Chloroquine: le pouvoir devra rendre des comptes!

Publié par le 26 Déc, 2020 dans Blog | 11 commentaires

Chloroquine: le pouvoir devra rendre des comptes!

Vous remarquerez une chose : les médias ont été extrêmement discrets sur les plaintes qui ont été déposées, essentiellement par des médecins praticiens, contre le pouvoir et sa calamiteuse gestion sanitaire.

L’affaire des traitements différentiés de l’hydrochloroquine et du remdesivir par le pouvoir, largement traitée dans cet article précédent :

COVID-19 : qu’en disent les médecins généralistes ?

est extrêmement grave car plusieurs dizaines de milliers de morts sont en jeu !

Il faudra du temps pour que des études sérieuses fassent toute la vérité sur ce scandale.

Mais, la vérité commence à poindre comme par exemple par les révélations du journal Spiegel rapporté par le site Europe-israel.org dont voici quelques extraits :

Révélations du Spiegel, l’Allemagne a 4 fois moins de décès du Covid qu’en France parce que les médecins ont prescrit massivement l’hydroxychloroquine, interdite par Véran !

En Allemagne (comme au Portugal ou en Italie  fin mars), l’adaptation de la médecine  aux conditions de la guerre n’a pas consisté comme en France à laisser crever les vieux dans les Ehpads mais à utiliser massivement l’hydroxychloroquine et autres anti paludéens.

Et pourtant les instances officielles déconseillaient mais en Allemagne la liberté de prescrire est réelle.

En février de cette année, environ 704 000 doses quotidiennes d’hydroxychloroquine ont été administrées, en mars, elle était de près de 1,06 million. 

Nous avons fait tout le contraire … L’Allemagne a également bénéficié de nombreux lits de réanimation, le professeur Juvin rappelle que nous avons le même nombre qu’en février  (5 000)

La France préfère gaspiller des milliards dans une politique d’open bar pour les tests, des centaines de milliers de personnes sans symptômes ni ordonnances se font « tester »  pour rien  plusieurs fois par semaine.

Les deux tableaux suivants donnent, respectivement pour les pays où l’hydrochloroquine était interdite et ceux où elle était autorisée le taux de décès par rapport aux personnes contaminées et le taux de mortalité par rapport à la population globale :

La responsabilité de la dernière raison incombe aux gouvernements qui ont précédé les gouvernements Macron.

Mais les deux premières raisons, auxquelles j’ajouterai le refus idéologique de fermer les frontières, sont entièrement imputables à Emmanuel Macron et à ses deux gouvernements.

Merci de tweeter cet article :





11 Réponses à “Chloroquine: le pouvoir devra rendre des comptes!”

  1. Richard Mauden dit:

    Macron, le Coronavirus, et la guerre des zélites contre les Français
    Avec Macron, avec les mensonges du réchauffement climatique, des migrants et du Coronavirus, la guerre des zélites contre les Français est déclarée ! La guerre de Macron contre les Français a pour but de les écraser sous les taxes, les amendes et les contraintes de toutes sortes ! Ça avait déjà bien commencé avec les 80 km/h à la con pour sauver des vies, avant le confinement à la con de Macron pour Gilead !
    Macron est nocif pour les Français et pour l’économie ! La limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes a été une première attaque généralisée contre les classes moyennes et la France périphérique.
    Après les attaques ultra-violentes de Macron contre les Gilets jaunes, les Français ne croient plus aux mensonges de la gauche sociale-démocrate à la con, à Macron et à la démocratie ! Le phénomène des Gilets jaunes et l’abstention massive aux élections le prouvent : Macron conduit la France dans le mur. Ce qu’il y a eu d’intéressant dans le mouvement des Gilets jaunes, c’est le mépris qu’ils ont suscité chez les zélites, leurs adversaires déclarés sur LCI avec la propagande pro-Macron digne de la Corée du Nord et sur BFM-Macron.
    Macron et la guerre des zélites contre les Français : On ne discute pas avec ces gens-là ! On n’a rien en commun avec ces gens-là, ces prolos qui votent MLP, qui fument des clopes et qui roulent en diesel !
    Macron et la guerre des zélites contre les Français : On n’a pas gardé les cochons ensemble !
    Cohn-Bendit, Goupil et toute la bande des cons sur LCI viennent pour baver sur les Gilets jaunes. Et le populo français s’en rend compte, il bloque les routes et il s’abstient de voter pour les clowns de Macron.
    C’est pourquoi la guerre des zélites contre les Français ne change rien à l’affaire et n’empêche pas la colère de monter. C’est comme du lait sur le feu, ça continue inévitablement à monter et ça déborde.
    Le peuple de France a compris et il ne change rien dans son refus de Macron et des zélites à la con ! C’est pourquoi il maintient le cap de la France nationale avant de virer Macron et ses zélites à la con en 2022.
    Les provocations de Macron, ce crétin orgueilleux et ses zélites à la con ont appliqué contre les Gilets jaunes victimes la règle du deux poids deux mesures. Ils ont été soutenus par trois Français sur quatre. Cela, au tout début du mouvement des Gilets jaunes, avant les violences des gauchistes des Black blocs infiltrés et tolérés par la police de Macron ! Le pouvoir de la macronnerie vulgaires et de ses médias soumis LCI et BFM-Macron ont tout fait pour déconsidérer les Gilets jaunes et rejeter sur eux la faute des violences des manifs !
    Mais les médias eux-mêmes, LCI et BFM-Macron, sont déconsidérés et la propagande pro-Macron digne de la Corée du Nord ne prend plus. Le sentiment d’un deux poids deux mesures de Macron saute aux yeux de tous : lorsque la SNCF ou Air France prend la France en otage, le gouvernement les tolère. Lorsque les prières de rue du vendredi bloquent les rues, il détourne les yeux. Et quand six cent quartiers sont interdits à la police, aux pompiers, au gaz et à l’électricité, Macron ne dit rien et surtout ne fait rien.
    Macron et la guerre des zélites contre les Français met la démocratie en danger ! Les Français n’y croient plus. Ils sont en colère et votent pour la France insoumise et le Rassemblement national quand ils ne s’abstiennent pas. La guerre des zélites appelle à se méfier du score très élevé du Rassemblement national !
    Les Français croient que la démocratie n’est plus dans la démocratie des élus mais dans la révolte populaire. Et trois quart des Français pensent que les banques, les marchés financiers, la mafia des labos et les multinationales détiennent le vrai pouvoir. Plus de la moitié des Français pensent que les médias collabos sont corrompus de même que la Commission européenne de Bruxelles soumise à la loi des lobbyistes.
    En clair, la crise du Coronavirus a montré que Macron, la ploutocratie et la guerre des zélites contre les Français sont soumis aux puissances d’argent et à la mafia des banques et des labos qui dominent le monde aujourd’hui. Les Gilets jaunes, c’était l’avertissement avec la première vraie insurrection des Français de souche ! En clair, les Français de souche étaient méprisés et dépossédés par Macron avec la guerre des zélites pour imposer le grand remplacement par les migrants venus d’Afrique. Les Français de souche sont submergés par les migrants et les musulmans. Macron et la guerre des zélites contre les Français ont fait lever une insurrection française de souche contre la caste mondialiste qui impose sa révolution à la Soros !
    C’est pourquoi près de 50 % des Français sont prêts à accepter un gouvernement autoritaire. Si plus de 80 % des Français font confiance à l’armée, moins de 15% font confiance aux partis politiques détestés et moins de 30 % aux syndicats et aux médias. Les Français se méfient de l’Europe et des marchés financiers.
    Et en même temps, Macron est attaqué par le mouvement des éco-citoyens qu’il a inventé parce qu’il ne tient pas ses promesses pour imposer la transition énergétique. À force de répéter les mensonges furieux du réchauffement climatique pour manipuler et fiscaliser les Français, Macron se prend à son propre piège.
    La fable de la transition énergétique est une foutaise pour tenter de justifier la guerre des zélites contre les Français. En réalité, l’activité humaine (l’empreinte carbone) n’a qu’une incidence marginale sur le climat. La ruine du niveau de vie imposée aux Français ne réduira pas nettement les émissions de CO2.
    Au prétexte de réduire les émissions de dioxyde de carbone, la France subventionne des médiocres spéculateurs pour la soi-disant mutation industrielle au nom de la transition énergétique ! C’est une connerie et une tromperie : elle augmente les émissions de CO2 qu’elle prétend réduire en arrêtant idéologiquement la centrale de Fessenheim ! Mais cette foutaise de la fermeture de la centrale de Fessenheim est un dogme !
    C’est une connerie due à la nouvelle religion mondialiste écolo-gauchiste, le culte païen de la déesse Terre qui nous fait tous vivre : « Nous devons bien cela à nos enfants ! » Ben voyons ! TAKAYCROIRE !
    C’est tout ce que les médias d’État, LCI et BFM-Macron, ressassent 24 heures sur 24 pour décréter la religion réchauffiste et imposer la révolution mondialiste de Macron et des zélites à la con contre les Français.
    Le confinement pour les cons : un projet nocif pour les Français, la France et son économie !
    Depuis toujours, après le régime soviétique, les gouvernements socialistes préparaient le projet de la guerre des zélites anarcho-gauchistes révolutionnaires contre les Français ! Devant la folie du confinement pour les cons imposé chaque jour avec des amendes à chaque coin de rue, on avait pensé un moment que ce projet à la con serait enterré. C’était sans compter avec la connerie des clowns qui gouvernent le pays, des sinistres à la Véran et autres experts voulant se distinguer par la multiplication des décisions à la con.
    Le confinement pour les cons : c’est un projet dénué de tout bon sens quand on ne teste pas avec de vrais tests non mensongers et quand on n’isole pas tous les gens contaminés pour les soigner utilement.
    Le confinement pour les cons : une décision absurde pour limiter soi-disant le nombre de malades qui ne seront pas soignés et le nombre de morts ! L’interdiction de l’hydroxychloroquine par le socialiste Véran est la première cause de mortalité due au Coronavirus ! Avant les mensonges du Lancet et du petit complotiste anti-Raoult Smadja, le gouvernement avait commencé une expérimentation de l’hydroxychloroquine qui a été interrompue prématurément quand les résultats étaient rassurants dans plusieurs dossiers de cas cliniques.
    Question : Pourquoi le gouvernement a-t-il refusé de rendre public les premiers résultats rassurants de son expérimentation de l’hydroxychloroquine, sans doute trahi par les mauvais chiffres du remdesivir ! Et en même temps, l’OMS est parvenue à démontrer que non seulement le remdesivir de Gilead ne réduisait pas les accidents thérapeutiques, mais qu’il les augmentait étant notamment souvent toxique au niveau rénal.
    Moralité : Macron et son gouvernement avec la guerre des zélites contre les Français ont cherché à cacher les résultats rassurants de l’expérimentation de l’hydroxychloroquine. Un coup pitoyable de Gilead !
    Inutile de chercher à expliquer l’absurdité d’un projet qui provoque l’inverse du résultat recherché !
    Depuis la crise du Coronavirus, Macron et le gouvernement mentent aux Français. La parole politique de Macron n’est plus crédible. Le confinement pour les cons : c’est un non-sujet ! C’est toute l’économie qui est pénalisée ! Depuis des mois, des médecins, comme les professeurs Didier Raoult et Christian Perronne, sont vent debout contre ce projet à la con qui réalise la guerre de Macron et des zélites contre les Français !
    Le confinement pour les cons a-t-il évité beaucoup de morts ? C’est la justification mensongère de la privation de libertés inédite qui a frappé la totalité de la France, y compris dans les zones épargnées par le Coronavirus. Mais ce n’est qu’une hypothèse non vérifiée de la dictature de l’AP-HP de Martin Hirsch contre l’hydroxychloroquine avec la gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus par Macron soumis à la mafia des labos. C’est une hypothèse non vérifiée venue de tous les coups foireux du complotisme anti-Raoult à la Smadja pour imposer la gouvernance globale des faux experts de Macron financés par Gilead. Ce sont les « pieds nickelés de la science des affaires » choisis pour le simulacre des comités scientifiques de Macron !
    Le Figaro : Dans son essai, Christian Perronne accuse clairement Macron et l’état pour sa gestion du Coronavirus. Christian Perronne, l’infectiologue, est dans le viseur des autorités sanitaires !
    Le confinement pour les cons a-t-il évité des morts quand l’interdiction de l’hydroxychloroquine par le socialiste Véran est la première cause de mortalité due au Coronavirus ? C’est ce qu’aucune vérification ne permettra jamais de contrôler. C’est une hypothèse au coût incroyable, au prix d’une crise économique d’une gravité inouïe. C’est ce que la crise sociale du printemps 2021 viendra démontrer brutalement !
    En réalité, le confinement pour les cons n’a servi à rien pour modifier la courbe des contaminations ! Les scientifiques ont montré que le Coronavirus agit partout selon un modèle constant : augmentation rapide des infections qui atteint un pic à la 6ème semaine et diminue à partir de la 8ème semaine dans tous les pays !
    Et cela, quelle que soit la politique de lutte inefficace de Macron contre le Coronavirus !
    Décès dus au Coronavirus : les chiffres sont-ils délibérément et artificiellement gonflés ? Jean-Patrick Grumberg sur dreuz.info : Aux États-Unis, depuis le Coronavirus, la façon de classer les maladies qui ont entraîné la mort a été modifiée. (La propagande mondialiste sur) le Coronavirus, c’est devenu une religion !
    Il y a deux camps face à la mondialisation : Pour ou contre l’efficacité du masque. Pour ou contre le vaccin. Pour ou contre le confinement. Pour ou contre les fermetures des lieux publics. Pour ou contre le fait qu’on en meure plus que la grippe. Pour ou contre le fait qu’il soit plus dangereux qu’une grippe. (Comme pour le réchauffisme, la manipulation mondialiste du) Coronavirus est devenue une religion laïque avec ses croyants, ses détracteurs, ses incroyants et ses mécréants, ses hérétiques et ses sorcières brûlées vives.
    Deux législateurs du Minnesota sont convaincus que les chiffres des décès du Coronavirus pourraient être truqués. Ils ont examiné quelques milliers de certificats de décès et sont arrivés à la conclusion que les chiffres sont probablement gonflés de 40 %. Après avoir examiné 2 800 certificats de décès dans l’État à cause du Coronavirus : 800 d’entre eux n’avaient pas le Coronavirus comme cause de la mort. Soit 40 %.
    Pour le ministère de la Santé et le CDC, les règles ont changé quand le Coronavirus était impliqué. Si quelqu’un a le Coronavirus, la cause réelle du décès n’a pas d’importance : c’est qu’il en est mort ! Même chose pour un décès par noyade, par démence, après un accident vasculaire cérébral ou par défaillance d’un ou de plusieurs organes ! Même le cas d’une personne éjectée d’une voiture lors d’un accident est compté comme un décès dû au Coronavirus présent dans son organisme (selon des tests positifs non fiables ?). De nombreuses personnes à travers le pays ont déclaré que le certificat de décès de leur proche mentionnait le Coronavirus comme cause de la mort alors qu’ils souffraient d’autres affections qui ont causé la mort ! Ce qui dérange, c’est que les médias défendent la thèse officielle : le Coronavirus « est » la cause de la mort !
    Ça entraîne une élévation majeure du nombre de patients dont la cause de décès est le Coronavirus.
    En réalité le taux de décès de ces patients est à peu près le même avec ou sans le Coronavirus. Une étude récente publiée par une chercheuse du Johns Hopkins, qui se base sur les chiffres fournis par le CDC (Center of Disease Control, le Centre de contrôle des maladies) ne montre pas de différence avérée dans le nombre total des décès en 2020 par rapport aux années précédentes, mais seulement dans les causes officielles de décès. En 2020, les décès de cause cardiaque ont chuté car les malades sont déclarés décédés à cause du Coronavirus. Ça veut dire qu’aux USA les 300 000 personnes soi-disant décédées du Coronavirus sont en majorité décédées de leur maladie préexistante. (Jean-Patrick Grumberg pour dreuz.info.)
    Commentaires : selon les courbes de mortalité générale de l’INSEE, la mortalité générale en France augmente régulièrement depuis 2007, en moyenne 6000 à 7000 décès de plus chaque année (par l’effet du baby-boom principalement). Après les USA : la même chose en France ! Il faut bien faire peur pour gouverner et imposer la propagande du Big Pharma : Même Giscard est comptabilisé dans les morts du Coronavirus !
    France Soir : Explication par le classement des revenus versés par l’industrie pharmaceutique :
    N°1. La Palme d’Or revient au Pr François Raffi de Nantes. 541.729 €, dont 52.812 € de Gilead. Est-ce un hasard si on apprend que le coup de téléphone anonyme pour menacer Didier Raoult, s’il persistait avec l’hydroxychloroquine, est parti du téléphone portable du service d’infectiologie du CHU de Nantes, dont François Raffi est chef de service ? Sûrement une pure coïncidence. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !
    N°2. Le Pr Jacques Reynes de Montpellier. 291.741 €, dont 48.006 € de Gilead et 64.493 € d’Abbvie. Jacques Reynes a été sollicité par Véran pour piloter l’essai clinique du protocole Raoult à Montpellier alors qu’il est en même temps le coordinateur national de deux études sur le remdesivir de Gilead.
    N°3. La Pr Karine Lacombe de Paris – Saint Antoine. 212.209 €, dont 28.412 € de Gilead.
    N°4. Le Pr Jean Michel Molina de Paris – Saint Louis. 184.034 €, dont 26.950 € de Gilead et 22.864 € d’Abbvie. Jean-Michel Molina est co-auteur d’un article publié dans Médecine et Maladies Infectieuses sur quelques cas, pour dire que l’hydroxychloroquine ne marche pas. Médecine et Maladies Infectieuses est le journal officiel de la SPILF (Société de Pathologie infectieuse de Langue Française financée par Gilead).
    N°5. Le Pr Gilbert Deray de Paris. 160.649€. Une belle somme pour un néphrologue très présent sur les plateaux télés contre l’hydroxychloroquine. Attention ! Le remdesivir peut être très toxique pour les reins.
    N°6. Le Pr Jean-Paul Stahl de Grenoble. 100.358 €, dont 4.552 € d’Abbvie, sommes non déclarées sur sa DPI. Il est rédacteur en chef du journal Médecine et Maladies Infectieuses qui a dénigré le Plaquénil !
    N°7. Le Pr Christian Chidiac de Lyon. 90.741 €, dont 16.563 € de Gilead. Chidiac est président de la Commission Maladies transmissibles du Haut Conseil de la Santé Publique qui a rendu un « Avis » interdisant l’hydroxychloroquine, sauf aux mourants ! et demandant d’inclure ces malades dans les essais officiels (donc Discovery). Son adjointe, la Pr Florence Ader, citée ci-dessous, est l’investigatrice principale de Discovery.
    N°8. Le Pr Bruno Hoen de l’Institut Pasteur. 82.610 €, dont 52.012 € de Gilead.
    Comme par hasard, une erreur sur sa DPI : il a noté n’avoir reçu que 1000 € de Gilead ! Le Pr Bruno Hoen a attaqué Raoult et l’équipe de Marseille dans un courriel partagé avec tous les infectiologues.
    N°9. Le Pr Pierre Tattevin de Rennes. 79.956 €, dont 15.028 € de Gilead. Lui aussi, sur sa DPI, il a par hasard fait une erreur. Il a noté n’avoir reçu que 1000 € de Gilead ! Tattevin, président de la SPILF, entreprise grassement financée par Gilead, a attaqué l’hydroxychloroquine. C’est lui qui a porté plainte, avec son équipe de clowns corrompus, au conseil de l’Ordre des médecins contre le professeur Didier Raoult !
    N°10. Le Pr Vincent Le Moing de Montpellier. 68.435 €, dont 4.776 € de Gilead et 9.642 € d’Abbvie. Vincent Le Moing pilote, avec son patron Jacques Reynes cité ci-dessus, l’essai clinique de Montpellier.
    N°11. Le Dr Alain Makinson de Montpellier. 63.873 €, dont 15.054 € de Gilead. Alain Makinson participe à l’étude de Montpellier avec Jacques Reynes et Vincent Le Moing. Montpellier est sur-représenté !
    N°12. François-Xavier Lescure de Paris – Bichat. 28.929 €, dont 8.621 € de Gilead. Lescure est l’adjoint de Yazdan Yazdanpanah. C’est le directeur de thèse du complotiste anti-Raoult Smadja ! Et Yazdan Yazdanpanah (très très ami avec Smadja) est inclus dans le Conseil scientifique bidon à la con de Macron !
    Il a publiquement critiqué le professeur Didier Raoult et l’équipe de Marseille pour tenter de discréditer l’hydroxychloroquine. Il est co-auteur de l’étude foireuse très contestable sur le remdesivir de Gilead qui n’a respecté aucune méthodologie, publiée dans le New England Journal of Medicine financé par Gilead !
    N°13. La Pr Florence Ader de Lyon. 11.842 € , dont 3.750 € de Gilead, est l’instigatrice principale de Discovery. À partir de douze, le virus de la corruption commence à faire un sérieux foyer épidémique !
    Moralité : Les vaccins et le confinement pour les cons : « des remèdes bien pires que le mal ? »

  2. Ces gens-là sont in-tou-chables. Faut être candide pour croire que tous ces criminels rendront un jour des comptes, protégés qu’ils sont par leurs lois, la servilité de leur magistrature, les armes de leurs milices et surtout la soumission des populations. Les miracles n’arrivent plus que dans les films, et encore…

  3. Espérons que le jour d’après sera celui des comptes radical et sans concession, parce qu’il faudra juger jusqu’au dernier tous ceux qui auront été responsables, tous ceux qui
    ont décrédibiliser le Pr Raoult, tous ceux qui n’ont fait que mentir au sujet des protections (masques, gel, sur blouse), mentir sur l’anticipation qui n’a pas été faite, mentir sur les mesures qui n’ont pas été prises, etc…
    Je souhaite que tous ceux qui ont perdu un proche, tous ceux qui gardent des séquelles de la covid, toutes les familles de médecins qui ont perdu leur proche (faute de protection) portent plainte contre macron, buzyn véran, philippe et salomon.
    Ce traitement (livermectine) aura t’il le même destin que le plaquénil ? interdit ?

    https://www.francesoir.fr/politique-monde-societe-sante/covid-19-livermectine-arrive-en-macedoine-comme-traitement-contre-la-covid

    Il faudrait surtout pas qu’il y ait un traitement, alors que l’Etat a acheté des tonnes de vaccins !

  4. Devoir rendre des comptes ? c’est pour cela que ses messieurs, par trouille essayeront d’aller jusqu’au bout pour imposer leurs vaccins et lois liberticides qu’ils devront toujours garder pour eviter les proces.

    et…

    La Gigantesque Arnaque du COVID-19:le reportage « Mal traités » dénonce la gérance criminelle de la fausse pandémie
    https://michelduchaine.com/2020/12/26/la-gigantesque-arnaque-du-covid-19le-reportage-mal-traites-denonce-la-gerance-criminelle-de-la-fausse-pandemie/
    26 DÉCEMBRE 2020 ~ MICHEL DUCHAINE
    Mal traités. Tel est le nom d’un reportage d’1h27 signé Alexandre Chavouet, qui évoque la pandémie de Covid-19, mais surtout les traitements médicaux inhérents et la bataille, autour de l’hydroxychloroquine notamment. Le documentaire évoque également la pensée unique sanitaire gouvernementale, sous influence de l’industrie pharmarceutique, visant à empêcher tout traitement alternatif à celui que propose les autorités. Producteur exécutif et réalisateur de ce projet, Alexandre Chavouet présente dans ce documentaire les traitement naturels passés sous silence et qui ont prouvé, études scientifiques à l’appui, une efficacité réelle contre la Covid-19. Un reportage qui permettra d’avoir un autre regard (la mission que s’étaient donnés les réalisateurs d’Hold-Up) sur la pandémie et ses conséquences. Il devrait toutefois susciter la critique et les tentatives de censure habituelles de la petite caste dirigeante, et de ses relais économiques et médiatiques.

    Voici le film:
    Voir la video dans le lien.

    • jacques boudet dit:

      En Allemagne :
      Enabling Act of 1933 :
      Remedying the distress of the people.

      November 2020 Das Infektionsschutzgesetz

      Castex protecteur !

      Feu Jacques BREL chantait :
      « Beau, Beau et Con à la foi »

  5. Je n’y croyais pas avant de l’avoir lu!

    Un 25 décembre!!

    Nous allons être fichés!
    A quand l’étoile jaune pour simplifier la discrimination?

    https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042739429

  6. L’atteinte totalitaire au consentement,
    quand l’homme devient le bétail du politique
    https://laveritesansmasque.blogspot.com/2020/12/latteinte-totalitaire-au-consentement.html
    PARTAGER

    Libertés/24 décembre 2020/Réseau International /

    Par Pierre Antoine Pontoizeau.

    Tribune: Nous arrivons au bout d’un processus totalitaire qui va en finir avec la liberté. Le projet de loi Castex détruit le consentement du patient. Il est crucial de comprendre de quoi nous parlons pour que les élus, les médecins et les honnêtes gens mettent un terme à cette installation d’un régime totalitaire où nous serons le bétail du politique.

    La loi de 2002 sur les droits des malades pose le primat du principe d’autonomie hérité de la philosophie des Lumières, le patient demeurant un citoyen autonome avec lequel les soignants entretiennent une relation de confiance dans le but de porter à sa connaissance de «manière claire, loyale et appropriée» les informations utiles à son consentement libre et éclairé.

    Pourtant, existe d’emblée une dépendance ou une asymétrie entre ceux qui savent et celui qui ne sait pas avec l’objectif implicite à cette relation: restaurer la santé du patient qui n’est pas autonome pour y parvenir. La dépendance est avérée d’emblée et elle marque un premier consentement qui est aussi un dessaisissement de ses libertés d’agir sur soi par le constat de son impuissance à trouver par soi-même les moyens d’agir dans un but: sa santé. Aller voir le médecin, c’est déjà renoncer à une liberté pour se confier aux bons soins de celui qui saura. Le patient s’en remet à. Son autonomie toute relative est donc dépendante de la connaissance portée à son attention par le médecin qui se retrouve dans la même position que le politique pour faire œuvre de persuasion et pédagogie positivement, sans nier le risque d’une propagande ou manipulation selon les fins du corps médical en dehors de celle envisagée par le patient: opérer, accepter, différer, amputer, soulager, choisir une thérapie selon son coût, ses effets et ses risques, etc. Plusieurs aspects sont à prendre en compte: 1) le consentement vers une personne de confiance, 2) le consentement dépendant des capacités cognitives, 3) le consentement et le libre renoncement.

    1) Le consentement vers une personne de confiance tient à une relation de respect de l’humanité de chacun car le consentement au soin suppose consentir à une proposition qui émane de quelqu’un qui l’énonce. Ce consentement en confiance suppose une herméneutique de l’autre, une lecture a priori de ses bonnes intentions, soit une bienveillance à son égard. Le «je vous fais confiance» signifie aussi que l’on se dispense pour une part de chercher la pleine compréhension avec une sorte de délégation de confiance du raisonnement et des connaissances qui motivent des décisions et actions: opération, soins, etc. Cette délégation est prévue pour qu’une personne de confiance puisse assister le patient dans ses choix. Mais dans les choix cruciaux, cette délégation à autrui devient critique, car le choix engage la survie. Le consentement peut passer par un mandat, mais il s’agit alors de se dessaisir de son autonomie comme si l’exercice de sa liberté se confiait à un tiers ? La relation à des tiers de confiance demeure un point de cette relation.

    2) Le consentement dépendant des capacités cognitives suppose que celles-ci sont jugées par un tiers appréciant l’autonomie du patient. Un tiers s’arroge le droit d’évaluer l’incompétence ou la dépendance du patient parce que la maladie peut altérer les capacités de discernement conditionnant un consentement éclairé. Si l’herméneutique de soi des modernes exige la volonté rationnelle, sa substitution par la volonté d’un tiers met en évidence la difficulté d’apprécier par soi-même ces capacités, dans les cas psychiatriques par exemple. Cette prise de pouvoir sur l’autre aliène bien la liberté d’un patient jugé inapte, jugé dénué d’un degré de conscience indispensable à l’expression de son consentement. Par transposition au politique, ce dessaisissement acte une séparation entre une population apte au gouvernement et une seconde inapte à l’instar des propos de Lippmann inspiré par la psychanalyse. Existe alors une manœuvre de propagande, dès lors que l’évaluateur ou le juge préféreront conclure à l’incapacité, plutôt que de respecter l’autre en cherchant obstinément à obtenir son témoignage en reconnaissant les signes d’une autonomie toujours présente et s’exprimant imparfaitement. Là encore l’herméneutique de soi et celle d’autrui détermine la conclusion.

    3) Le consentement et le libre renoncement relèvent d’un arbitrage où le patient doit accepter une perte: amputation ou opération aux effets invalidants durables par exemple. Ce renoncement acte une atteinte à son intégrité qui est le prix à payer à une survie par un engagement éclairé sur les conséquences: acceptables, supportables. Le patient doit à la fois se préserver dans son identité et son image de soi et comprendre ce qui l’atteint pour lui donner un sens: nouvel acte et décision personnelle dans un projet pour soi Le patient compose avec lui-même et cela s’appelle la liberté.

    En synthèse, la relation du patient à l’équipe médicale révèle un triptyque du consentement: 1) la confiance, 2) le jugement et 3) l’engagement, ce dernier prenant un sens plus positif dans un consentement politique ou humain: relation maritale, relation sociale, projet politique communale, etc. Ce qui est éprouvé dans cette relation particulière prolonge l’herméneutique des modernes. L’équipe médicale doit être digne de confiance et a contrario ne pas susciter la défiance: manipulation, influence, intérêt propre, pouvoir, expérimentation, exploration, etc. Elle doit soutenir la liberté de jugement et a contrario ne pas masquer des connaissances, des données, des alternatives par pré-choix ou décision autoritaire. Elle doit éclairer des conséquences de l’engagement et a contrario ne pas occulter des explications sur tous les impacts connus, probables ou potentiels sans déformation altérant le sens de cet engagement respectueux de la personne1.

    Nous aurons ici la sagesse de considérer que, malgré l’assentiment de tous, l’enfermement ou la violation des libertés de la personne humaine comme la vaccination obligatoire sont des entreprises de destruction de notre libre humanité. Je ne suis pas sûr que le consentement suffise à changer la nature du Goulag ou du camp de concentration hier, la loi Castex aujourd’hui qui nous fait basculer définitivement dans un autre monde politique. C’est à cette seule question que nos contemporains devraient répondre de manière cohérente en étant comptable de leur pensée devant l’histoire. Tous les élus locaux de la République doivent se révolter, ou ils auront une responsabilité cruciale face à l’histoire. La France est le seul pays au monde à installer une telle dictature politique au prétexte du sanitaire.

    Source: https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/

    Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Pocket(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Reddit(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur WhatsApp(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Telegram(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour envoyer par e-mail à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)
    La définition de Tom Beauchamp et James Childress, dans Les principes de l’éthique biomédicale est éclairante: «Respecter un individu autonome, c’est, au minimum, reconnaître le droit de cette personne à avoir des opinions, à faire des choix et à agir en fonction de ses valeurs et de ses croyances. Un tel respect implique une action respectueuse, et pas uniquement une attitude respectueuse. Un tel respect implique davantage que la non-intervention dans les affaires personnelles d’autrui. Il inclut, du moins dans certains contextes, des obligations de développer ou de maintenir les aptitudes au choix autonome des autres, tout en dissipant leurs craintes et autres conditions qui détruisent ou perturbent leur actions autonomes». 2008, Paris, éditions Les Belles Lettres, p.101.

  7. Le nombre de morts en Allemagne au 27/12 est de 29778. La deuxième vague est beaucoup plus importante que la première. Ceci dit, je ne suis pas médecin, mais je n’ai aucune confiance dans des praticiens fonctionnaires.

    https://experience.arcgis.com/experience/478220a4c454480e823b17327b2bf1d4

  8. L’état a commandé des tonnes de vaccin……..ben voyons!

    Donc il faut les utiliser même si………..

    L’argent est le nerf de la guerre et n’oublions pas qu’il va falloir financer une campagne électorale en 2022!

    Je me classe dans les complotistes puisqu’aujourd’hui si on critique le système, c’est le terme employé! Par le passé, c’était opposant ou contestataire………..mais ça c’était avant!

  9. Trouvé sur le blog du Dr Maudrux :
    https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042739429

    C’est y pas beau????

    (on commence à voir quelques infos à ce sujet sur la presse, seulement aujourd’hui, soit 2 jours après.)

    Quel beau cadeau de Noel…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *