Les caprices de Jupiter …

Publié par le 6 Sep, 2018 dans Blog | 7 commentaires

Les caprices de Jupiter …

SCOOP ! SCOOP ! SCOOP ! SCOOP !

Décidément depuis quelques jours, Emmanuel Macron, est la vedette de ce blog !

Après mon « article à succès » : « Avec Macron, je me suis bien planté ! » dans lequel vous vous êtes déchainés contre le nouveau monde de Macron, j’avais enfoncé le clou avec « Le nouveau monde a vieilli très vite » puis j’avais finalement terrassé Jupiter avec La République (en marche) des copains et des coquins

Vous aurez noté que grâce à mes pugnaces articles, et à vos vives réactions et contributions, Macron a été obligé de procéder à un remaniement ministériel et à restructurer entièrement la cellule de communication de l’Elysée. Et je ne désespère pas d’avoir la peau du gauchiste Bruno-Roger Petit dont j’avais conspué la nomination comme conseiller à l’Elysée dans un précédent article : « Ni de droite, ni de gauche ? Mon oeil ! »

En me citant autant, je me demande si, au contact de Macron, je n’ai pas pris un peu la grosse tête, moi ! N’hésitez surtout pas à me le faire savoir, le cas échéant …

Je vais sans doute aggraver mon cas en vous proposant un témoignage personnel. Un témoignage qui illustre bien le narcissisme et le sans-gêne d’Emmanuel Macron.

En fait, il s’agit d’une information que m’a transmise mon épouse qui est enseignant-chercheur en marketing dans une école de commerce. Elle participe, comme chaque année, à la conférence de l’IMP (Industrial Marketing and Purchasing Group).

Le Palais du Pharo

Cette conférence se tient cette année à Marseille, dans le Palais du Pharo, centre international de congrès. La conférence, planifiée depuis pratiquement une année complète, a lieu du mercredi 5 au vendredi 7 septembre. Le site est parait-il exceptionnel. Situé sur une colline de Marseille, il domine tout le vieux port.

Et bien, à la veille de la conférence, les organisateurs ont été informés qu’ils devaient impérativement quitter les lieux le vendredi midi soit une demi-journée avant la fin normale de la conférence ! Ce qui, vous l’imaginez, a mis le souk dans la planification des présentations.

Et je vous le donne Emile (comme disait Coluche), quelle est la raison de cette réquisition qui est un quasi-sabotage de la conférence ?

Tout simplement parce que le Prince Macron a décidé de recevoir la Chancelière Angela Merkel dans cette prestigieuse demeure qu’est le Palais du Pharo !

Du coup les 250 chercheurs participant à la conférence
se retrouveront manu militari « à la rue » dès vendredi midi !

 Il s’agirait d’une réunion de travail consacrée à l’Europe et aux migrants ! L’occasion sans doute de mettre en place une stratégie pour contrer la percée des gouvernements populistes en Europe à l’approche des élections européennes  !

Sur France Bleu, on a la preuve de la totale improvisation de cette réunion :

Cette visite à pris de court tout le monde à Marseille, jusqu’à la préfecture des bouches du rhône qui a été informée du déplacement présidentiel seulement cinq minutes avant une dépêche de l’Agence France Presse.  Une réunion préparatoire est prévue ce mardi après-midi en préfecture.

On notera la laborieuse tentative d’une députée LREM pour justifier le choix de Marseille :

Pour la députée LREM des quartiers nord, Alexandra Louis, le choix de Marseille tient au « caractère cosmopolite de la deuxième ville de France, au moment où l’Europe est marquée par la montée des populismes ».

Le vieux port de Marseille bloqué par Macron (photo de mon épouse …)

Cette réquisition autoritaire appelle plusieurs questions :

  • Est-il normal de planifier une réunion avec une dirigeante étrangère dans une telle précipitation ?
  • Pourquoi le Palais du Pharo ?
  • Pourquoi ne pas recevoir la chancelière à l’Elysée, tout simplement ?
  • Combien va coûter cette réunion organisée dans l’urgence ? Notamment pour garantir sa sécurité ?
  • Combien de marseillais vont-ils être ennuyés par le blocage inévitable du quartier et de certains grands axes de la circulation dans Marseille ?

Et pour terminer, une dernière question :

Ce comportement de potentat est-il vraiment compatible avec les préceptes
du candidat Macron qui devait moraliser toutes les pratiques politiques ?

Je vous laisse répondre.

PS : je n’ai trouvé dans aucun média la relation de ce qui s’est passé au Palais du Pharo ! D’ici qu’on m’accuse d’avoir créé une fake news, il n’y a pas loin !

Merci de tweeter cet article :





7 Réponses à “Les caprices de Jupiter …”

  1. Pourtant, il me semble que Brégançon est une résidence présidentielle qui a déjà reçu des invités de marque. Brigitte y est-elle encore avec ses gamins et petits-gamins ?S

  2. Christian, si je puis me permettre, pouvez-vous demander à votre ami Manu de revaloriser ma retraite qui fond comme neige au soleil?

    En parlant de Marseille, le palais du Pharo est vraiment une merveille, mais des villes cosmopolites en France, il y en a sur tout le territoire: Agen, Villeneuve sur lot, Calais, Reims, Nantes……

    • Quand on voit l’insécurité dans les villes cosmopolites comme Marseille, ce n’est pas une très belle tête d’affiche .
      S’ il veulent goûter aux joies du cosmopolitisme ,ils devraient aller dans les quartiers nord.

    • Serait-ce le port choisi par le couple Merkel-Macron pour devenir le port d’attache de l’Aquarius ?

      Serait-ce la ville où il va gaspiller l’emprunt à 0% que va devenir le prélèvement à la source (nouvel emprunt russe).
      En effet, le taux de prélèvement est calculé et bien-sûr gonflé, car calculé avant réductions (ex scolarité supérieure), le solde du trop payé aura lieu été 2020.
      C’est une avance pour les deniers de l’état et encore une coupe pour le contribuable et un mauvais coup pour le pouvoir d’achat.

      C’est bien un banquier d’affaires qui est très haut perché à la tête de l’État, et les Darmamaire et Le Nain, ou l’inverse, se rendent coupables de recel de détournement de fonds sociaux.

  3. Le programme de l’IMP aurait-il été incompatible avec la vision jupitérienne du « véritable » marketing?

    Ou bien,, tout simplement Jupiter trouvait il ces chercheurs illettrés,, fainéants, alcooliques ou riens???? 😉

    Ou bien, cela l’amusait il de s’imposer au détriment d’autres, afin d’assurer son pouvoir?

    Ou bien, effectivement, comme le suppose Forban, Marseille a t-elle une connotation « accueil des migrants dans les quartiers nord, wouais! Nous sommes les meilleurs! Vive les Aquarius! »

    Ou bien « Le pognon de dingue versé pour les migrants, on s’en fout! C’est l’état qui paye… et les vieux occidentaux. Pas grave! »?

    Toujours, comme à l’habitude, le mépris des autres….

  4. Comme d’habitudes, les elites manquent d’humilités.

  5. Tiens, une info pour les amoureux de Blanquer!!!

    Enseignement de l’arabe à l’école : Jean-Michel Blanquer dans les traces de Najat Vallaud-Belkacem

    Invitée mardi 31 mai 2016 sur BFMtv/RMC, Najat Vallaud-Belkacem avait déclaré que l’enseignement de la langue arabe se fera à partir du CP, « dès qu’on aura les moyens pour le faire ».

    Invité ce matin sur BFMtv/RMC, Jean-Michel Blanquer a déclaré au même Jean-Jacques Bourdin souhaiter développer l’apprentissage de l’arabe à l’école et « lui donner du prestige »…

    Jean-Michel Blanquer souhaite développer l’apprentissage de l’arabe à l’école et « lui donner du prestige » pic.twitter.com/a8EGgyvOBO
    — BFMTV (@BFMTV) 10 septembre 2018

    Voici donc les priorités de Jean-Michel Blanquer, que nous avons déjà dénoncées sur le Salon beige (suivez les liens) : développer l’arabe à l’école et dédoubler les classes de CP dans les quartiers de l’immigration et pour cela fermer des classes en zone rurale. Quand on pense à ces aveugles encore fascinés par ce ministre de l’Education…

    Oh, c’est vrai : le salon beige, site chrétien, n’est pas dans le camp du Bien… Il va falloir que je change mes lectures, que je passe à Libé ou au Figaro (hypocrite, car se disant du centre droit… Non sans blague)

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *