Elections LR – le candidat Laurent Wauquiez

Publié par le 12 Nov, 2017 dans Blog | 10 commentaires

Elections LR – le candidat Laurent Wauquiez

Après le précédent article de présentation :

Les Républicains à terre. Non, ne baissons pas les bras !

Voici la profession de foi du troisième et dernier candidat à la présidence des Républicains (présentés par ordre alphabétique) :

Laurent Wauquiez

La droite de retour !

Chers amis,

Nous avons connu une défaite lourde et douloureuse. Nous n’avons pas seulement perdu, nous avons aussi été trahis. Eh bien, je refuse de baisser les bras. Il faut tout rebâtir. Ce ne sont pas nos valeurs qui ont perdu à la présidentielle, mais l’ instrumentalisation des affaires contre notre candidat. Je suis convaincu que les valeurs de la droite sont les valeurs centrales de la France et qu’elles sont attendues par une majorité de Français.

Vous connaissez mon énergie et mon envie. Aujourd’hui, je veux me mettre au service de notre famille politique pour redonner une voix forte à la droite.

Bien sûr, si des lois positives sont présentées, nous les soutiendrons, mais il ne faut pas se tromper : Emmanuel Macron n’est pas un homme de droite, lui qui a expliqué qu’ il n’y avait pas de culture française, lui qui s’apprête à augmenter massivement les impôts sur les retraités, lui qui a fait preuve d’un tel mépris pour l’armée française. Il ne porte pas de vraie vision pour la France et, chez lui, la communication a remplacé les convictions. Face à lui, la seule opposition ne peut pas être Mélenchon.

La France a besoin de la droite et il faut que la droite soit vraiment de droite.

Pour cela, nous devons d ‘abord nous rassembler.

Je connais mes responsabilités, et je veillerai à rassembler toute notre fa mille, à tendre la main inlassablement afin que soit tournée la page de ces divisions qui nous ont fait tant de mal. Je veux que nous retrouvions  le plaisir du compagnonnage qui était la marque du gaullisme. J’ai commencé en fédérant autour de moi des personnalités venant de tous les horizons, des soutiens qui ont pu s’engager pour François Fillon, pour Alain Juppé, pour Nicolas Sarkozy … Mais je le dis aussi : ceux qui nous ont trahis n’ont plus leur place dans notre famille politique parce qu’ ils ont donné la pire image de ce qu’est la politique, la trahison.

Il faut le rassemblement de la droite et du centre. Mais par le passé, ce fut trop souvent le rassemblement du centre et du centre, alors qu’il faut que la droite soit tout simplement de droite.

Vous avez vu la violence des critiques et vous avez vu que je ne lâchais rien. Je ne veux plus que nous jetions un voile pudique sur nos valeurs et que nous donnions le sentiment de nous excuser de nos convictions.

  • La droite de retour, c’est la défense du mérite à l’école et de la transmission des valeurs.
  • La droite de retour, c’est la valorisation du travail, de la réussite, de l’entreprenariat et le fait d’exiger qu’en contrepartie du RSA on fasse des heures de travail d’intérêt général, comme je l’ai toujours demandé.
  • La droite de retour, c’est le respect et l’autorité, car on ne peut accepter que dans 8 cas sur 10 un délinquant soit relâché sans aucune sanction.
  • La droite de retour, c’est aussi la défense de la vraie solidarité, l’attachement aux classes moyennes auxquelles on demande tout sans rien donner, la protection de la famille et de la filiation, la reconnaissance pour les retraités qui ont parfois durement  travaillé toute leur vie, l’empathie à l’égard des personnes handicapées.
  • La droite de retour, c’est enfin le refus du communautarisme et de l’ intégrisme islamique. La France n’ est pas une juxtaposition de communautés, elle ne doit pas changer de nature et ce n’est pas à la France de s’adapter à celui qui vient de l’étranger. La France a une histoire, des racines, et défendre ce passé n’est pas une nostalgie, c’est une promesse d’ avenir.

Une France qui, parce qu’elle sait d’où elle vient, sait où elle va.

Tout au long de ces années, je suis allé vous voir dans vos fédérations, parce que je n’ ai jamais oublié que c’est vous qui vous engagez, qui donnez de votre temps, qui p01tez l’âme de notre famille politique. Je veux reconstruire notre parti à partir du terrain, en arrêtant ce système où trop souvent votre parole est confisquée par quelques décisions prises dans un bureau à Paris. Il faut redonner la parole à nos militants.

Cette élection est essentielle, car ce doit être l’élection de la refondation. Il ne faut pas qu ‘en sorte un score étriqué qui ne donnerait aucune légitimité et ouvrirait la voie aux divisions. J’ai besoin de votre engagement et de votre large soutien pour reconstruire.

Souvent dans ces moments difficiles, notre famille est allée chercher au fond d’elle-même l’énergie des victoires à venir, comme le général de Gaulle en 1947, comme Jacques Chirac en 1981, comme Nicolas Sarkozy en 2004. C’est cette aventure que je veux écrire avec vous. Relever le drapeau de la droite et montrer aux Français que notre famille est de retour.

Vous êtes le coeur battant desRépublicains. Avec vous, nous pouvons redevenir un parti populaire, un parti qui impose ses idées, un parti qui renoue avec les Français et avec le coeur de notre pays.

Ensemble, nous allons refaire de la France ce qu ‘elle a toujours été et ce qu’elle sera toujours.

Vivent les Républicains, vive la République, et vive la France !






10 Réponses à “Elections LR – le candidat Laurent Wauquiez”

  1. Voilà que Nicolas Sarkozy rentre dans le bal pour s’opposer lui aussi à la soit disant secte des républicains sous le prétexte qu’il faut rassembler. C’est en voulant rassembler qu’on finit par renoncer à ses convictions. C’est en voulant rassembler qu’on trahit ses électeurs. Le combat sera rude Mr Wauquiez. Vous avez un ancien président qui quoi qu’il en dise, est prêt à vous mettre les batons dans les roues.

  2. Je suis pour L Wauquiez bien entendu, et qui parle des problemes de l’immigration aussi.

  3. mon vote ira à Laurent Wauquiez
    J’en ai plus qu’assez des Pécresse, Juppé, solière, Estrosi, Bertrand …
    ils m’écoeurent par leur manque de loyauté, leur manque de conviction, leur opportunisme

  4. Mon vote ira à Laurent Wauquiez
    j’en ai plus qu’assez des Pécresse, Bertrand, Estrosi, Solère Juppé
    tous ces gens m’écœurent par leur opportunisme, leur manque de conviction, leur manque de loyauté.
    Je ne souhaite aucun compromis avec macron

  5. Le Droite doit être « de droite » …. hmmm, sur le fond j’approuve, mais après , il faut être lucide : 5.6 millions le nombre de statutaire dans les 3 fonctions publiques en activité, à cela il faut rajouter les 3.7 millions de fonctionnaires retraités.
    Ca fait donc en gros 9.3 millions d’électeurs acquis au candidat socialisant d’une élection nationale … et on ajoute à ça, 6 à 7 millions de bénéficiaires de prestations diverses. La Droite, la vraie ne seras jamais majoritaire.
    Quand je pense qu’aujourd’hui Juppé « tend la main » à Macron …

    • Stupide raisonnement.
      Vous comptez les flics dans les fonctionnaires, les retraités qui ont largement plus de conscience nationale que n’importe quel gaucho et les bénéficiaires de prestations diverses ne sont pas toutes à vouloir en bénéficier, la majorité votera pour le candidat qui les sortiras de cet assistanat.
      Tout n’est pas que réflexions économiques, l’identité nationale concerne tout le monde.

  6. Je veux dire par là qu’avec une telle répartition, il est impossible que des idées économiques de Droite (réduction des dépenses et du poids de l’état ==> baisse du nombre de fonctionnaires, pour par exemple revenir au niveau de l’Allemagne … sans qu’on ne vienne dire qu’il n’y aura plus assez de policier et d’infirmières ! ouvrir des monopoles détenus par l’état à la concurrence … ). Le patriotisme et les belles idées sur l’identité doivent pouvoir s’appuyer sur un programme économique réaliste et porteur d’espoir.
    Et merci pour le qualificatif « stupide », on peut ne pas être d’accord, argumenter, discuter, en restant courtois.

    • Rassurez vous, Phledge, je crois que Philip.pette ne vient ici que pour injurier ou disqualifier les commentateurs de ce blog… Et même son propriétaire.
      Elle.il jubile en nous apostrophant sans arguments.
      Chacun.e prend son pied selon ses mœurs et sa culture…

  7. S’il arrive à entraîner ses adversaires sur le terrain de la culture et l’ide française sans passer pour un identitaire, alors il aura ses chances.

    Il ne faut pas non plus oublier que le petit Jupiter continue sa dégringolade sondagiere et que ses édits infantiles vont mettre à bas notre économie.

    Il est donc à mon sens très prématuré de se lamenter sur les chances potentielles de celui que je considère comme le seul candidat valable.

  8. Je n’ai pas confiance en Wauquiez,il fait partie de cette droite qui beugle contre l’islamisme le communautarisme et l’immigration,mais qui une fois le trône atteind se réfugie dans la bien pensance et le politiquement correct de peur de passer pour un facho,les couilles leur manquent à ces mecs,il est comme Sarko,pas d’alliance avec le FN, mais si on peut leur piquer leur idées pour attirer les électeurs on n’hésite pas, je me rappelle 2002 et le baratin de Sarko,et après plus rien. Wauquiez est du même genre,en campagne faire une politique de droite dure,et après le but atteint retomber dans une politique de gauche.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *