Ouf ! Nous avons échappé à un grave danger !

Publié par le 1 Avr, 2019 dans Blog | 6 commentaires

Ouf ! Nous avons échappé à un grave danger !

La menace se faisait de plus en plus pressante !

A gauche, on commençait à stocker du sucre et des pâtes. A l’extrême gauche, on constituait des caches d’armes en prévision de la résistance au mal absolu …

Au centre, on commençait à creuser des tranchées …

A droite, c’était la sidération … La tendance molle des Républicains, Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin en tête, avait réussi son coup : dissoudre la droite modérée dans l’extrême centre !

Partout en Europe, les populistes se renforçait, voire arrivaient au pouvoir.

Et en France, l’extrême droite était aux portes du pouvoir !

Mais ça, c’était avant ce week-end déterminant pour l’avenir de la France !

Avant que François Hollande ne déclare sur un ton solennel :

« L’extrême droite arrivera au pouvoir en France un jour »

Du coup la pression est retombée d’un coup, puisque l’homme se trompe toujours ! Celui qui avait prédit l’élection d’une femme à la présidence des Etats-Unis, celui qui avait promis en septembre 2012 d’inverser la courbe du chômage en un an, puis encore en 2014, 2015, 2016, etc … prédit l’arrivée de l’extrême droite  au pouvoir.

Ce qui, statistiquement, nous rassure totalement, en maintenant Marine Le Pen dans l’opposition pour des décennies !

Remarquons tout de même que Normal 1 er est devenu plus prudent ! Il ne donne plus de délai précis pour sa prédiction mais indique seulement « un jour » !

Sans doute vexé comme un poux de ne pas avoir été invité aux commémorations des combats de la Résistance au plateau des Glières, et de voir son ennemi juré, Nicolas Sarkozy aux côtés d’Emmanuel Macron, s’est encore livré à une critique au vitriol de l’actuel locataire de l’Elysée :

Diriger la France, je l’ai éprouvé, est un exercice difficile qui suppose de bien comprendre notre pays. Le résultat au bout de deux ans n’est bon ni pour la vitalité économique ni pour la cohésion sociale. À vouloir tout bousculer, tout s’est arrêté.

Mais de quel droit ?

Oui de quel droit, un homme qui a tant échoué, au point d’être empêché d’être seulement candidat à sa propre réélection – cas unique dans la V ème République – peut-il oser donner des leçons de gouvernance ?

L’impression de me répéter …

Il y a un an je m’énervais déjà en publiant un article intitulé : « Mais qui le fera taire ?  » en écrivant :

François Hollande n’aura finalement été que le commentateur de sa propre (in)action ! Son livre « Un président ne devrait pas dire ça  » aura été le point d’orgue de son quinquennat avec un déluge de révélations scandaleuses et déplacées. Le titre du livre suffit presque à le résumer ! Comment un président, aussi cul et chemise, avec les journalistes du Monde,auteurs du livre, at-il pu laisser passer un tel titre ?

Mais la vraie question demeure :

Comment les Français ont-ils pu élire un tel médiocre ?

Merci de tweeter cet article :





6 Réponses à “Ouf ! Nous avons échappé à un grave danger !”

  1. Sauf s’il a fait un poisson d’avril… auquel cas , oui, Marine risque de revenir (en tout cas, si elle se trouve en face de macron en duel, c’est sur, je vote pour elle et ne suis pas la seule!!! Et ce n’est pas un poisson)

    Tiens à propos de poisson d’avril : Sibeth (yes la meuf est dead) serait nommée « porte parole du gouvernement et secrétaire d’état auprès du Premier ministre »

    Tout en ne parlant pas français et en ne sachant pas écrire…(elle dit pourtant Nous partageons aussi un amour de la langue française et en particulier de la poésie en parlant de sa famille… Ben dites donc!!!

    Moi comme les autres (j’ai lu les commentaires sur V.A.), je suis tombée à pieds joints dedans…
    Tous les journaux ce matin aussi…
    Encore que mon époux m’a dit que cela datait d’hier soir, donc du 31 mars… 🙁

    Nous sommes en plein danger de mourir de honte ou d’arrêt cardiaque tant nous nous roulerons de rire en l’entendant parler…

    Autre poisson d’avril je l’espère, lorsqu’on nous dit qu’il n’y a plus d’argent pour fiancer nos hôpitaux locaux :
    Le ministre français de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a lancé à Dakar l’initiative «Choose Africa», une ligne de financement de 2,5 milliards d’euros au bénéfice des petites et moyennes entreprises et des start-up africaines.

    Un montant de 2,5 milliards d’euros sera consacré d’ici 2022 par l’Etat français au financement et à l’accompagnement des petites entreprises en Afrique, dont 1,5 milliard d’euros en ligne de crédit et garanties et un milliard d’euros pour notamment des investissements directs, selon des documents officiels consultés par l’AFP.

    • suzanne, restez zen!!!!!
      Elle a dit ce matin qu’elle avait été surprise mais fière qu’on lui propose ce poste HIER SOIR, heureusement qu’elle a accepté sinon on n’aurait pas su ce qu’il se passait à l’Elysée!
      Quant aux financements de l’Afrique, on ira se faire soigner là-bas vu la désagrégation de notre médecine, les français vont déjà au Maghreb ou en Europe de l’Est!!!!!

  2. Mais la vraie question demeure :

    Comment les Français ont-ils pu élire un tel médiocre ?

    Le suivant n’est pas mieux peut être même pire sous ses airs de premier de la classe pour ne pas dire plus!

  3. Richard Mauden dit:

    Un François Hollande qui s’est montré si fier et si convaincu de son bon bilan qu’il a préféré ne pas se représenter en 2017 pour mieux nous protéger !

  4. Aider les entreprises en Afrique est une bonne idée pour que les africains restent chez eux …..

  5. Quand on nous fait le coup de choisir entre le pouvoir d’achat et le service public, comment nous expliquer ces 2,5 milliards investis pour les entreprises africaines.

    Si moins de service public équivaut à plus de pouvoir d’achat, expliquez nous où est passé le pognon de dingue de la déliquescence du service public depuis tant d’années.

    Manu n’a toujours pas expliqué où passe le fric de nos impôts qu’il finance à hauteur de 2,5 milliards d’euros les entreprises africaines.
    « la république on marche sur la tête » se fout de nos gueules et nous fait les poches pour investir en Afrique à la place de ceux qu’il compte faire revenir en transformant l’ISF en IFI et en instaurant la flat-taxe.

    2,5 + 3,2 + 1 = 6,7 milliards d’€ (gabegie !!!)

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *