Ce n’est pas le racisme qui est systémique …
mais précisément l’anti-racisme !

Publié par le 30 Juin, 2020 dans Blog | 4 commentaires

Ce n’est pas le racisme qui est systémique … mais précisément l’anti-racisme !

Jusqu’à preuve du contraire, Adama Traoré est décédé accidentellement – trois expertises en attestent – lors d’une interpellation à laquelle il avait refusé de se soumettre.

Il est insupportable que la mort de ce délinquant appartenant à une famille de délinquants déclenche des manifestations répétées dans toute la France alors que les 26 policiers qui meurent chaque année, face à cette même délinquance, sont enterrés dans l’indifférence générale !

En fait, la mouvance racialiste et indigéniste qui se dit  antiraciste tente d’importer en France le mouvement légitimement né de l’émotion provoquée par l’interpellation très violente et la mort de George Floyd.

La décision de L’Oréal de supprimer les mots blanc/blanchissement/clair de leur publicité a soulevé l’indignation dans les réseaux sociaux (voir cet article) mais cette décision s’inscrit dans une véritable ruée des grandes entreprises surtout américaines pour rejoindre le mouvement Black Lives Matter.

Voici un article extrait du blog Jereinforme.fr qui décrit l’ampleur de ce mouvement :

L’antiracisme systémique, en 279 exemples

Le 25 mai 2020, l’Afro-Américain George Floyd meurt suite à une interpellation, où il est maintenu couché au sol pendant plusieurs minutes, avec le genou d’un policier blanc, Derek Chauvin, sur la nuque, qui l’empêchait de respirer.

Considérant qu’il s’agissait là d’une preuve manifeste du prétendu racisme systémique provoquant des violences policières à l’égard des populations noires, le mouvement Black Lives Matter s’est mis en branle et des émeutes violentes ont eu lieu, à Minneapolis en particulier, mais dans tout le pays, et même dans les grandes villes occidentales. En quelques jours, ces émeutes ont fait bien plus de morts que l’événement initial, puisqu’on en comptabilise 22, et près de 11000 personnes ont été arrêtées dans tous les Etats-Unis.

En parallèle des émeutes, toute la rhétorique “Black Lives Matter” s’impose pendant plusieurs semaines dans les médias Occidentaux, dans une sorte d’hystérie collective. “Privilège blanc”, “raciste systémique”, “suprématie blanche”, tous ces concepts erronés sont répétés en boucle sur les réseaux sociaux et dans les médias, prouvant par là même leur inadéquation avec le réel.

En effet, à l’heure où l’immense majorité des puissances médiatiques, financières et culturelles des Etats-Unis (et de tous les pays Occidentaux) se positionnent contre le racisme et dénoncent le prétendu privilège blanc, comment ce même concept de privilège blanc peut-il être pertinent ?

Ce n’est pas le racisme qui est systémique, mais précisément l’anti-racisme. Pour prouver que “le système” est anti-raciste, je vais vous présenter une liste de toutes les plus grandes entreprises qui se sont positionnées pour le mouvement Black Lives Matter au cours des émeutes de Minneapolis.

Au moment même où leurs vitrines étaient vandalisées, et leurs magasins pillés, malgré le chaos, la destruction, et les morts, des centaines d’entreprises et de marques “éveillées au cosmopolitisme” ont apporté leur soutien à Black Lives Matters, et par là même aux terroristes antifa et aux émeutiers criminels également.

La prochaine fois que quelqu’un prétendra que les Etats-Unis ou n’importe quel pays blanc occidental est un pays de suprématie blanche, où le racisme est institutionnalisé, présentez-lui cette liste des plus grandes entreprises du monde. Si les grandes firmes considèrent que soutenir les émeutiers et les pillards violents est bon pour leurs résultats financiers, alors cela signifie que votre cause, l’antiracisme, n’est pas opprimée.

Voici en image un petit échantillon de l’antiracisme des plus grandes multinationales :

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Et quelques tweets, représentatifs :

Amazon va jusqu’à dénoncer un racisme systémique !

On est ici plus proche du Marketing que du soutien désintéressé !

Suite sur le site : Jereinforme.fr

Merci de tweeter cet article :





4 Réponses à “Ce n’est pas le racisme qui est systémique …
mais précisément l’anti-racisme !”

  1. bjr

    j’ai lu sur un site, que Sorros financerait BLACK….

  2. Marcel sur le Covid-19 au Racisme, Soros, Traoré/Floyd…

    Regardez cette vidéo :

    https://www.youtube.com/watch?v=XLT4jKrFzQA&feature=youtu.be

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *