Vous n’allez pas le croire !

Publié par le 10 Oct, 2019 dans Blog | 3 commentaires

Vous n’allez pas le croire !

Assez de mots ! Assez de discours ! 

Les Français veulent des actes !

Les Français veulent bien être vigilants, comme leur demande le chef de l’Etat, mais ils ne se contentent plus de beaux discours. Ils exigent maintenant des actes forts pour lutter contre l’avancée de l’islam radical en France.

On a appris hier que l’imam de la mosquée que fréquentait Mickaël Harpon avait fait l’objet d’une injonction de quitter le territoire français, injonction jamais respectée. Pire, on a finit par renouveler son permis de séjour, parce que, nous raconte Castaner, « il s’est marié et a eu un enfant ! »

Il n’y a pas besoin de légiférer à nouveau.

Utilisons les lois déjà existantes et surtout, faisons appliquer les décisions de justice !

Le salafisme progresse partout ! Ce précédent article en témoignait. Le magazine Le Point nous rapporte, dans l’article suivant, un fait divers très significatif sur le comportement des salafistes en France et sur le laxisme de l’Etat pour faire appliquer les lois :

Quand des salafistes s’en prennent à
une association de défense de la laïcité

Le ton est monté ce samedi entre des militants de l’observatoire de la laïcité de Saint-Denis (93) et un couple de salafistes. L’association demande des comptes à la mairie.

Que s’est-il passé au forum des associations de Saint-Denis samedi 5 octobre 2019 ? L’observatoire de la laïcité de Saint-Denis évoque une « provocation salafiste » à l’encontre de ses adhérents présents sur les lieux. Un long texte publié ce mercredi détaille les faits. Une demi-heure avant la fin de l’événement, « un homme portant un kamis blanc et une femme entièrement recouverte de la tête aux pieds d’un voile intégral noir  » se sont présentés devant le stand de l’observatoire de la laïcité. Un des adhérents, « surpris puis indigné par la présence d’une personne portant illégalement le voile intégral dans l’espace public, a pris le couple en photo », explique le président de l’observatoire. Cette photo a suscité « une réaction violente » de la part du couple, qui a exigé la destruction immédiate des images. « La personne voilée s’est introduite à l’intérieur du stand et a arraché le téléphone des mains [du militant] », relate le président de l’association. Le téléphone a ensuite été récupéré par un autre adhérent de l’association.

« On marche sur la tête »

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. « Un quart d’heure plus tard, le couple est revenu, escorté de deux policiers municipaux (…) qui ont accusé le militant ayant pris les photos d’avoir brutalisé le couple. Puis ils l’ont sommé de détruire les clichés », explique l’association.

André Gomar, qui préside l’observatoire de la laïcité de Saint-Denis, n’en revient toujours pas. « J’aimerais qu’on m’explique à quel titre des agents municipaux ont prêté concours à des gens en infraction ! Par ailleurs, nous avons tous été fouillés avant d’entrer sur le site, mais cette femme est rentrée sans problème. Alors qu’elle était en infraction manifeste avec la loi », s’emporte le président, qui a prévu d’interpeller l’équipe municipale dès ce soir. « On imagine facilement que la consigne est le laxisme sur le voile intégral, mais de là à soutenir les salafistes dans leurs opérations de menace sur des défenseurs de la laïcité, on marche sur la tête… » s’inquiète un militant de l’observatoire de la laïcité de Saint-Denis. L’association a demandé à être reçue d’urgence par le maire de Saint-Denis pour tirer cette affaire au clair.Contacté par nos soins, le maire de Saint-Denis n’a, pour le moment, pas réagi sur le sujet.Clément Pétreault pour Le Point.
Merci de tweeter cet article :





3 Réponses à “Vous n’allez pas le croire !”

  1. La nature a horreur du vide.

    L’Humain est par nature un être spirituel : il a besoin de croire pour vivre et c’est cela qui l’a poussé à créer des mythes fondateurs*.(le Mythe revêt une valeur allégorique)

    Nos zélites zélées voulant réduire leurs peuples à des bêtes, escales de leurs désirs de puissance et de gloire, tentent de réduire ces mythes fondateurs à de simples contes, à des histoires sans intérêt faisant simplement rêver les simples d’esprits (redondance volontaire), annulant ainsi la fonction du mythe.

    Oui, mais voilà.
    Comme il en a besoin pour vivre, si on supprime un mythe, l’homme le remplace par un autre !
    Or, les mythes inventés par ces zélites ne sont pas satisfaisants, car bien éloignés de la transcendance.

    Donc, il ne reste que les mythes épargnés par la folie des gouvernants dont: l’Islam
    Mythe qui, de plus, place la violence comme bénéfique et permet de supprimer le mythe de la femme mère, nourricière, castratrice car ayant le droit de vie et de morts.

    Nombre d’ Hommes ont peur des femmes : elles seules ont –avaient- la possibilité d’enfanter et de tout temps on disait : « papa peut-être, maman, surement »
    De plus, elles avaient emprise sur cette vie future : elles pouvaient refuser de nourrir l’enfant qui, alors, mourrait, elles pouvaient refuser d’enfanter en se refusant au mâle, mais elles pouvaient, aussi, enfanter sans que le père –on dirait maintenant le fournisseur de gamètes – y puisse quelque chose

    Ce qui explique pourquoi les grands mythes inventés par les mâles leur donnent la primauté sur les femmes, ce qui permet aux hommes d’avoir moins peur (Freud en parle très bien dans « Eros et Thanatos » et dans « Totem et tabou », lorsqu’il parle de l’angoisse de castration, notamment)

    Ce qui « m’amuse », dans cela, c’est que les femmes, sans aucun doute masos, entrent dans ce jeu, en se laissant dépossédées par ce « pouvoir » qu’elles ont sur la vie et la mort, tant réel que symbolique !

    Bref, l’Islam a donc toutes les caractéristiques d’un mythe fondateur de remplacement qui correspond à la régression de l’Homme « moderne » vers l’homme « inculte » (c a d sans culture)
    Ceci sous les habits de la laïcité, laïcité utilisée pour tuer les autres mythes, permettant ainsi à l’Islam de vire et de croître, et permettant, « en même temps » de diminuer le sentiment de culpabilité qu’on nous inculque.

    La peur est nourrie continuellement par la croyance en un Dieu Vengeur et la preuve (par les égorgements, incendies et autres joyeusetés sharia-esques).

    Sans compter le glissement volontaire du terme « mythe » vers le terme « mythologie », ou vers le terme « légende »!
    D’où l’intérêt pour nos gouvernants de supprimer l’apprentissage du français, de la sémantique, de la rhétorique et de la philosophie, afin de faire passer un mythe pour un conte, au miuex une légende dont les points de référence sont faux!.
    Ainsi, par exemple, qui sait que Flavius Joseph a écrit sur l’homme Jésus???
    Si on l’éaffirme, on va nous parler de « fake-news » romaine!

    Mircea Éliade en tête de son ouvrage Aspects du mythe assigne au terme les limites suivantes :
    Le mythe raconte une histoire sacrée ; il relate un événement qui a eu lieu dans
    le temps primordial, le temps fabuleux des « commencements ». Autrement dit, le mythe raconte comment grâce aux exploits des Êtres Surnaturels, une réalité est venue à l’existence, que ce soit la réalité totale, le Cosmos, ou seulement un fragment : une île, une espèce végétale, un comportement humain, une institution.

    *Le terme de mythologie n’a rien de mystérieux : il désigne un ensemble de mythes appartenant à un même contexte culturel, et réunis sans grand souci de cohérence.

    La notion de mythe, en revanche, est infiniment plus complexe.
    Sans poser trop longuement des problèmes de définition (dont une abondante bibliographie nous assure qu’ils sont insolubles), il est possible d’éclairer ou du moins de limiter l’objet de cette étude.

    –Le mythe se caractérise par sa forme (un récit), par son fondement (une croyance religieuse), par son rôle (expliquer l’état du monde)

    –Le mythe a une racine religieuse Un mythe a été ou est encore l’objet d’une croyance religieuse — ou du moins, il met en scène des êtres qui possèdent une aura sacrée

    –Le mythe possède une fonction étiologique, c’est-à-dire qu’il imagine la cause de phénomènes connus. Il remonte à la Création, à l’établissement d’un pouvoir politique, ou encore, parcourant le monde de l’au-delà, imaginant la fin du nôtre, il explique à l’homme les principes qui doivent guider sa vie terrestre.
    Par ce biais, il s’écarte de la légende ou du conte, qui peuvent rester purement fictifs.

    Ainsi,
    – Le mythe est « constitutif » de l’être humain (explicatif du « comment » on en est arrivé à ce qui caractérise l’homme — mort, sexualité, etc.)
    – Le mythe est « fondateur », il se situe au Commencement (« en ce temps-là », in illo tempore) et se scène est la Terre, notre Monde.

    A contrario, le conte se situe hors du temps, en un temps indéterminé (« il était une fois ») et en un lieu tout aussi indéterminé, voir fantaisiste (« Cela se passait dans un royaume où… »).
    A contrario encore, la légende rend compte des particularités d’un lieu précis, en général celui où l’on se trouve, dans un temps lointain mais néanmoins inscrit dans le passé (« C’était à cette fontaine-ci que venaient s’abreuver… »)

    Biblio :
    https://www.jrrvf.com/forum/noncgi/Forum10/HTML/000413.html
    http://feeclochette.chez.com/Theorie/mythe.html

  2. Vous comprenez, à travers cet exemple, pourquoi il est impossible de faire respecter la loi, sans volonté ferme de l’appliquer, et pourquoi le salafisme continuera sa progression, en France…

  3. jacques boudet dit:

    Remerciez SOS Racisme Touche pas à mon Pote et autres associations lucratives sans but.

    A propos des réfugiés clandestins et autres peuplades

    Le Président François Mitterrand déclara :

     » ILS SONT CHEZ EUX CHEZ NOUS  »

    en bon français  » PLACE AUX NOUVEAUX MAÎTRES  »

    FRANCOIS HOLLANDE ET LAURENT FABIUS ENCOURAGÈRENT des français à

    partir en SYRIE pour donner la  » FESSÉE à BACHAR EL ASSAD  »

    avec de tels parrains
    Plus « démocrate » que DAESH tu meurs

    Le gouvernement suédois diffuse  » DET NYA LANDET  » pour expliquer aux suédoises comment être violées et contentes.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *