Une justice laïcarde !

Publié par le 7 Oct, 2017 dans Blog | 6 commentaires

Une justice laïcarde !

Quels sont les piliers de la démocratie ?

L’Unité du pays ? Le communarisme la mine petit à petit !

L’Education nationale ? Elle est en ruine !

La fiscalité ? Elle est devenue confiscatoire pour beaucoup.

La Justice ? Les Français n’ont plus confiance en elle tant elle est noyautée par la bien-pensance et manque d’impartialité !

En illustration de ce dernier point, je publie ce matin un communiqué de Laurent wauquiez qui dénonce la décision de la justice d’interdire l’implantation d’une créche dans le hall de l’Hôtel de la région Auvergne-Rhône-Alpes :

Crèche de Noël: une interprétation restrictive et
réductrice qui méconnait nos traditions profondes.

Le Tribunal administratif de Lyon vient d’annuler la décision d’installation d’une crèche dans le hall d’accueil du public du siège de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pendant la période des fêtes de Noël.

La crèche, c’est un art dans lequel les maîtres santonniers du sud de notre région excellent, notamment du côté de la Drôme provençale. C’est également une illustration de notre héritage culturel, de nos traditions, mais aussi un message de joie au moment de Noël.

Dans son jugement, le Tribunal de Lyon dénie à cette crèche, entièrement assemblée par des artisans de la Région, un caractère culturel, artistique ou festif. Cette crèche était pourtant une reconstitution de notre patrimoine régional, qui mettait aussi à l’honneur nos savoir-faire.

La crèche de l’hôtel de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Des centaines d’habitants de la Région sont venus l’admirer. Au delà des convictions intimes de chacun, cette créche dessinait symboliquement ces liens culturels et familiaux qui nous rassemblent.

La vision portée par ce jugement, c’est la négation de nos racines. Ce renoncement à nos traditions est contraire à l’idée française de la laïcité. L’interprétation erronée de la jurisprudence du Conseil d’Etat impose ainsi à la Région Auvergne-Rhône-Alpes de faire appel de cette décision.

Parce qu’elle illustre une méconnaissance profonde entre ce qui relève du cultuel et du culturel, la région utilisera tous les recours juridiques possibles pour la faire annuler.

Laurent Wauquiez.





 

6 Réponses à “Une justice laïcarde !”

  1. l'amalgameur stigmatiseur dit:

    Le même tribunal administratif n’aura aucun problème avec le financement de l’Institut de civilisation musulmane de Lyon qui coute 1 million aux contribuables et qui est pourtant une flagrante atteinte à la loi sur la laicité. Comme quoi la justice n’a rien a voir avec la Justice.

  2. Idomar Yassagof dit:

    Je m’attendais à une récrimination qui aurait consisté à vouloir remplacer dans la crèche le petit jésus par la petite jésus.e
    Mais si même la crèche n’a plus le droit de cité alors …

  3. La justice « impartiale » a encore frappé, au nom de la …Laicité, parait ‘il.

    Pour lequel une creche, representant une tradition millenaire, inofensive, est interdite, tandis que des fetes des immigrés sont acceptées, pour eviter, soi disant, les problemes entre culture differente, quelle blague.

    Comme d’habitude, on demande au francais de souche ou assimilé a notre pays et notre culture, de reculer devant l’invasion immigrés dans tout les domaines.

  4. Je ne vois pas pourquoi une région ne mettrait pas en vitrine le travail de ses artisans! Parce qu’il s’agit d’une crèche et que la crèche a une valeur chrétienne? Et alors? Wauquiez le dit très bien: ça fait partie de notre culture, de notre Histoire.
    Les prières de rue -qui est aussi un espace public- ne sont-elles pas tolérées et protégées par nos forces de l’ordre?
    Donc, d’un côté, il s’agirait de prosélytisme et d’un manquement à la laïcité, de l’autre il s’agirait du droit à exercer son culte, et en aucun cas d’un quelconque prosélytisme?
    Décidément, il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir!
    On a déjà renoncé dans nos médias à mettre « saint » devant le nom du jour de l’éphéméride et on entend cette absurdité qui consiste à dire « aujourd’hui, on fête les… Tartempion.. » Dame! Il s’agit de faire oublier que nos prénoms sont souvent choisis parmi les Saints du calendrier grégorien (vous savez du nom du Pape Grégoire XIII)…

  5. très bel article qui me donne, de plus en plus envie de soutenir M Wauquier.

    Ceci dit, j’ai lu sur le site de l’observatoire de la christianophobie (promis, pas de liens 😉 )un communiqué de M Retailleau :
    La Cour administrative d’appel de Nantes vient de donner raison au département de la Vendée qui chaque année à l’occasion des fêtes de Noël, installe une crèche dans le hall du Conseil départemental. La Cour suit en cela l’avis du Conseil d’État qui considère que l’installation d’une crèche dans l’espace public ne va pas à l’encontre du principe de laïcité dès lors qu’elle correspond à un usage local et qu’elle présente un caractère culturel ou festif. Je me réjouis de cette décision de bon sens qui permet de ne pas faire du principe de laïcité un principe d’absurdité, en distinguant ce qui relève du domaine cultuel et ce qui appartient désormais au domaine culturel, ce qui est le cas de la crèche de Noël. En privilégiant une laïcité apaisée, respectueuse des traditions auxquelles nos concitoyens sont attachés, la Cour met un point final à une fausse polémique qui ne doit plus nous détourner des vrais combats pour la laïcité que nous devons mener.

    Il y a donc 2 poids 2 mesures suivant les régions.
    Espérons que l’intelligence aura le dessus de la mauvaise fois dans notre pauvre pays allant à la dérive intellectuelle, morale et spirituelle de nos zélites laïcards

  6. On interdit les crèches à Noel mais on garde le jour férié!
    ça, c’est un sujet pour Mélanchon et ses amis: descendre dans la rue pour supprimer tous les jours fériés chrétiens.
    Et pourquoi pas aussi les 8 mai et 11 novembre, et le 14 juillet.
    On ne garde que le jour de l’an! Ah non, pour d’autres peuples, le 1er janvier n’est pas le premier jour de l’année.
    Et que dire de ces traditions de fêter les rois mages ou la Saint-Valentin…. Le dimanche, jour de repos, mais pourquoi pas le vendredi!
    Par contre retirer le drapeau européen au parlement français, pourquoi pas!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *