T’as voulu voir le salon …

Publié par le 22 Avr, 2020 dans Blog | 2 commentaires

T’as voulu voir le salon …

Pour sourire un peu, voici un pastiche de la célèbre chanson de Jacques Brel : Vesoul, mais revisité en :

« T’as voulu voir le salon »

Il est interprété par le groupe musical : Les Goguettes et il a été inspiré par les joies du confinement.

J’ai retenu principalement ce couplet qui résume bien tout l’incohérence et l’impasse du confinement :

T’as voulu voir Macron et on a vu Macron.
Maintenant tout est plus clair, on sait ce qu’il faut faire.
Pour pas se contaminer, il faut se confiner,
mais pour se déconfiner, il faut être immunisé.
Mais pour être immunisé, il faut se faire contaminer.
Mais pour se faire contaminer, il faut se déconfiner.
CQFD !

Et pour le même prix, voici un second pastiche, inspiré, lui aussi, par le coronavirus :

« On n’a rien vu venir … »

Pour en savoir plus sur les goguettes :

Merci de tweeter cet article :





2 Réponses à “T’as voulu voir le salon …”

  1. Bonjour. Mon mari et moi avons décidé dès le début du confinement d’adopter la « distanciation sociale ». D’abord, on a cru que c’était juste se faire la gueule, c’était facile! Après on a compris que tout était dans la distance. On a donc instauré des règles: à tour de rôle, un dort dans le lit, l’autre sur le canapé; un mange dans la cuisine, l’autre dans le séjour; un se lave le matin, l’autre le soir (c’est pour les horaires des toilettes qu’on a galéré!). Ce matin, par hasard, on s’est croisé dans le couloir: j’ai eu un choc, j’ai cru voir son père, les cheveux en bataille, tout gris! C’est quand il s’est collé contre le mur que j’ai compris que la distance n’avait rien à voir avec le virus, simplement, il me fallait tout le couloir! Conclusion: on ne se voit plus quand on se voit tout le temps! Ce maudit virus aura eu au moins un bienfait, je te regarderai vieillir jour après jour et remercierai la vie de pouvoir te tenir la main. Je t’aime!

  2. quel humour bien Français !… En bref : SUPER ..Merci

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *