Vous voulez voyager gratos en Ile-de-France ? Facile !

Publié par le 26 Jan, 2018 dans Blog | 4 commentaires

Vous voulez voyager gratos en Ile-de-France ? Facile !

Votre Pass Navigo vous coûte un bras ?

Rien de plus facile de vous exonérer de cette dépense !

Brûlez vos papiers et rentrez dans la clandestinité !

 Une recherche sur Google montre que seul le magazine Valeurs actuelles a annoncé la nouvelle :

Le tribunal administratif de Paris a annulé la suppression des aides dont bénéficiaient les étrangers en situation irrégulière.

Février 2016, le Stif, le Syndicat des transports d’Île-de-France, décide de mettre un terme à la réduction de 75 % sur le Pass Navigo pour les bénéficiaires de l’AME, l’aide médicale d’Etat.

Une décision qui avait choqué Pierre Serne. L’ancien vice-président EELV du conseil régional d’Île-de-France, en charge des transports, avait alors déposé un recours. Ce dernier a finalement eu gain de cause.

Le tribunal administratif de Paris a en effet annulé la suppression des aides aux transports dont bénéficiaient les étrangers en situation irrégulière.

Pour justifier sa décision, le Tribunal s’est appuyé sur la loi SRU, par laquelle les réductions sociales dans les transports s’appliquent uniquement sur des critères de revenus et ne pourraient donc pas dépendre de la régularité du séjour en France.

La réduction correspond donc à un montant de 677 euros par an !

Nous sommes contents, car c’est une vraie victoire, pas seulement politique, pour les milliers de personnes concernées”, réagit le conseiller régional EELV sur France Info.

De leur côté, les élus régionaux du FN ont publié un communiqué dans lequel ils dénoncent cette “incitation criante à l’immigration clandestine” qui serait aussi un “avatar de la préférence étrangère à l’œuvre dans le pays”.

Dans le même domaine, la ministre de la culture, Françoise Nyssen a plaidé pour que l’on favorise l’accès des migrants à la culture :

  • Des places de spectacles réservées aux migrants,
  • Des ateliers artistiques dédiés,
  • Des spectacles qui retraceraient leur histoire.

Ecoutons-la :

Le monde culturel a le devoir d’agir. Offrons-leur un accueil digne de ce nom. C’est notre honneur, celui de notre culture, celui de notre République qui en dépend.

Vous [les acteurs de la culture] pouvez combattre les stéréotypes qui les frappent, agir pour leur droit à la considération, en racontant leur histoire dans vos spectacles ; en leur faisant une place dans vos programmations.

On marche sur la tête !

En France, on peut légiférer sur les droits de personnes qui, par définition, n’ont aucune exigence légale puisque ce sont des clandestins !!! Une logique digne d’UBU Roi !

De plus en plus, le fossé se creuse entre le bon sens populaire et la loi, entre le peuple lui-même et les élites. Si on donne de tels droits à des clandestins, les résidents français les plus modestes n’auraient-ils pas droit, au minimum, aux mêmes droits, eux qui ont cotisé toute leur vie ?

Sans parler de l’appel d’air pour l’immigration clandestine que crée ce genre d’avantage ajouté à beaucoup d’autres !

Comment d’étonner, avec de telles mesures, que le Front national reçoive les suffrages d’au moins un quart des Français ? Jusqu’à parfois un tiers !

Faudra-t-il le voir arriver au pouvoir pour que la loi retrouve la raison ?






4 Réponses à “Vous voulez voyager gratos en Ile-de-France ? Facile !”

  1. Mac ron à tout intérêt à  »nourrir » ce parti d’extrême droite. Il est très utile au moment des élections pour faire gagner  » la gauche »

  2. Tstststs pas bien Christian. L’info est aussi sur le fig hier après midi
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/01/25/97002-20180125FILWWW00195-idf-la-suppression-des-aides-aux-transports-pour-les-sans-papiers-annulee.php

    Sur le sujet en lui-même: marre de payer pour les autres. Un peu, ça va, mais maintenant la coupe est plus que pleine

  3. De plus, mettre en avant èun peu plus la culture des autres alors que la notre est souvent mise en retrait, souvent mal assimilée, mal comprise,
    grace a une education nationale qui a fait plus de degat en quelques decennies, par une ideologie inadaptée a la realitée,
    sauf si celle ci, bien sur, a pour but de deconstruire notre culture, ce que nous avons pu voir souvent.

    Avant d’envisager d’apprendre la culture de l’autre, il faut d’abord envisager d’apprendre la notre, une fois bien acquise, avec la maitrise auquel il se doit, on peut etudier celle des autres…

    Mais il parait plus qu’evident que cet aspect n’interesse pas ceux qui sont pour l’immigration.

    Les pleurnicheries politiques, jouées sur tous les tons,l’humamisme a sens unique, biaisée par une etroitesse d’esprit, quand elle n’est pas feinte, sur les problemes que cela provoque,
    les appels d’air a l’immigration plus qu’evident, demontre l’hypocrisie d’un systeme bien rodé.

    Un « humanisme » basé sur de l’hypocrisie, car reclamant plus d’immigration, avec son cortege de malheur, NON reglés, surtout lorsque ceux qui en font les frais, sont des francais de souche.

    Quand l’humanisme rejoint la betise, a ce degré, c’est qu’il y a anguille sous roche, et plus precisément, une volonté de remplacer la population, sa culture, par une autre.

    Un humanisme qui se preoccupe essentiellement ou uniquement des migrants, ca s’appelle simplement : de la politique.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *