Benalla et Schiappa, les bras armés de Macron

Publié par le 23 Fév, 2019 dans Blog | 10 commentaires

Benalla et Schiappa, les bras armés de Macron

Tous les présidents de la V ème république, surtout ceux issus de la gauche, sont suspicieux vis-à-vis des forces de l’ordre dédiées à leur sécurité rapprochée.

François Mitterrand avait même créé une unité spéciale appelée les « gendarmes de l’Elysée » et dirigée par le commandant Prouteau. Elle s’était illustrée par de nombreuses exactions telles que les écoutes illégales demandées par Mitterrand et les fausses preuves déposées par les gendarmes dans la fameuse affaire des Irlandais de Vincennes.

Bien que l’Elysée s’en défende, Alexandre Benalla, malgré son jeune âge, s’était vu confier une grande partie de la responsabilité de la sécurité rapprochée du président avec le résultat catastrophique que l’on connait.

L’autre bras armé d’Emmanuel Macron oeuvre dans le domaine sociétal est Marlène Schiappa qui montre une hargne et une agressivité sans pareil. Comme François Hollande qui avait choisi une femme guyanaise, Christiane Taubira, pour passer en force avec la loi sur le mariage homosexuel, Emmanuel Macron a choisi une femme issue des minorités (comme on dit) pour faire avancer son progressisme sociétal.

Il est commode d’envoyer au combat des femmes « non de souche« , chaque critique ou attaque contre elles pouvant être immédiatement taxée de la double tare de sexisme et de racisme. On se rappelle des débats sur la loi Taubira durant laquelle ce double argument avait été largement utilisé !

Marlène Schiappa finira t-elle comme Alexandre Benalla et deviendra t-elle un énorme caillou dans les Berluti du président ? En tout cas, elle en prend le chemin avec l’interview qu’elle vient de donner à Valeurs actuelles.

J’ai déjà consacré un article à cette affaire : Mais qui fera taire cette harpie féroce ? pointant son ignoble déclaration :

Je ne mets pas sur le même plan la Manif pour tous et les terroristes islamistes, mais je souligne l’existence d’une convergence idéologique.

Mon article a été décisif puisqu’il a contraint la pasionaria, depuis, à présenter ses excuses ! (Ben quoi, on peut rêver …)

J’ai lu depuis cette longue interview dans Valeurs actuelles et je voudrais revenir sur un ou deux points (voir ici la version intégrale de l’interview).

Des slogans de la Manif pour tous repris dans les banlieues !

Il y a une explosion des actes antisémites, mais aussi homophobes. Ce sont deux catégories de la population soupçonnées d’être riches. Le deuxième point commun entre homophobie et antisémitisme est que ce sont les théories islamistes radicales qui désignent comme boucs émissaires ces personnes-là. Il y a une alliance entre les gens d’extrême droite et les islamistes, qui s’unissent de fait dans ce combat. Il y a des slogans de La Manif pour tous qui sont lancés dans les banlieues.

Quels slogans ? A combien de manifs pour tous a assisté Marlène Schiappa ?

Ayant participé à une dizaine de manifs pour tous, je peux témoigner que je n’ai jamais entendu le moindre slogan homophobe ! Il me revient quelques slogans en mémoire :

Un père, une mère, c’est élémentaire !
Nous sommes mariageophiles, pas homophobes !
On veut du boulot, pas du mariage homo.

Quels sont donc ces slogans qui seraient repris dans les banlieues ? Si ce sont ceux que j’ai entendus, j’en suis plutôt satisfait !

La Manif pour tous aurait poussé à l’homophobie !

Les slogans et l’agressivité de la Manif pour tous ont nourri la recrudescence de violences homophobes: + 64 % l’année dernière. L’homophobie se nourrit des messages de haine proférés par La Manif pour tous.

Encore une fois : de quelle agressivité parle t-elle ? Quels sont ces messages de haine ?

C’est le discours typique de la gauche ! Plutôt que d’argumenter sur l’intérêt de l’enfant dans l’adoption homosexuelle, la gauche préfère stigmatiser en nous traitant d’homophobes ! Cela démontre la faiblesse des arguments du progressisme gauchiste ! C’est la même tactique qui veut qu’on ne puisse demander la maîtrise de l’immigration sans être taxé de raciste !

Je m’arrête là car je pourrais facilement m’énerver …

Je vous laisse la version intégrale de l’interview).

Merci de tweeter cet article :





10 Réponses à “Benalla et Schiappa, les bras armés de Macron”

  1. Richard Mauden dit:

    La une de « Valeurs actuelles » du mercredi 21 février promettait un « entretien explosif » avec Marlène Schiappa. Les propos qu’elle y tient n’ont pas fini de faire bondir à droite, mais aussi à gauche. En affirmant qu’il existe une « convergence idéologique entre la Manif pour tous et le terrorisme islamiste », la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes a provoqué un tollé.
    « Il y a une alliance entre les gens d’extrême droite et les islamistes qui s’unissent de fait dans ce combat. Il y a des slogans de la Manif pour tous qui sont lancés dans les banlieues », a-t-elle affirmé.
    Le président des Républicains, Laurent Wauquiez a aussitôt dénoncé sur Twitter des « propos absurdes ». (L’Obs)

  2. Richard Mauden dit:

    Le Figaro : Mathieu Bock-Côté dénonce «Marlène Schiappa et les amalgames de la gauche mondaine»
    CHRONIQUE – Les propos de la secrétaire d’État sur la Manif pour tous et les terroristes islamistes traduisent l’incapacité d’une certaine gauche de débattre autrement qu’à travers le scandale moral.
    Interviewée par Valeurs actuelles , la secrétaire d’État Marlène Schiappa en a profité pour s’en prendre avec une violence idéologique inouïe aux militants de la Manif pour tous, en les comparant aux islamistes, avec lesquels elle leur trouve quelques troublantes ressemblances. Certes, le commentaire est bête, et de ce point de vue, pas nécessairement surprenant de la part d’une ministre qui n’est pas la puissance intellectuelle dominante de son gouvernement. On pourrait aussi dire simplement qu’il est absolument odieux et fermer le dossier. Pourtant, une telle déclaration est révélatrice de ce qu’on appellera la psychologie politique de la gauche mondaine et de son incapacité quasi congénitale à penser le désaccord politique autrement qu’à la manière d’un scandale moral. Elle mérite qu’on s’y attarde.
    Essayons de reconstruire le raisonnement de Marlène Schiappa. Dans son esprit, la société française est engagée dans un mouvement d’émancipation diversitaire comme le sont les autres sociétés …

    • Je ne crois pas que l’attitude qui consiste seulement a analyser les propos de la secretaire d’etat, et a excuser son raisonnement soit convenable dans cette affaire,
      cette personne a fait de façon tres claire, l’amalgame entre des terroristes, ( les pires assassins qui soi) et la Manif pour tous,( mouvement plutot pacifiste), avec son analyse qu’elle a developpée, selon ces arguties.

  3. La secretaire d’etat, a demontré son incapacitée a gerer les problemes en france, en les reduisant, comme beaucoup a goche, a l’ideologie plus la plus discutable du systeme qui combat le peuple.

    L’analyse suffisamment aboutie qu’elle en a fait entre le terrorisme et la manif pour tous, demontre qu’elle est pleinement consciente de tous ces propos, meme s’il elle cherche maintenant a s’excuser, et a pretendre, malgres l’evidence, que son propos a ete mal compris…

    Elle avait etayé suffisamment ses propos, qui n’etait pas superficiel comme elle voudrait aussi le faire croire maintenant,
    ce recul minable, et ces arguties au dessous de tout pour une personne de son rang,
    souligne particulierement l’eloignement du gouvernement envers le peuple, et avec celui ci, de certaines personnes, qui de plus se croient au dessus de tout quelques fois.

    Son attitude particuliermeent odieuse a été poussé par l’idée d’etre intouchable, et avec l’idée de ne rendre compte a personne, comme souvent a goche pour diverses affaires politique.

    C’est le type meme de l’arrogance absolue, et le mepris total envers ceux qui ne peuvent detenir suffisamment le pouvoir de la parole, et surtout avoir une ecoute suffisante de la republique…et de la justice, alliés de la goche.

    Encore une fois, ces propos scandaleux viennent du sentiment d’etre intouchable, et ses « excuses » minable revelent l’ampleur du hors sol, et de la tres grande mauvaise foi de cette personne, qui prend en plus, les autres pour des imbeciles.

    Pour la premiere fois dans la republique, ( il me semble) une personne travaillant pour l’etat et la France, fait l’amalgame volontairement, entre une manif pour tous, « pacifique » et des terroristes, assassins de la pîre espece de tueurs qui soi, un tel niveau d’amalgame jamais vu a ma connaissance dans la republique.

    Cela souligne le sectarisme particulierement poussée de cette personne, son denie de la realité, mue par une ideologie plus que hors sol, et mue par la haine particuliere que celle ci a pour la manif pour tous.

    De tel comportement aussi indigne dans la republique, implique une demission immediate, avec l’aval de tout le gouvernement, et de la republique.

    C Taubira a (ou ete), demissionnée pour bien moins que ça, le gouvernement d’alors a su prendre les mesures republicaine adaptées, qui sied, lorsque des derapages, des attitudes, sont inadaptées a la republique et aux valeurs republicaines.

    La gravité des propos tenu, inadmissible et particulierement odieux, depassent l’imagination, le gouvernement doit agir rapidement, et selon les valeurs republicaines.

  4. Benalla est une racaille trop longtemps protégée par la tête de l’exécutif; Marlène Schiappa une gourde…Mais à part ça?

    Je fondais quelques espoirs sur le « petit » Dupont-Aignan, mais depuis qu’il a lâché Emmanuelle Gave en rase campagne, je lui trouve un comportement très moyen et un manque de courage(Dupont a-t-il eu peur de se salir les pattes?) qui n’est pas à son honneur.

  5. Confirmation de mon précédent commentaire : Dupont-Aignan s’est couché devant la bienpensance et le terrorisme intellectuel.
    Dommage pour lui: son parti n’aura pas la voix que je lui destinais aux Européennes,ce sera donc abstention en entrée et en dessert…

  6. Pour Benalla, il y a un passé, avec lequel il n’aurait jamais dû se retrouver à l’Elysée !
    http://www.leparisien.fr/politique/montebourg-evoque-les-raisons-accablantes-du-licenciement-de-benalla-en-2012-23-02-2019-8018988.php

  7. J’ajoute aussi que des « journalistes » ont osés faire l’amalgame avec les GJ et des scenes qui s’y sont deroulés, avec des scenes chez daesh… Il y a quelques semaines.

    Cette manipulation grotesque et abjects, ( une de plus de la part des journalistes), prouve que la mauvaise foi allié a une ideologie completement hors sol, est de plus en plus banalisé par des comportement particulierement odieux.

    Le sentiment d’etre « intouchable » donne ces comportements indignes d’une société civilisée…

    Du pseudo journalisme militant a une secretaire d’etat, ces comportement indignes d’une republique digne de ce nom, merite une sanction, au nom de la morale republicaine.
    On ne peut pas dire tout et n’importe quoi.

    Le gouvernement precedent a su prendre les mesures necessaires en ce qui concernait C Taubira, en retablissant les valeurs republicaine…

  8. jacques boudet dit:

    DE MINIMIS NON CURAT PRAETOR;

    Lors d’une réception M. Sacha Guitry fut abordé par une théâtreuse de grande beauté :
    quote
    « -Maitre, maitre faites moi un enfant, ma beauté et votre intelligence…….
    –Madame, imaginez le contraire ! »
    unquote
    Elle aussi bête que belle, lui disgracieux.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Aurélien Taché, un Schiappa au masculin ! | A droite fièrement ! - […] Marlène Schiappa qui voyait une convergence idéologique entre Daesh et la Manif pour tous (voir cet article), voici qu’Aurélien Taché,…
  2. Le député En Marche Aurélien Taché est le Marlène Schiappa masculin d’Emmanuel Macron ! | La Gauche m'a tuer - […] Schiappa qui voyait une convergence idéologique entre Daesh et la Manif pour tous (voir cet article), voici qu’Aurélien Taché, député LREM et rapporteur…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *