L’affaire Mennel Ibtissem par Eric Zemmour

Publié par le 19 Fév, 2018 dans Blog | 3 commentaires

L’affaire Mennel Ibtissem par Eric Zemmour

Tout à fait d’accord avec Eric Zemmour !

Après m’être opposé à Eric Zemmour à propos de la SNCF, je tente une rédemption en relayant les réflexions du polémiste sur l’affaire de la concurrente musulmane de The Voice, réflexions parues dans le Figaro Magazine.

Avant de lui laisser la parole, j’aimerais m’étonner de la légèreté de TF1 qui n’a pas jugé utile de vérifier les profils Facebook et Twitter d’une candidate musulmane, pratiquement voilée et chantant en partie en arabe … Si la chaine voulait se donner une belle image « d’ouverture d’esprit » et de promotion des « minorités invisibles », et bien, c’est totalement raté !

Ce qu’il faut comprendre et retenir de l’affaire Mennel Ibtissem

Ce fut leur affaire Dreyfus. Une affaire Dreyfus du pauvre.

Avec des Zola de bar-tabac et des Barrès sans talent. Avec la télé et les réseaux sociaux à la place des journaux et des prétoires. Avec une jeune chanteuse à la place du capitaine. Devoir renoncer à son quart d’heure de gloire sur TF1, c’est aujourd’hui pire qu’être envoyé au bagne de l’île du Diable ! La jeune chanteuse s’appelle Mennel Ibtissem, est belle à se damner et chante du Leonard Cohen sirupeux en anglais et en arabe. On découvre qu’avant d’enchanter les jurés de « The Voice », elle avait parsemé son compte Twitter de réflexions sarcastiques doutant de la culpabilité des djihadistes, y voyant la main de l’Etat français « terroriste ». Aussitôt, le feu prend sur les réseaux sociaux et TF1 est sommée de virer la « complotiste ». Qui préfère se retirer dignement.

La guerre est alors déclarée. Entre les pour et les contre . Entre les avocats de la belle et ses contempteurs. Ses thuriféraires énamourés la regardent avec des yeux concupiscents de vieux barbons de Molière lutinant Célimène. Ses accusateurs y voient une Mata Hari islamiste. Les premiers plaident pour le droit à l’erreur d’une « jeunesse française ». Les seconds reconnaissent la patte de Tariq Ramadan et des Frères musulmans. Ceux- ci devraient se rappeler leur combat permanent pour la liberté d’expression. Cette jeune fille y a droit comme chacun d’entre nous. Elle a le  droit de douter des vérités officielles. De le dire publiquement sans être sanctionnée pour « délit d’opinion ».

Mais curieusement, ce n’est pas ce que plaident ses avocats autoproclamés. Leur défense sonne faux . Cette jeune fille porte un prénom coranique, comme on disait naguère dans les documents de l’Administration. Elle arbore un ostentatoire turban, version chic du voile islamique. Et chante en arabe. Prénom, vêtement, langue, tous les signes extérieurs d’assimilation, que la République jadis imposait de gré ou de force, et qui ont fabriqué des générations de Français à partir des immigrés italiens, espagnols, russes, polonais, kabyles, etc., manquent à cette jeune fille.

Ce n’est pas un hasard mais une volonté délibérée, réfléchie.

C’est typiquement ce que le bon sens populaire appelle une « Française de papier ». Cela ne lui ôte aucun droit ni n’en fait une citoyenne de seconde zone. Mais cela marque la différence entre le droit et la réalité, entre le point de vue des élites et celui du peuple.

Quand les belles âmes viennent nous expliquer, frémissantes d’indignation, que les barbus, les Frères musulmans, les salafistes et les djihadistes se réjouissent du rejet de cette jeune chanteuse, pour mieux l’attirer, elle et ses semblables, dans leurs filets, ils se trompent et  nous trompent. Les réflexions « pseudo-complotistes » de Mennel Ibtissem ne sont pas des erreurs de jeunesse, mais sont cohérentes avec son milieu et sa culture.

Avec cette contre-société qui est en train de forger dans de nombreuses banlieues un peuple dans le peuple.

Eric Zemmour pour le Figaro Magazine.






 

3 Réponses à “L’affaire Mennel Ibtissem par Eric Zemmour”

  1. Entièrement d’accord, une fois de plus, avec une analyse pertinente, profonde et dépassionnée, très juste dans sa remarquable conclusion.
    Merci une fois de plus à Éric Zemmour.

  2. Les photos et images où on voit mademoiselle Ibtissem entièrement voilée;ses propos révisionnistes ou complotistes sur les attentats islamistes,sont implacables et sans ambiguïté,pourtant;seuls les imbéciles qui récitent leurs prières du « padamalgame » ou de « Cépaça l’islam » se laisseront prendre à cette « taqîya ».
    Pour le public et les télespectateurs de « The voice »,une voix de rossignol,des yeux purs et un turban folklorique;dans la réalité,c’est moins soeur sourire que soeur Ibtissem qui se dévoile,si j’ose dire…

  3. E Zemmour a vu juste,,cette chanteuse n’a pas les caracteristique d’une personne assimilée.

    Par contre ca ne me gene pas qu’elle attaque hollande et ses sbires au sujet du terrorisme. 🙂

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *