Covid-19 : 30 000 médecins disent : « ça suffit ! »

Publié par le 14 Jan, 2021 dans Blog | 12 commentaires

Covid-19 : 30 000 médecins disent : « ça suffit ! »

Il y a longtemps que j’attendais une telle initiative !

Une coordination vient d’être créée sous le titre :

Santé libre

Elle regroupe des collectifs de médecins, de soignants et de scientifiques qui ne partagent pas la gestion sanitaire actuelle. Le collectif : Laissons les médecins prescrire fait partie de cette coordination.

Cette coordination représente 30 000 médecins, autant de soignants et plus de 100 000 citoyens.

Depuis que j’ai regardé le documentaire d’Alexandre Chavouet : Mal-traités, que j’avais relayée dans mon article : COVID-19 : qu’en disent les médecins généralistes ?, les témoignages de médecins de ville qu’on y voit m’ont convaincu qu’il y a eu une volonté du pouvoir et des autorités sanitaires de bloquer toute solution de traitement du covid-19 (Hydrochloroquine, ivermectine, zinc, vitamine D, etc …) afin de rendre obligatoire la vaccination.

Voici une interview par André Bercof de Violaine Guérin, présidente de Santé libre, qui précise les motivations et les objectifs de cette coordination.

Je rendrai compte ici régulièrement des actions de cette coordination.

En attendant, je vous invite à aller signer le Manifeste pour la quatrième voie proposé par le collectif Laissons les médecins prescrire, qui demande au gouvernement de ne pas tout miser sur les réanimations en hôpital et les vaccins mais de laisser les médecins soigner leur patient.

Cliquez sur l’image pour signer le manifeste

Pour info voici à nouveau le documentaire d’Alexandre Chavouet : Mal-traités que je recommande à tous :

Merci de tweeter cet article :





12 Réponses à “Covid-19 : 30 000 médecins disent : « ça suffit ! »”

  1. Même problème chez les pharmaciens libéraux : Le Conseil de l’Ordre leur interdit de vendre certains produits sauf circonstances particulières…

    Vous imaginez bien dans quel sens…
    Sinon, comme les médecins : Le Conseil de l’Ordre « s’auto appelle  » pour les condamner

    Je suppose que c’est idem pour certains spécialistes en médecine, et autres soignants.

    J’ai la sensation (j’ignore si c’est la réalité des choses) que tout est fait volontairement pour

    * rendre malade et/ou pour tuer un maximum de gens,
    —–> malades (avec symptômes)avec des produits à la fois inefficace sur la maladie, genre paracétamol qui n’a aucune efficacité sur le virus mais, s’il est pris à forte dose un certain temps détruit le foie, ou genre Rivotril qui tue carrément le malade en insuffisance respiratoire

    —–>ou non (asymptomatiques ou sains), en leur faisant des vaccins avec plus d’effets secondaires probables que la maladie elle-même

    Ceci dit, Le collectif : « Laissons les médecins prescrire » avait me semble t-il mis en place une pétition, car je sais que j’ai signé quelque chose dans ce sens (mais il y en a eu plusieurs et je ne sais plus quand)

  2. Bien sur qu’il faut une reelle discussion, la democratie a été absente depuis presque un an, il est normal qu’il faut l’entendre, dans un vrai debat, ( ce que l’on n’aura pas car trop d’interet un jeu.)

    Ce qu’ils ne vous disent pas.

    99,95% des gens survivent à la COVID-19 sans vaccin !
    Dr Louis Fouché

    https://planetes360.fr/9995-des-gens-survivent-a-la-covid-19-sans-vaccin/

      • lundi 4 janvier 2021
        Vaccin du Covid-19 : liste 22 effets graves !
        FDA : le vaccin du Covid-19 peut déclencher 22 problèmes de santé graves, voire la mort !

        La Food and Drug Administration états-unienne (FDA, Agence des produits alimentaires et médicaments) a discuté à huis clos d’une longue liste de problèmes de santé graves qu’occasionneront les vaccins contre le Covid-19.
        Ces « effets indésirables » ne sont pas rendus publics car les fabricants de vaccins et leurs cohortes de médias ont besoin que tout le monde croie que les vaccins sont « sûrs et efficaces ».

        Mais la liste des effets secondaires est désormais publique.
        Une liste de 22 effets indésirables (dont la mort) a été discutée le 22 octobre 2020 lors de la réunion du comité consultatif de la FDA intitulée « Vaccins et produits biologiques connexes ».
        Cette liste est tirée d’une présentation du Dr Steve Anderson, titulaire d’un master en politique publique, directeur du bureau de biostatistiques et d’épidémiologie du Centre pour l’évaluation et la recherche en biologie.
        Il s’agit d’une liste préliminaire des effets secondaires très graves, qui n’inclut pas tous les effets secondaires mineurs et non documentés qui résulteront de ces injections.

        La FDA signale 22 problèmes de santé graves causés par les vaccins contre le Covid-19 !
        Parmi ces problèmes de santé, on trouve la myélite transverse, un syndrome neurologique grave.
        Le vaccin peut amener le système immunitaire à attaquer ses propres cellules, ce qui a pour effet d’interrompre les signaux que la moelle épinière envoie dans tout l’organisme.
        Ces symptômes sont similaires à ceux de la polio et incluent des douleurs, de la faiblesse musculaire, une paralysie, des problèmes sensoriels, un dysfonctionnement de la vessie et des intestins.
        Cette maladie nécessite une rééducation importante et certaines personnes en gardent des handicaps majeurs.
        Dans cette liste figurent d’autres maladies auto-immunes, ainsi que l’arthrite et les douleurs articulaires.
        L’une des maladies auto-immunes les plus inquiétantes qui pourrait survenir est l’encéphalomyélite aiguë disséminée, une maladie caractérisée par une inflammation soudaine et généralisée du cerveau et de la moelle épinière.

        La FDA met également en garde contre les effets tératogènes sur la grossesse et la naissance.
        Le vaccin est conçu pour neutraliser les protéines « Spike » du coronavirus grâce à l’ARN messager du vaccin, mais ces protéines « Spike » contiennent de la syncytine 1, une protéine synthétisée par les rétrovirus endogènes lors du développement du placenta chez les humains.
        Après la vaccination contre le Covid-19, les cellules immunitaires d’un individu seront entraînées à attaquer la syncytine 1, ce qui pourrait entraîner des fausses couches, des malformations congénitales et la stérilité.

        Le syndrome de Guillain-Barré est une réaction commune à la plupart des types de vaccins, qui concerne également celui contre le Covid-19 ; il se caractérise par le déclenchement soudain d’une faiblesse musculaire.
        Le vaccin engendre une détérioration du système nerveux périphérique du receveur, ce qui entraîne des arythmies cardiaques et des problèmes de pression artérielle.

        Dans cette liste, on trouve également la thrombocytopénie, une maladie faisant fortement baisser le nombre de plaquettes sanguines. Sans plaquettes, le sang ne peut pas coaguler, ce qui peut entraîner des hémorragies internes. À l’autre extrémité du spectre, la liste cite également la thrombose veineuse, une maladie caractérisée par la formation de caillots sanguins dans les veines. La liste comprend aussi les infarctus du myocarde et les accidents vasculaires cérébraux, ainsi que les convulsions et les crises d’épilepsie !

        Les CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies) s’apprêtent à inscrire les maladies causées par les vaccins sur la liste des complications liées au Covid-19

        La liste mentionne le syndrome inflammatoire multisystémique chez l’enfant, qui implique une inflammation du cœur, des poumons, des reins, du cerveau, de la peau, des yeux et du système digestif.
        La liste comprend également la maladie de Kawasaki, une complication vaccinale commune chez les enfants de moins de cinq ans.
        Cet effet secondaire regroupe un ensemble de symptômes comme la fièvre, les éruptions cutanées, le gonflement des mains et des pieds, l’irritation et la rougeur de la sclère, le gonflement des glandes lymphatiques du cou, ainsi que l’irritation et l’inflammation de la bouche, des lèvres et de la gorge.

        Les CDC s’apprêtent à répertorier ces effets secondaires comme des complications infantiles de le Covid-19, pendant que les responsables de la santé publique se préparent à étouffer la plupart des dommages dus aux vaccins.
        Ainsi le public n’est-il pas informé des risques associés aux vaccins à ARNm conçus à la va-vite, et il est constamment induit en erreur quant aux origines de la maladie.
        Cette faute médicale généralisée et les morts injustifiées qui en découlent perdurent depuis des décennies, de même que le calendrier vaccinal des enfants et le syndrome de mort subite du nourrisson (MIN), qui sont des « morts inexpliquées » corrélées au calendrier vaccinal.
        En raison de la coercition et de la fraude à grande échelle, les gouvernements et les sociétés pharmaceutiques violent le code d’éthique médicale de Nuremberg et commettent des crimes contre l’humanité.
        Sources :
        – COVID-19 Vaccine Bombshell: FDA Documents Reveal DEATH + 21 Serious Conditions As Possible Adverse Outcomes
        – VAX ATTACKS: The new mRNA coronavirus vaccines will likely cause immune cells to attack placenta cells, causing female infertility, miscarriage or birth defects
        – For Parents: Multisystem Inflammatory Syndrome in Children (MIS-C) associated with COVID-19
        – Kawasaki Disease- CBER Plans for Monitoring COVID-19 Vaccine Safety and Effectiveness

        – Source : FDA reveals long list of serious health conditions that may result from covid-19 vaccinations, including death
        – Une traduction du « Média en 4-4-2 »
        Mondialisation.ca

        https://fr.sott.net/article/36448-FDA-le-vaccin-du-Covid-19-peut-declencher-22-problemes-de-sante-graves-voire-la-mort

      • Un israelien sur 6 qui développent une forme grave de la COVID est vacciné.

        C’est bien pour cela que le gouvernement vient de nous confiner à mi-temps avant de le faire à temps plein très prochainement.

        Ils s’entêtent, persistent et signent. J’espère simplement que les français se souviendront de ce que nous ont fait subir ces incompétents, de tous les mensonges qu’ils ont distillés, du verrouillage total qu’ils ont mis en place pour ces piètres résultats qui humilient les électeurs potentiels de la présidentielle 2022.

        Chers compatriotes, votez pour l’opposant qui vous semblera le plus proche (ou le moins éloigné) de vos idées mais faites en sorte que « Manu » soit hors d’état de nuire dès le 1er tour car l’abstention sera son meilleur allié.

    • https://www.youtube.com/watch?v=gWC3sfvOCRk

      Didier Raoult : je suis contre || apparemment la vaccination n’ est pas obligatoire !

    • Pr Perronne ne voit pas l’utilité des Vaccins Covid-19
      Quel est l’intérêt d’un vaccin généralisé pour une maladie dont la mortalité est proche de 0,05 % ?
      Par Joseph Stroberg : https://nouveau-monde.ca/fr/message-du-professeur-perronne-sur-les-vaccins-contre-la-covid-19/

  3. Inadmissible en effet je dirais même criminel d’interdire aux médecins de tenter de soigner les malades avec des médicaments qui n’ont jamais tués personnes! Ca se saurait!

    Non ils préfèrent tous dans un bazar monstre laisser les cas s’aggraver jusqu’à l’arrivée à l’hôpital et nous faire miroiter que le seul traitement est le « vaccin »!
    Si ça ce n’est pas criminel qu’est ce que c’est!

    Voir et entendre le sinistre varan le kéké mentir comme il respire avec ses « mesdames et messieurs les députés » m’horripile! ha oui, c’est vrai toutes les musurettes prises sauvent des gens!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. J’ai omis les couts financiers et humains pour le pays!

  5. Richard Mauden dit:

    1/2
    Christian De Lablatinière January 13, 2021
    Plus de 60 000 médecins et soignants lancent un
    Conseil scientifique, contestent les mesures sanitaires
    inutiles « Ceux qui ne soignent pas sont invités à la
    télé et reçoivent la légion d’honneur, alors que ceux qui
    traitent les malades ne sont jamais invités à la télé »
    (Vidéo)
    europe-israel.org/2021/01/plus-de-60-000-medecins-et-soignants-lancent-un-conseil-scientifique-contestent-lesmesures-
    sanitaires-inutiles-ceux-qui-ne-soignent-pas-sont-invites-a-la-tele-et-recoivent-le-legion-dhonneur-al/
    Conférence de coordination des collectifs de médecins indépendants
    pour une autre gestion sanitaire Samedi 09 janvier 2021.
    Les collectifs de médecins favorables à une autre politique sanitaire s’organisent. Ils se
    regroupent en un comité santé/liberté pour défendre les patients et leurs médecins, ainsi
    que les libertés publiques, en particulier la liberté de prescrire et la liberté de choix du
    patient face à la politique vaccinale.
    Ils soulignent qu’il existe d’autres voies thérapeutiques très efficaces face à cette
    pandémie et que rien ne justifie les mesures sanitaires actuelles comme le couvre-feu, le
    port du masque dans la rue, la fermeture des restaurants, bars, salles de spectacles, etc.
    Un comité scientifique indépendant sans conflits d’intérêt est créé pour guider une autre
    politique sanitaire et émettre des avis.
    2/2
    Les Porte-paroles:
    Dr Violaine Guérin ( Laissons les médecins prescrire)
    Martine Wonner ( Députée)
    Alain Houpert (Sénateur)
    Dr Eric Ménat (Médecin généraliste)
    Dr Gérard Guillaume (Rhumatologue)
    Dr Claude Escarguel ( Microbiologiste)
    Dr Claire Delval ( Réinfocovid)
    Watch Video At: https://youtu.be/uwXVAr8lHLQ
    Watch Video At: https://youtu.be/giHQMAuWe2c

  6. Si les membres du gouvernement et les chefs de service des réanimations des plateaux tv cessaient de nous menacer les uns après les autres d’un reconfinement total parce c’est pour moi et d’autres insupportable………
    Pour beaucoup de gens, cette situation d’incertitude et de menaces est de plus en plus difficile à vivre psychologiquement.

  7. Nous sommes en affaires pour le bénéfice des actionnaires, pas pour aider les malades », déclare un PDG de Big Pharma
    https://cogiito.com/a-la-une/nous-sommes-en-affaires-pour-le-benefice-des-actionnaires-pas-pour-aider-les-malades-declare-un-pdg-de-big-pharma/
    J. Preason
    Political D !G, le 17 octobre 2016 par : Ron Delancer

    Traduction pour cogiito.com : PAJ

    https://politicaldig.com/big-pharma-ceo-says-profits-over-people/?fbclid=IwAR3JhXhmi965zCv-4GGN8VWWABF7zuv-95s8Yklrw0Wngtn4EswqMtoPiqs

    En juillet 2016, le PDG de Turing Pharmaceuticals, Martin Shkreli, était parvenu à un paroxysme face à la montée en flèche du prix des médicaments sur ordonnance après avoir relevé le prix d’un médicament récemment acheté 13,50 $ pour monter jusqu’à 750 $.

    Mais Shkreli, a remporté le titre d ‘«homme le plus détesté d’Amérique»
    Il n’est pas le seul à acheter les brevets des médicaments actuellement sur le marché pour en augmenter le tarif et, à son tour, faire rapidement grimper son cours en bourse.

    J. Michael Pearson, PDG de Valeant Pharmaceuticals, s’est enragé sur Internet après avoir déclaré lors d’une récente interview [1]avec MSNBC que :

    « La responsabilité de la société est vis-à-vis de mes actionnaires, et non des clients qui dépendent de nos médicaments pour vivre… Ma responsabilité première est envers les actionnaires de Valeant. Nous pouvons faire tout ce que nous voulons faire. Nous allons continuer à faire des acquisitions, nous allons continuer à aller de l’avant » a déclaré Pearson.
    Il a ajouté :

    « Si les produits sont mal évalués et qu’il y a une opportunité, nous agirons de manière appropriée pour faire ce que je suppose que nos actionnaires aimeraient que nous fassions. »

    J. Michael Pearson | Imgur
    Déjà cette année, selon plusieurs médias [2], Valeant a augmenté le prix moyen de 56% des médicaments de son portefeuille, en hausse de 66%, comme en témoigne leur récente acquisition, Zegerid, qu’ils ont rapidement augmentée de 550%. Cela a non seulement pour effet secondaire malheureux de mettre le prix des médicaments de sauvetage hors de portée pour les personnes même modérément assurées, mais il commence maintenant à remettre en question la durabilité de ce modèle économique en expansion rapide.

    Valeant a acheté plus de 100 médicaments et vu son cours augmenter de plus de 1 000% depuis que Pearson a été nommé PDG en 2008. Pearson a commencé à travailler avec Valeant Pharmaceuticals en tant que consultant externe en 2007, avant d’en devenir le PDG[3] l’année suivante.

    Hillary Clinton et Bernie Sanders ont tous deux fortement critiqué la grande industrie pharmaceutique face à cette pratique.

    Le Comité de surveillance et de la réforme du gouvernement de la Chambre des communes envisage de publier une assignation à comparaître afin de s’informer des récentes hausses de prix de Pearson et de Shkreli.

    [1] https://www.cnbc.com/2014/05/28/cnbc-exclusive-cnbc-transcript-valeant-ceo-j-michael-pearson-speaks-one-on-one-with-meg-tirrell-today-on-cnbc.html

    [2] http://usuncut.com/class-war/valeant-ceo-shareholder-profit/

    [3] https://www.forbes.com/profile/j-michael-pearson/#46c05eb77261

Trackbacks/Pingbacks

  1. Ré-info Covid : un collectif de médecins révoltés | A droite fièrement ! - […] Covid-19 : 30 000 médecins disent : « ça suffit ! » […]
  2. COVID : n’oublions pas les chiffres-clés ! | A droite fièrement ! - […] deux documentaires Hold-Up et Mal-traités ont été vilipendés par la presse alors que chacun d’eux contenait une partie pertinente […]

Répondre à Richard Mauden Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *