Sus aux journalistes !

Publié par le 1 Fév, 2020 dans Blog | 4 commentaires

Sus aux journalistes !

Ils m’ont bien énervé, ce matin !

Selon moi, beaucoup de journalistes cumulent souvent deux défauts. Ils sont partisans … et incompétents !

Et ce matin, ce fut la double peine !

Avec deux sujets qui n’ont certes rien à voir entre eux, mais qui illustrent bien ce que je leur reproche :
– les résultats records d’Apple,
– la candidature d’Edouard Philippe au Havre.

1 – Les résultats record d’Apple

Il est évident que les journalistes n’aiment pas Apple ! Tous les deux ou trois ans, ils nous prédisent sa mort, et pourtant j’utilise des Macs depuis une vingtaine d’années.

Les journalistes penchant presque tous à gauche, sans doute reprochent-ils à Apple son excellence, avec elle son élitisme et surtout sa réussite de multinationale …

Et même quand ils sont obligés de rapporter des bons résultats pour la firme à la pomme, ils terminent bien souvent leur intervention sur une note négative, du genre : « Tout va bien pour Apple aujourd’hui, mais des menaces s’annoncent dans l’avenir … »

Il en a été de même ce matin au micro d’Europe1 où Axel de Tarlé a produit un papier mensonger totalement à charge contre Apple (audio disponible ici).

Ecoutons-le :

Axel de Tarlé

En bourse, Apple pèse 1 400 milliards de dollars, plus que le PIB de l’Espagne. Apple est devenu tellement puissant que l’entreprise est en capacité d’imposer ses produits, d’imposer ses normes, et ce, au détriment de nos Start-ups, comme par exemple la mésaventure de Deezer, entreprise française numéro 2 dans le streaming musical mondial.

Le streaming (abonnement à 10 € pour avoir accès à toute la musique) est une idée géniale et révolutionnaire, alors qu’Apple s’était fourvoyé avec son service iTunes (achat de chanson à l’unité), un service qui n’a jamais marché !

Deezer a cartonné et était donc en avance. On allait enfin avoir en France un champion mondial de la musique sur internet. Mais Apple a gagné en copiant Deezer ! Et comme dans le monde entier, il y a plus d’un milliard de personnes qui ont un iPhone et bien son service a immédiatement cartonné et aujourd’hui, Apple Music compte 10 fois plus d’abonnés que Deezer qui, doucement va disparaitre.

Cette diatribe est un tissu de mensonges notamment sur les points suivants :

« Apple aurait « copié » Deezer »

Deezer n’a pas inventé le streaming audio et n’était pas le seul à proposer ce service avant l’arrivée d’Apple.

« Imposer ses produits et ses normes »

Il y a beaucoup de concurrents aux iPhones (Samsung, Huawei, etc …) et Apple n’impose aucune norme et utilise les normes internationales.

« Apple s’est fourvoyé avec son service iTunes, un service qui n’a jamais marché ! »

C’est un mensonge éhonté ! Itunes a toujours été le vaisseau amiral de l’écosystème Apple. Il a permis de faire la promotion de l’iPod et de vendre un nombre astronomique de chansons.

Selon Wikipedia, iTunes Store a été créé en 2003.

En 2007, Apple avait déjà vendu plus de 100 millions d’iPods.

Le 5 mars 2010, Apple fêtait la 10 milliardième chanson téléchargée.

Pas mal pour une société qui s’est fourvoyée avec un service qui n’a jamais marché !!!

« Apple aurait tué Deezer à cause de sa base installée d’un milliard d’iPhone … »

Avant qu’Apple ne lance Apple Music, comment Deezer diffusait-il sa musique ? Il utilisait des applications disponibles gratuitement sur tous les smartphones, y compris sur ce fameux milliard d’iPhone !

Qu’a donc changé la sortie d’Apple Music ? Absolument rien de ce point de vue !

Monsieur Axel de Tarlé est une véritable honte pour sa profession. En fait, la maladie des journalistes, c’est leur incapacité à mettre leurs préférences et leurs opinions de côté pour ne présenter que les faits !

2 – La candidature d’Edouard Philippe au Havre

Rassurez-vous, je vais être beaucoup plus concis concernant ce second point.

Depuis hier, l’annonce de la candidature d’Edouard Philippe, comme tête de liste pour la mairie du Havre, tourne en boucle sur les chaines de radio et de télé. Et l’on entend partout le même commentaire lénifiant.

« Le premier ministre a le courage de revenir devant le peuple
pour se faire relégitimer grâce à la confrontation électorale.
  »

Mais de qui se moque t-on ?

L’élection municipale est la plus locale des élections. Ses résultats sont très liés au contexte local. Si globalement, la situation nationale a une influence sur les votes locaux, il est aberrant à partir de l’élection dans une seule ville d’en tirer une conséquence nationale !

Autrement dit, Edouard Philippe recevra sans doute l’approbation de la majorité des Havrais, d’une part parce qu’il est implanté de longue date dans cette ville et d’autre part parce que les Havrais peuvent penser que le premier ministre, là où il sera, à Matignon, ne pourra que faciliter le développement de leur région.

Mais en aucun cas, cette relégitimation ne pourra avoir la moindre signification au niveau national. Si, Edouard Philippe s’était présenté dans une autre circonscription éventuellement difficile à conquérir par la République en marche, sa victoire aurait peut-être eu un peu plus de valeurs.

Pourtant la presse répète en boucle que le premier ministre va se relégitimer et que cas de victoire, cela empêchera Emmanuel Macron de changer de premier ministre !

Beurk !

Pour terminer, voici un sondage VisuActu pour La Croix qui montre en quelle défiance les Français tiennent les journalistes :

Merci de tweeter cet article :





4 Réponses à “Sus aux journalistes !”

  1. Les journalistes, et hélas une grande partie des Français n’aiment pas la réussite qui leur paraît due non au talent, mais à la magouille. Nous sommes un peuple profondément socialiste, et le succès qui ne vient pas de l’Etat est suspect. L’argent public sent la rose, celui du privé sent mauvais.

    Pour EP au Havre, c’est le lèche-botte habituel.

    Dans le Brexit, la majorité du temps de parole a été donné à ceux qui étaient contre, ceux qui étaient pour n’ont eu que la portion congrue.

    Il en va de même pour Trump où je cherche vainement une information impartiale qui ne m’est fournie que par des sites alternatifs et bien souvent en langues étrangères.

    Il faudrait rajouter la place donnée aux chiliastes verts qui nous instillent quotidiennement leurs peurs millénéristes.

    Bref, que de la basse propagande.

  2. Apple etc: Les journalistes ont un tropisme national et patriotique uniquement quand il s’agit de s’opposer à l’ogre américain, donc rarement à bon escient.
    On nous a bassiné par exemple avec Qwant, le moteur de recherche. J’ai beau préférer faire travailler des français, force est de constater qu’il ne s’agit que d’un sous-Bing.

  3. J’entendais deja en 1994,
    les francais ne font pas confiance aux journaleux a 54 %…

    On doit depasser maintenant les 80 %,
    les sondages etant bidon et orienté ( comme d’habitude), selon l’opportunité du moment,
    il n’est pas necessaire d’y croire.

  4. Certainement que cet humble journaliste possède le dernier iphone 11 pro, se sert quotidiennement d’un portable macbook pro 16″ et que toute sa petite famille consulte le net sur des tablettes iPad dernière génération.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *