, j’aurais aimé m’appeler Suzanne Ballivet)

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *