Va t-on, oui ou non, enfin écouter Charles Prats ?

Publié par le 7 Mar, 2020 dans Blog | 3 commentaires

Va t-on, oui ou non, enfin écouter Charles Prats ?

La fraude sociale est un scandale absolu.

Cela fait presque dix ans que des enquêtes ont montré que la fraude à la carte vitale avait pris des proportions démesurées. Le magistrat Charles Prats se bat courageusement contre ce fléau. Durant ces dix années, il a alimenté régulièrement l’Assemblée nationale et le Sénat avec des chiffres issus de l’INSEE, du gouvernement et des administrations, prouvant l’étendue de la fraude.

La gauche et tout particulièrement, François Hollande, portent une lourde responsabilité dans l’immobilisme dont a fait preuve d’Etat contre cette fraude.

Exemple de propagande de gauche contre la lutte anti fraude sociale

La plupart des médias sont également complices car ils n’ont rien fait pour enquêter sérieusement sur le problème et au contraire, ont souvent dénigré les actions de Charles Prats et contesté ses chiffres.

Car, pour la gauche et la presse, il n’est pas politiquement correct de s’en prendre à la fraude sociale.

Pour elles, c’est antisocial !

A gauche, beaucoup considèrent la fraude sociale comme une forme de redistribution sociale. Par ailleurs, s’en prendre à la fraude sociale, c’est aussi enquêter sur le coût de l’immigration et là on entre dans le tabou absolu !

Il est avéré qu’une grande partie de la fraude vient du Maghreb et je suis persuadé que depuis des décennies les gouvernements français successifs respectent des accords plus ou moins explicites avec les pays du Maghreb pour bloquer toute enquête et maintenir le flot continu de subventions invisibles vers ces pays. Avec la menace que tous ces gens qui bénéficient de cette fraude, reviendraient en France, notamment avec le regroupement familial, si on fermait le robinet de la fraude.

Je relaye  aujourd’hui une interview édifiante de Charles Prats par Boulevard Voltaire. Avant de vous livrer la vidéo, voici un résumé des points-clefs de son intervention :

 

1 – En France nous avons, d’après l’INSEE, 8,2 millions de Français nés à l’étranger. Mais 12,4 millions de personnes nées à l’étranger perçoivent des prestations sociales !

2 – En 2011, une enquête avait montré qu’il y avait une fraude documentaire pour l’attribution de fausses cartes vitale. A l’époque; le pourcentage de fraude avait été estimé à … 10,4 % ! Ce qui représentait, 1,8 millions de fausses cartes vitales !!!

3 – Fin 2011, des mesures correctrices avaient été prises : une loi pour supprimer les prestations en cas de fraude avérée (Incroyable ! Il faut une loi pour ça !!!) En mai 2012, le Conseil d’Etat avait proposé un décret qui aurait permis d’exiger des documents originaux pour l’établissement de carte vitale.

4 – Sous le mandat Hollande, malgré un rapport rendu au premier ministre, le décret n’a jamais été publié !

Jean-Marie Vanlerenberghe

5 – En 2018, Charles Prats expliquait que la fraude représentait potentiellement 14 milliards d’euros par an ! La presse a alors accusé Charles Prats de fake-news ! Le sénateur Jean-Marie Vanlerenberghe a produit un rapport hallucinant accusant Charles Prats de mensonge et prétendant même qu’il n’y avait pas de fraude !

6 – En 2019, une mission parlementaire, menée par la sénatrice Nathalie Goulet, a établi qu’il y avait plus de 5 millions de cartes Vitale actives frauduleuses. Elle n’avait pas réussi à obtenir des administrations les chiffres et informations qu’elle demandait.

7 – En décembre 2019, pour pallier cette carence de l’administration, l’UDI demande la création d’une commission d’enquête sur la fraude à la carte Vitale.

8 – Depuis février 2020, chaque audition de la commission est un festival ! La directrice de la sécurité sociale, déposant sous serment, a nié qu’il y ait 5,2 millions de fausse cartes Vitale mais en a limité le nombre à 2,6 millions ! Le lendemain, par communiqué de presse, la Sécurité sociale indiquait qu’il n’y avait en fait que … 609 000 fausses cartes Vitale !

9 – La commission s’est aperçu que le Registre commun de la protection sociale, créé par l’Assemblée nationale en 2006, qui devait permettre de faire de la lutte anti fraude, n’était toujours pas opérationnel, 14 ans plus tard !!!

10 – La Commission a établi qu’il y avait, selon l’INSEE, 8,2 millions de Français nés à l’étrange mais que 12,4 millions de personnes nées à l’étranger perçoivent des prestations sociales (Allocations familiales, allocations logement, RSA, prestations de retraite, prestations maladie, etc …) !

Il y a en réalité 2,5 millions de comptes fantômes qui passent à la caisse tous les mois !

11 – Charles Prats préconise la biométrisation de l’immatriculation sociale pour éviter qu’une personne ne puisse pas avoir plusieurs identités, pour qu’une carte vitale ne puisse pas servir à 15 individus, et pour contrôler l’existence réelle des personnes(notamment les retraités à l’étranger qui ne meurent jamais …)

12 – En extrapolant le chiffre moyen des prestations sociales (11 800 € par an et par personnes) …

… on parle de … 30 milliards d’euros par an !

Pour mémoire, ces 30 milliards couvrent largement le déficit des retraites évalué aujourd’hui à 12 milliards d’euros !

Voici la vidéo de l’interview.

Et dans ce domaine, Emmanuel Macron est le digne héritier de François Hollande ! Il n’hésite pas à réduire l’APL des étudiants, à augmenter de 25 % la CSG sur les retraités, mais ne fait ABSOLUMENT RIEN pour lutter contre la fraude sociale !

Pensez-y en votant …

Merci de tweeter cet article :





3 Réponses à “Va t-on, oui ou non, enfin écouter Charles Prats ?”

  1. C’est un exemple criant de la nullité des « zélites » qui nous gouvernent entre les ministres, le sénat, les députés et les responsables incompétents de la CNAM … bref cet état gaspilleur et irresponsable….

    • Ce n’est pas de l’incompétence pouvant être attribuée au niveau « zéro » des « zélites » nationales mais de la négligence, de la malveillance ou, pire, de la complicité de detournement de fonds publics en bande organisée.

      Ce qui est scandaleux, c’est le fait que personne ne veuille s’attaquer à ce gouffre abyssal qui va laisser une ardoise gigantesque à nos enfants qui ont compris que leurs aînés ont sacrifié leur avenir par pure idéologie.

  2. Un simple constat…………

    Vous êtes vous déjà rendu ou mieux encore avez-vous séjourné dans un hôpital parisien!

    Alors là, pas besoin de commentaire…………

    Toutes les zelites ne rentrent pas par la même porte de l’hôpital que vous ze moi en cas de problème!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *