Toubon – Traore : même combat !

Publié par le 24 Juin, 2020 dans Blog | 7 commentaires

Toubon – Traore : même combat !

Jacques Toubon, le défenseur des droits, s’en va ! 

Et bien peu de gens, à droite, le regretteront !

Voilà un homme qui, dans les années chiraquiennes, campait à l’aise dans l’aile la plus à droite du RPR. Il était contre l’abolition de la peine de mort, la dépénalisation de l’homosexualité et le PACS. Excusez du peu !

Nommé défenseur des droits par François Hollande, en 2014, sa mission de défenseur des droits lui est montée à la tête et il est devenu le défenseur exclusif des minorités. Il s’est même opposé à la « Loi Asile-Immigration » défendue il y a quelques temps par la République en marche et vivement critiquée par les Républicains qui la jugent laxiste !

Peut-on passer si à gauche quand on a été si à droite ?

Cela rappelle furieusement Alain Juppé qui, après avoir affirmé son opposition absolue à l’adoption pleinière pour les couples homosexuels,  avait retourné sa veste dans le magazine les Inrockutibles pour l’approuver tout aussi absolument ! Ou encore, quand, confronté par David Pujadas aux conclusions des Etats généraux de l’immigration qu’il présidait en 1997 (Immigration zéro, préférence nationale, suppression du droit du sol, etc …) n’avait su que bafouiller : « Non, avec le recul, je ne cautionne pas ! » Décidé à finir sa mandature en beauté, Jacques Toubon défend, aujourd’hui, de fait, la position du clan racialiste des Traoré ! Voici quelques extraits de son intervention chez les gauchistes grand teint de l’émission C à Vous. Dans la vidéo en fin d’article, notez comment l’animatrice Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen écoutent religieusement Jacques Toubon, cet ex-homme de droite qui leur sert une soupe au fumet bien progressiste qui les comble !

Les Inégalités sont plus que des stéréotypes ! Les inégalités, c’est pas moi qui le dit, ce sont les sociologues, ce sont des situations qui sont – Bourdieu l’a dit – et tout le monde le dit aujourd’hui, des situations de domination.

Quand un homme de droite se met à citer les sociologues et Bourdieu, c’est qu’il pense à gauche et qu’il a trahi son camp ! Quand il dit « Tout le monde le dit aujourd’hui », c’est qu’il vit depuis de longues années dans un environnement de gauche. En pleine attaque des racialistes menée par le clan Traoré, parler de situations de domination est inqualifiable ! Cela valide les accusations de pouvoir blanc et de privilège blanc. Il poursuit :

C’est pas seulement des stéréotypes, des opinions, c’est que, d’une certaine façon, – et c’est pourquoi l’on retrouve le mot système, la société est faite comme ça !

Là, on touche le fond avec la validation de l’accusation de Racisme d’Etat ou de Racisme systémique ! Et pour finir en beauté :

Beaucoup de gens, et ça explique beaucoup de mouvements, aujourd’hui, beaucoup de colère, beaucoup de gens pensent que la République les a abandonnés. Et donc ils refusent l’appartenance à la République : « Pourquoi je suis Français, de parents français et je me trouve assigné à une origine. »

Et là, loukoum sur le gâteau (arabe), Toubon termine par le couplet classique sur la victimisation des populations immigrées. Le coupable est clairement désigné : c’est la République (qui les a abandonnés). Et par extension la France et les Français (de souche évidemment). Tous les points-clefs du discours des racialistes et des indigénistes sont repris par le défenseur des droits (des immigrés) ! Tous ces propos pourraient avoir été tenus, mot pour mot, par Rokhaya Diallo ! Les torts ne sont que dans un camp !  Pas un mot de la violence dans les quartiers, pas un mot sur le racisme anti-blanc ! Pas un mot sur les 20 000 policiers blessés par « ces victimes » chaque année ! Pas une pensée pour les 26 policiers morts chaque année ! Oui, monsieur Toubon, partez en retraite, faite vous oublier ! Les militants des Républicains vous exècrent ! Vous écrirez sans doute vos mémoires. Mais comme la gauche, pour qui l’histoire commence le 14 juillet 1789, faites commencer la vôtre en 2014 quand un président socialiste – qui vous avait donc bien jugé – vous nomme comme défenseur des droits et accusateur des Français … Voici la vidéo de l’intervention :

Merci de tweeter cet article :





7 Réponses à “Toubon – Traore : même combat !”

  1. Christian 54 dit:

    Pour certains, la vieillesse est effectivement un long naufrage. La sienne aura été une interminable succession de trahisons, de renoncements, de démonstrations des ravages de la sénilité. Souvenez vous de l’inénarrable mister Allgood pourfendant tous les anglicismes. Ce fut son chant du coq. Enfin il n’aura plus de poste officiel. Et si c’est trop espérer que dire qu’on va enfin ne plus l’entendre, au moins il ne pèsera guère plus qu’un pet de lapin dans le jeu politique. Ouf !

    • jacques boudet dit:

      Jacques Faizant,dessinateur au Figaro, commit un dessin:
      – François Mitterrand et Michel Roccard se promènent en forêt,
      « Chef chef que faites-vous?
      – J’imite le cri du portefeuille ministeriel en rut!  »

      Circulez ya rien à voir.

  2. il me semble avoir vu via « contribuables associés » ou le canard enchaîné, que ses revenus cumulés atteignent les 30 000 € mensuels, et il ne comprend pas que ça puisse choquer …
    A ce tarif, on aimerait avoir une réflexion un peu plus profonde, et un peu plus sérieuse que ce déclarations « dans le sens du vent » dignes d’une girouette !

  3. je ne me souviens pas de l’avoir entendu exprimer une quelconque indignation dans l’affaire Sarah Halimi, odieux meurtre antisémite commis par un certain Kobili Traoré ! ni au sujet des actes antisémites et des profanations d’églises !

  4. maria-miguel Bechet dit:

    Charabia insupportable à entendre.Vivement qu’il s’en aille.
    Encore un qui a mangé à tous les râteliers et qui déshonore la Droite.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *