Que faire si vous ne supportez plus la pensée unique ?

Publié par le 1 Sep, 2017 dans Blog | 4 commentaires

Que faire si vous ne supportez plus la pensée unique ?

Aujourd’hui, je veux me mettre au service de la promotion de l’un de mes confrères de la « ré-information » qualifiés de fachosphère par nos ennemis, toujours prompts à atteindre le point « Goldwin » !

Il s’agit du site « Le Politique » dont j’ai déjà publié ici un article :

Je publie donc le communiqué de ce nouveau site totalement indépendant qui lance un appel pour augmenter le nombre de ses abonnés.

Passez à l’action et soutenez un média indépendant, totalement libre et de droite Républicaine assumée.

Pour seulemPassez à l’action et soutenez un média indépendant, totalement libre et de droite Républicaine assumée.

Pour seulement 2 euros par semaine ou 5 euros par mois, vous aiderez Le Politique à maximiser la diffusion de ses publications et à lutter contre les mastodontes médiatiques du « progressisme » obligatoire.

Vous pouvez ainsi participer à l’indispensable rééquilibrage du traitement de l’actualité politique en soutenant Le Politique, déterminé à ce que notre démocratie reconnaisse enfin la majorité des Français qui n’ont plus voix dans les médias.

Sur 27 chaînes TNT, 4 chaînes infos, des centaines de radios, quotidiens et magazines, combien sont-ils véritablement ‘de droite’ et combien défendent-ils avec sincérité la République, la Liberté et la France ?

Le Politique est 0% subvention, 100% indépendant, et ne vit que grâce à ses Abonné(e)s, votre soutien est indispensable.ent 2 euros par semaine ou 5 euros par mois, vous aiderez Le Politique à maximiser la diffusion de ses publications et à lutter contre les mastodontes médiatiques du « progressisme » obligatoire.

Vous pouvez ainsi participer à l’indispensable rééquilibrage du traitement de l’actualité politique en soutenant Le Politique, déterminé à ce que notre démocratie reconnaisse enfin la majorité des Français qui n’ont plus voix dans les médias.

Sur 27 chaînes TNT, 4 chaînes infos, des centaines de radios, quotidiens et magazines, combien sont-ils véritablement ‘de droite’ et combien défendent-ils avec sincérité la République, la Liberté et la France ?

Le Politique est 0% subvention, 100% indépendant, et ne vit que grâce à ses Abonné(e)s, votre soutien est indispensable.

Le Politique a besoin de vous. Abonnez-vous pour seulement 2 euros en cliquant ici, merci.

Voici les derniers articles parus sur Le Politique :










4 Réponses à “Que faire si vous ne supportez plus la pensée unique ?”

  1. Voila une bonne reaction.

    En effet combien de chaine pour la droite … aucune!

  2. je vais cotiser.

    je me permets -encore- un hors sujet.
    je viens de lire le discours, prononcé devant les autorités politiques et militaires, de M Rachline ,à l’occasion de la célébration des combats de Bazeilles, fête des Troupes de Marine, dans les arènes de Fréjus vendredi 31 août au soir

    je sais que M Rachline est, oh combien, controversé par les tenants de la pensée unique.
    Et pourtant. je vous en donne quelques extraits. le tout est de la même veine…
    je me réjouits de constater que certains (peu importe leur parti politique) osent encore dire et clamer la beauté de la France, sa lumineuse histoire et le courage de nos ancêtres.

    Que serait la France sans son indomptable armée de Terre, sans sa fière marine, sans son honorable armée de l’air ? Que serait la France sans son roi fondateur, Clovis et ses guerriers francs ? Que serait la France sans Charles Martel abattant l’envahisseur mahométan à Poitiers ? Que serait la France sans Saint-Louis, le roi croisé, juste parmi les justes, combattant parmi ses hommes, dînant aux côtes des plus humbles ? Que serait la France sans tous ses rois et ses héros anonymes qui ont de tout temps coopérer et combattu pour un bien commun inestimable qui se nomme « Patrie ».

    Des entrailles de la France sont sorties les plus belles épopées jamais racontées par l’Histoire !

    Des entrailles de notre armée sont issues les plus belles légendes héroïques : Jean Bart et Surcouf, précurseurs de notre Marine victorieuse, René Fonck et Guynemer, les as de notre aviation ou encore Turenne, Condé, Bigeard, Foch, Gallieni, Lyautey… Tous ces noms résonnent pour l’éternité et constituent le plus bel héritage qu’il soit pour former nos générations futures, pour enseigner notre art militaire et notre savoir faire séculier, pour tracer une route sure et fière pour l’avenir de la Maison France.
    Issu de « Salon Beige »,

    Oui, je ne lis quasi plus les médias bien-pensants, et je me tourne donc, quasi totalement, vers la presse de ré-information, tentant de faire la part entre la réalité et la manipulation mentale, qui, elle aussi existe dans ces médias de « ré-information », qu’ils ne sont pas toujours…
    Et, chose extraordinaire (ou non?), je me rends compte que je sais certains infos 1 jours voire 2, avant que ces infos soient écrites dans la presse mainstream….(sans doute, ces médias, à la botte de la pensée unique, attendent-ils de ne plus pouvoir cacher ces infos pour nous « informer »?

  3. Les politiques, c’est comme les curés: des quêtes et des sermons .
    Communication ascendante: on crache au bassinet. Communication descendante: bla-bla-bla …
    Pouvez-vous me citer le nom d’un seul politique capable d’écouter, je dis bien, seulement d’écouter ? Si oui, je vous offre le champagne. C’est très simple, les trois millions de TPE, les entreprises de moins de dix salariés, se passent des politiques.

  4. J’ai souvent remarqué, que les medias semblaient corriger le tir de nos commentaires, afin de « reequilibrer/entourlouper les telespectateurs.

    J’ai a plusieurs reprise remarqué que les medias, reprenait une part des infos, provenant des site de reinformation pour se les approprier et orienter dans leur sens les informations veritable en des informations pour bien pensances.

Trackbacks/Pingbacks

  1. De la déliquescence de l’Etat … par Charles Sannat | A droite fièrement ! - […] J’ai récemment fait la promotion du site Le Politique dont j’ai relayé plusieurs articles, comme celui-ci. […]

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *