Une musulmane vaut-elle plus qu’une « blanche » ?

Publié par le 7 Fév, 2020 dans Blog | 5 commentaires

Une musulmane vaut-elle plus qu’une « blanche » ?

Il me plait de penser que le titre de cet article énervera tous les gauchistes, les bien-pensants et les progressistes qui se seront égarés sur ce blog de la fachosphère !

Rappelez-vous le scandale médiatique qu’avait déclenché l’élu du Rassemblement national Julien Odoul, en demandant, en plein Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, à une femme voilée de retirer son voile, au nom de la laïcité.

La présidente de la région avait Twitter son indignation :

Et la presse unanime avait dénoncé cet acte de racisme caractérisé !

Mais que vaut l’interpellation de cette jeune femme, comparée à l’égorgement d’une jeune fille de 16 ans ? Et pourtant, la presse ne s’est pas mobilisée pour diffuser l’information.

Est-ce parce que cette jeune fille se prénommait Laura et non pas Fatima ou Djamila ?

Voici ce qu’en dit Verlaine Djeni, bloggeur, dans cet article de Boulevard Voltaire :

Laura 16 ans, égorgée en pleine rue :
pourquoi ce silence médiatique ?

Verlaine Djeni

Le samedi 30 janvier, à Sallaumines, dans le Pas-de-Calais, Laura Bernard, jeune fille de 16 ans, est retrouvée morte dans un parc au fond d’une impasse.

L’autopsie révélera que le décès fait suite à des coups de couteau « au niveau du cou et au thorax », comme le rapporte 20 Minutes.

Le ou les auteurs de cet acte crapuleux sont actuellement recherchés.

Ce drame n’a pas bénéficié d’une médiatisation, comme si certains voulaient cacher des choses, comme si le décès de Laura ne relevait que d’un banal fait divers. Il aura fallu une forte mobilisation sur les réseaux sociaux avec le hashtag #JeSuisLaura pour que cette histoire soit connue.

Mais pourquoi, donc, cette discrétion ?

Sans vouloir sombrer dans la paranoïa et sans chercher à accuser qui que ce soit, relevons que Laura a été égorgée. Cette façon de donner la mort n’est pas anodine dans le contexte actuel.

L’absence de médiatisation du crime contre Laura pourrait laisser croire que certains savent mais ont choisi de se taire. Il faut dire que le contexte s’y prête, en pleine affaire . Ont-ils sciemment voulu éviter de communiquer sur ce crime ?

Loin de moi toute envie de relier ces deux affaires, loin de moi toute tentative de dénoncer un coupable, mais reconnaissons que ce silence est dérangeant.

Les « complotistes » que nous sommes se posent une question : si Laura avait été d’une autre couleur que blanche, est-ce que sa mort serait pratiquement passée sous silence ?

En attendant, les obsèques de Laura se sont déroulées, ce jeudi 6 février, dans une quasi-indifférence.

Repose en paix, petit ange …

Verlaine Djeni pour Boulevard Voltaire.

Merci de tweeter cet article :





5 Réponses à “Une musulmane vaut-elle plus qu’une « blanche » ?”

  1. Cela fait longtemps que le 2 poids 2 mesure sevit en france, c’est visible, avec cette justice mediatique a geometrie variable grace aux gouvernants qui les tiennent.

    • Ils preferent attaquer la personne qui denonce seulement des faits derangeant que d’argumenter, ce qui leur donnerait souvent tord, en noircissant exprès la situation pour eviter que sorte des verités, pour exclure quiconque les genent…et peuvent nuire a leur politique impose de force au peuple.

      • jacques boudet dit:

        Comparaison n’est pas raison, certes, mais il est plaisant de constater que le soutien à la pédophilie 1968 – 1980 et le déni des crimes islamistes (pas d’amalgame, paix et amour) émanent quasiment des mêmes personnalités.
        Google Wikipedia informent plus avant.

  2. Merci Verlaine Djeni
    pour avoir denoncé ce crime, et aussi au brave gens, sur internet…

    Le silence des merdias vaut impunité dans le contexte que la france vit, par son silence elle se fait complice de ces meurtres,
    par son silence elle ne condamne pas ces meurtres, dont ont sait d’ou ils viennent et a qu’elle categorie de gens cela vient.

    Je cite:

    Une musulmane vaut-elle plus qu’une « blanche » ?

    Pour faire court, oui pour la pseudo « bien pensance », dont la goche folle et la goche molle…
    et non pour les gens « normaux ».

  3. Oui une musulmane vaut 2 blanches, parce que c’est une ronde!
    (surtout après avoir mangé les gâteaux de rupture du ramadan)

    Maintenant, si c’est une musulmane noire, il en faut deux pour faire une blanche.
    C’est pour cela que les musulmans sont polygames…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *